Barge spatiale W-23 StarHauler


La barge spatiale W-23 StarHauler était un transport de marchandises intra-système fabriqué par la Corporation Incom à l’époque de la Guerre Civile Galactique.

  A l'époque de la Guerre Civile Galactique, la barge spatiale W-23 StarHauler était un transport de marchandises intra-systèmes qui faisait partie de la très populaire série des barges spatiales de classe W fabriquée par la Corporation Incom. Ressemblant à s'y méprendre à sa cousine, la barge spatiale X-23 StarWorker, le W-23 StarHauler répondait à toutes les contraintes des transports intra-système. Ces vaisseaux à court rayon d'action et dépourvus d'hyperpropulsion avaient essentiellement un rôle de manutention puisque grâce à leurs puissants moteurs et de baies de stockage de grande capacité, ils passaient le plus clair de leur temps à transférer des marchandises d'un lieu à un autre.
  Sachant que nombre des mondes du Noyau étaient totalement urbanisés et que, pour continuer de fonctionner,  dépendaient entièrement de l'extérieur pour le ravitaillement en vivres, en marchandises, en fuel et en matières premières, ces vaisseaux allaient et venaient sans cesse au travers d'un vaste maillage de docks, de zones de stockages et de dépôts orbitaux ; ce, dans le seul but de transférer les cargaisons acheminées par d'immenses cargos interstellaires cantonnés aux limites du système vers les astroports planétaires.

  La vitesse et l'efficacité étant des qualités premières pour ce type de travail, la série des classes W était pour ces raisons très largement répandue et utilisée. Généralement équipées de baies d'amarrage et de sas pressurisés conçus selon les standards galactiques, les barges W dont les W-23 étaient capables de charger et de décharger leurs soutes en un temps record. Au pire, les rares modèles qui n'étaient pas dotés de ce type d'équipement devaient recourir à l'utilisation de champs de force cylindriques pour établir une connexion avec le vaisseau d'en face et ainsi procéder à un transfert. Dans le même temps, afin de palier à leur lenteur, ces barges avaient été dotées de soutes de très grande capacité puisque le modèle W-23, long de 80 mètres, disposait d'un volume utile de 6.000 mètres cubes et était capable de tracter jusqu'à 15.000 tonnes métriques de fret.
  En effet, les barges W-23 comme la plupart des transports de fret intra-système étaient des vaisseaux relativement lents ( 750 Km/h en atmosphère ) , peu autonomes ( 1 mois ), peu maniables, et dépourvus d'armement ; ce qui dans l'absolu n'était en fait pas un problème puisque les voies commerciales intra-systèmes des mondes du noyau étaient généralement très bien sécurisées et très bien défendues. Pour autant, les barges W-23 restaient des cibles très tentantes pour les pirates et les contrebandiers. Si bien qu'une attaque éclaire et très bien coordonnée aurait toute les chances d'aboutir sans que les forces de défense locales n'aient le temps de réagir.

  Pour l'anecdote, lors les prémices de la contre-offensive du Grand Amiral Thrawn, il semble que deux barges spatiales W-23 StarHauler aient été utilisées par le destroyer stellaire Judicator à Nkllon pour mettre la main sur les taupes minières appartenant à l'exploitation de Lando Calrissian ; taupes minières qui furent plus tard utilisées de manière originale par les impériaux à la bataille de Sluis Van.
Informations encyclopédiques
Barge spatiale W-23 StarHauler
Nom
Barge spatiale W-23 StarHauler
Nom original
W-23 StarHauler space barge
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
80 m
Equipage
2 personnes
1 droïde
Soute
15.000 tonnes métriques
Hyperpropulsion
Non
Affiliation
Empire Galactique
Indépendants

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/03/2013

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
49 388


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - Dark Force Rising Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.