Intercepteur A-wing RZ-1


Le A-wing, ou intercepteur RZ-1 A-wing, est un chasseur stellaire léger monoplace qui fut utilisé par l'Alliance Rebelle durant la Guerre Civile Galactique

  Conçu par l'ingénieur Walex Blissex et le général Jan Dodonna, le A-Wing est un vaisseau léger d'interception, pensé pour contrer les TIEs, plus rapides et plus agiles que les chasseurs de l'Alliance, mais tout en gardant les avantages de ces derniers, notamment un moteur d'hyperpropulsion et des boucliers. Pari réussi, puisque la naissance du RZ-1 A-Wing signe le glas de la supériorité impériale en terme de vitesse : le A-Wing devient, avec une vitesse de pointe de 120 MGLT, le chasseur le plus rapide du moment, dépassant de peu le TIE Intercepteur. Ce que niera farouchement la propagande impériale.

  Le A-Wing participe à la Bataille d'Endor, où sa rapidité fait des ravages dans les rangs impériaux. L'Escadron Vert s'illustre particulièrement dans cette bataille, en détruisant notamment le Super Destroyer Stellaire Executor, grâce au sacrifice du leader de l'escadron Vert, Arvel Crynyd. L'armement principal du A-Wing se compose de deux canons-laser montés sur chaque aile, et pouvant pivoter de 60 degrés en haut et en bas, offrant ainsi une puissance équivalente au chasseur TIE, mais inférieure au principal concurrent du A-Wing : l'intercepteur TIE. Cet armement, si on le compare avec les précédents chasseurs de l'Alliance, est plutôt réduit. Mais cette configuration donne au A-Wing un champ de visée plus important que tout autre chasseur. Certains modèles de A-Wing ont même été modifiés pour pouvoir tirer en arrière ! En combat rapproché à grande vitesse, cette faculté a plus d'une fois donné l'avantage au A-Wing.

Intercepteur A-wing RZ-1

Durant la bataille d'Endor, deux A-wing parviennent à pénétrer les lignes de défense impériale pour attaquer le Super Destroyer Stellaire Executor


  Cet armement étant parfois trop léger pour accomplir certaines missions, le A-Wing possède deux lance-missiles, emportant 6 missiles à concussion chacun, ce qui lui donne une puissance de feu supplémentaire non négligeable. En pratique cela lui permet, le cas échéant, d'engager des vaisseaux plus importants que des TIEs. Combinée à une excellente vitesse, cette puissance de feu fait du A-Wing le chasseur idéal pour les missions d'attaque-éclair. Lors de la bataille d'Endor, cette tactique fera la preuve de son efficacité, quand une paire de A-Wings réussira à s'infiltrer au cœur du dispositif impérial et détruira les générateurs d'écran déflecteur du super destroyer stellaire Executor.

  Grâce à ses deux moteurs Novaldex J-77 Event Horizon, le A-Wing est un vaisseau très maniable, surpassant la plupart des chasseurs impériaux. Cependant, comme pour les TIEs, sa vitesse et sa maniabilité ont un revers : le A-Wing est en effet bien plus fragile que le X-wing ou que le Y-wing. Lors d'un combat, un pilote de A-Wing devra se montrer habile et utiliser au mieux les capacités d'évasion de son chasseur, car ses boucliers ne peuvent encaisser qu'un nombre très limité de tirs. De plus, le cockpit en forme de bulle, s'il permet une vision parfaite de l'environnement, expose davantage le pilote au feu ennemi, et quelques coups de laser peuvent en venir à bout très rapidement. Ses caractéristiques font du RZ-1 un chasseur très difficile à piloter : seuls les pilotes les plus expérimentés ont les capacités requises pour le manœuvrer correctement, et les accidents de pilotages, même parmi les vétérans, ne sont pas rares.

  Avec l'entrée dans le conflit des Mon Calamari et de leurs impressionnants croiseurs stellaires MC80, l'Alliance acquiert une grande puissance de feu, mais ne dispose pas à cette époque de chasseur de protection. Les bombardiers TIE, malgré leur lenteur, constituent une menace pour les vaisseaux de l'Alliance. Le A-Wing est donc conçu dans un premier temps comme un chasseur d'interception. De nombreux pilotes de X-wing sont alors réassignés à des escadrons de A-Wing. Au fur et à mesure des missions, les stratèges de l'Alliance découvrent une deuxième utilité au petit intercepteur : sa grande vitesse, ainsi que sa relative furtivité, en font un excellent chasseur d'attaque pour les missions-éclairs. Malgré une puissance de feu moins importante que les autres chasseurs de l'Alliance (pas de torpilles à protons), le A-Wing peut s'approcher discrètement des installations ou vaisseaux impériaux, et les attaquer par surprise. Une fois découvert, sa vitesse lui permet de s'échapper rapidement. Cette tactique fut brillamment mise en œuvre par l'escadron Vert lors de la bataille d'Endor. Les défenses impériales furent en effet dans l'impossibilité d'endiguer l'assaut des petits chasseurs rebelles, très difficile à atteindre, que ce soit par les TIEs ou par les batteries de turbolasers.


Actualités en relation

LEGO Star Wars : Visuels exclusifs des nouveautés Eté 2018

Alors oui, les photos piquent un peu les yeux... Mais ces images issues d'un catalogue interne LEGO montrent bien quels sets seront proposés dans les rayons en août 2018. Il s'agit vraisemblablement d'un catalogue édité par...


Star Wars X-Wing : Les nouveautés de l'Episode VIII

Star Wars : X-Wing, le jeu de table à base de figurines de vaisseaux de la saga annonce la vague 13, en lien avec l'Episode VIII : Les Derniers Jedi. Et si l'actualité date un peu, la sortie de l'Episode...


HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...


HoloNet : On fête la nouvelle année avec les Derniers Jedi !

Pour commencer, tout le staff de Star Wars HoloNet se joint à moi pour vous souhaiter une belle année 2018, tout plein de belles et de bonnes choses et bien sur de bonnes aventures Starwarsiennes. J'en profite aussi, au nom...


Les jeux vidéo Star Wars en promo sur GOG

Comme chaque année, Good Old Games (GOG pour les intimes) a donné cette semaine le coup d'envoi de ses soldes d'hiver. Et si on vous en parle, c'est parce que parmi les plus de 1000 jeux sold...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Intercepteur A-wing RZ-1
Nom
Intercepteur A-wing RZ-1
Nom original
A-wing starfighter
Autre(s) nom(s)
Aile A
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
9,6 m
Equipage
1 pilote
Armement
2 canons laser Borstel RG9
2 lance-missiles Dymek HM-6 (12)
Soute
40 kg
Hyperpropulsion
x1
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
61 651


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Intercepteur A-wing RZ-1" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi
  • The Essential Guide to Vehicles and Vessels
  • TIE Fighter
  • TIE Fighter : CD-ROM Collector
  • TIE Fighter : Defender of the Empire
  • WEG - Rebel Alliance Sourcebook
  • WEG - Star Wars Sourcebook
  • WOTC - Starships of the Galaxy
  • X-wing
  • X-wing : B-Wing
  • X-wing : CD-ROM Collector
  • X-wing : Imperial Pursuit
  • X-wing Alliance
  • X-wing Collector Series
  • X-wing vs. TIE Fighter
  • X-wing vs. TIE Fighter : Balance of Power

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.