Barge de marchandises de classe Eliall


La barge de marchandises de classe Eliall est un transport léger en service à l’époque de la Guerre Civile Galactique.

  La barge de marchandises de classe Eliall était un transport de fret en service à l'époque de la Guerre Civile Galactique. Si l'on ignore le nom de son constructeur, on sait que la barge de classe Eliall était un navire d'une centaine de mètres de long et capable de voyager à travers l'hyperespace ( malgré une hyperpropulsion somme toute limitée de classe 3 ) mais aussi que la capacité de sa soute était limitée à 300 tonnes métriques ; ce qui faisait bien pâle figure face à des navires de taille équivalente comme les classes Mark-III ou Brayl.

   S'apparentant finalement davantage à un transport léger aux lignes grossières qu'à une barge au sens classique du terme, la classe Eliall requérait un équipage de 5 personnes et pouvait accueillir 5 passagers supplémentaires à son bord ; on rajoutera qu'elle disposait d'une autonomie de 3 mois, affichait une vitesse atmosphérique de 800 km/h et enfin qu'elle était totalement dépourvue de systèmes de défense à l'exception d'un bouclier déflecteur.
  Enfin, bien que l'on ne sache pas quel fut le degré de popularité atteint par ce type de navire à l'échelle de la galaxie, on sait que qu'un certain nombre appartenait à la société Cargo Consolitated Incorporated, une compagnie de transport appartenant à un certain Hamar-Chaktak et opérant dans les Mondes Libres du secteur Tapani.


Actualités en relation

Star Wars Armada : Des cartes custom HoloNet

Star Wars Armada est un jeu de figurines lancé par Fantasy Flight Games en 2014, et permettant de vous placer dans la peau d'un commandant de flotte. Axé notamment autour de figurines représentant des vaisseaux, et de cartes permettant...


Galaxy of Adventures : Les héros contre Jabba le Hutt !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Ce nouvel épisode nous montre comment est-ce que le brave Luke Skywalker, sur le point d'être exécut...


Battlefront II : Déploiement de la mise à jour Suprématie Capitale

On vous en parle depuis quelque temps : la mise à jour gratuite Suprématie Capitale est désormais disponible pour Battlefront II ! On vous récapitule ci-dessous les différents ajouts de cette mise à jour : Ajout du nouveau mode de jeu...


Battlefront II : Le nouveau mode Suprématie Capitale présenté

DICE vient de lever le voile sur le nouveau mode de jeu qui sera ajouté dans la prochaine mise à jour gratuite de Battlefront II, prévue pour le 26 mars. Ce nouveau mode, baptisé Suprématie Capitale, opposera deux équipes de...


Battlefront II : Les ARC Troopers en approche vers la prochaine mise à jour !

Deux semaines après le déploiement de la mise à jour L'Élu, les équipes de DICE commencent à lever le voile sur ce que qu'apportera la prochaine grosse mise à jour pour Battlefront II, et tout particulièrement les nouveaux renforts...


Informations encyclopédiques
Barge de marchandises de classe Eliall
Nom
Barge de marchandises de classe Eliall
Nom original
Eliall-class Cargo Barge
Classe
Navette & Transporteur
Taille
100 m
Equipage
5 personnes
Troupes
5 personnes
Soute
300 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x3 (de secours x20)
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/01/2014

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
45 590


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.