TX-TT


Véhicule d'assaut bipode lourdement armé utilisé par l'Armée de la République

  Prédécesseur direct du TR-TT de l'Empire, le TX-TT (Transport eXpérimental Tout-Terrain) est un véhicule bipode basé sur des concepts de l'Ingénierie Lourde de Rothana et construit par les Chantiers Navals de Kuat, qui fut produit en quantité limitée au cours de la Guerre des Clones pour le compte de l'Armée Clone de la République Galactique afin de servir d'escorte aux TB-TT clones. La raison qui fait que le TX-TT ne fut pas produit à la chaîne ne vient pas d'une mauvaise conception ou d'un coût prohibitif de l'engin, mais parce que ses concepteurs remanièrent sans cesse ses caractéristiques au cours du conflit galactique pour aboutir à chaque fois à de nouveaux modèles.

  Haut de 9 mètres, l'équipage du TX-TT se compose d'un pilote et d'un artilleur, et l'engin comporte un arsenal assez impressionnant au vu de sa modeste taille, celui-ci se composant de deux canons laser installés sous le cockpit, de deux lance-grenades protoniques d'une puissance dévastatrice situés au sommet de sa tête, ainsi que, ce qui rend le TX-TT si particulier au sein de la gamme des blindés utilisés par la République, d'un bouclier plasmique qui lui permet d'encaisser n'importe quel type de tir de barrage pendant une courte période. Avec de telles capacités, et contrairement au TR-TT impérial, le TX-TT apparaît plus comme un véhicule d'assaut tout terrain extrêmement manœuvrable, anéantissant les colonnes ennemies en un clin d'œil. Son système de locomotion bipode lui permet des pointes de vitesse de 60 km/h sur terrain plat, mais fut surtout utilisé au cours de la Guerre des Clones pour évoluer sur des terrains difficiles. Ces unités, malgré une production restreinte, furent paradoxalement déployées sur de nombreux champs de bataille.

  Leur baptême du feu se fit sur le monde de Raxus Prime où ils escortèrent une colonne de RT-TT sous la direction du général Jedi Obi-Wan Kenobi. Par ailleurs, lors de la seconde Bataille de Rhen Var, les TX-TT furent très utiles pour évoluer en terrain neigeux. Mais leur rôle d'engins dédiés aux assauts d'installations ennemies fut mis en évidence lors de la Bataille de Thule : sur la lune de la planète Thule, Anakin Skywalker, aux commandes d'un de ces TX-TT, réussit à détruire le générateur de bouclier planétaire qui protégeait Thule contre toute attaque, et une fois que le système de protection fut annihilé, Mace Windu, toujours aux commandes d'un de ces engins, mena les forces d'assaut terrestres de la République pour empêcher les renforts séparatistes de converger vers Kesiak, capitale de Thule et objectif de l'Armée de la République.

  Lors de la Bataille de Jabiim, les TX-TT furent déployés pour escorter les nouveaux TB-TT clones de la République, mais plusieurs de ces bipodes furent détruits par des mines installées par Alto Stratus et ses troupes. Avec l'avènement de l'Empire Galactique, le TX-TT fut abandonné au profit du TR-TT, mais il est encore possible d'admirer ces engins d'une époque révolue sur certaines planètes du Secteur Corporatif, à condition de bien chercher.
Informations encyclopédiques
TX-TT
Nom
TX-TT
Classe
Terrestre
Constructeur
Taille
9 m
Equipage
1 pilote
1 artilleur
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
32 789


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Clone Wars (jeu vidéo)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.