Beauté de Yevetha


Le Beauté de Yevetha était une corvette à bord de laquelle Nil Spaar organisa sa mission d’exploration de l’Amas de Koornacht.

  Cette petite corvette de patrouille impériale faisait partie du système de défensif entourant N'Zoth, dans l'Amas de Koornacht, où le Commandement de la Flotte du Sabre Noir avait élu domicile durant le règne de l'Empereur Palpatine. Loin de rivaliser avec les Destroyers Victoire et Impériaux constituant l'essentiel de la flotte d'élite, son rôle se cantonna très probablement à la surveillance et à la protection des chantiers spatiaux secrets de réparations. Elle constitua l'une des prises les plus modestes du butin récolté par les Yevetha  à l'issue de leur révolte sanglante en l'an 4 après la Bataille de Yavin.

  Renommée Beauté de Yevetha en honneur de son peuple, elle fut ensuite placée sous la tutelle de Nil Spaar et de son bras droit Dar Bile, qui l'employèrent en tant que vaisseau personnel pour ré-explorer leur nébuleuse ancestrale, après des années d'isolement et d'esclavage à la solde de l'Empire. Au terme d'un voyage instructif et riche en découvertes, Nil Spaar rentra sur N'Zoth et évinça le monarque régnant Kiv Truun avant de prendre sa place. Bien que le Fierté de Yevetha devint plus tard son navire amiral attitré, il garda toujours en mémoire le souvenir de son ancienne corvette, qui au-delà d'une simple possession matérielle revêtait une importance toute nostalgique à ses yeux.

  L'équipage du Beauté de Yevetha servit loyalement le nouveau Vice-Roi et la Ligue Dushkan pendant presque douze ans et fut posté en garnison en orbite de N'Zoth vers le milieu de la Crise de la Flotte Noire, conflit opposant les Yevetha à la Nouvelle République pour le contrôle de Koornacht. En bordure du monde capitale Yevethan, la corvette intercepta avec brio une Aile-X de reconnaissance pilotée par le lieutenant Rone Taggar, interrompant du même coup une ambitieuse mission d'espionnage menée par la flotte adverse. Profitant de l'effet de surprise et de la trop forte intensité lumineuse émise par les étoiles proches de N'Zoth le vaisseau passa sous le ventre du chasseur et l'immobilisa par un tir relativement bien ajusté de canon à ion. La capture d'un pilote ennemi étant préférable, il fut décidé de remorquer le chasseur jusqu'à son hangar à l'aide d'un rayon tracteur, mais le jeune officier républicain avait déjà enclenché l'autodestruction de son appareil.

  L'explosion eut lieu dans les entrailles du Beauté de Yevetha et embrasa instantanément la structure de la corvette qui disparut dans une boule de feu. La perte de ce vaisseau symbolique ne resta pas impunie et fit même tomber quelques têtes parmi les membres hauts placés de la Ligue Dushkan. Plongée dans une colère froide, Nil Spaar convoqua aussitôt le Proctor de la Défense, Kol Attan, avant de le répudier pour cette horrible tragédie et de lui donner le titre de To-mara, le porteur de honte.

Beauté de Yevetha

Le voyage de Nil Spaar à bord du Beauté de Yevetha
Image extraite du jeu vidéo Empire At War



Note : L'image du pavé technique et de la fiche ne sont pas officielles et proviennent du jeu vidéo Empire At War.
Informations encyclopédiques
Beauté de Yevetha
Nom
Beauté de Yevetha
Classe
Appareil unique
Constructeur
Empire Galactique (probablement)
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
28/01/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
48 028


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 2 : Le Bouclier Furtif

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.