Sous-marin Bongo


Véhicule sous-marin de poche construit par les Gungans

  Construit par la corporation Otoh Gunga Bongameken, le sous-marin est d'origine naturelle. En effet la fabrication du Bongo commence par une graine naturelle qui va se développer pour faire place à une ossature flexible mais résistante, à peu près rectangulaire. Cette technique de construction se retrouve d'ailleurs dans la réalisation des bâtiments et d'autres véhicules Gungan.

  Long de 15 mètres, le Bongo est équipé de trois bulles ; une bulle centrale faisant office de cockpit et pouvant accueillir trois personnes, dont une qui prend place derrière la console de pilotage, devenant donc le pilote. Les deux autres bulles étaient principalement réservées pour les marchandises, ainsi elles peuvent accueillir jusqu'à 800 kg de fret chacune. Néanmoins elles peuvent aussi être équipées de siège supplémentaire ou alors de fusils harpons et de lanceurs de sphères énergétiques, car le Bongo, dans sa configuration standard, n'est pas armé.

  Le sous-marin est propulsé par quatre ailerons rotatifs faisant circuler l'eau grâce à l'émission d'impulsions électriques émissent par des rangés d'éléments électroniques plats et flexibles, situés dans les ailerons. Ce champ électromoteur est alimenté par un moteur à conversion d'électricité centrifuge (en forme de dôme) auquel les ailerons sont rattachés deux à deux.
  Le moteur alimente aussi les générateurs de bulle hydrostatique. Ce moyen de propulsion permet au Bongo d'atteindre une vitesse de pointe de 85 km/h. Grâce à cette vitesse le sous-marin peut s'échapper de situations périlleuses dans les profondeurs des eaux de Naboo, qui sont loin d'être amicales.

  La flottabilité du Bongo est due à une série d'organes à l'aspect spongieux (appelé chambre de flottabilité) qui imite la structure interne de certaines créatures sous-marines et qui sous le contrôle du pilote peut changer de densité, ce qui aura pour effet de faire remonter ou descendre le sous-marin. Il est équipé de projecteurs permettant d'avoir une bonne visibilité dans les eaux sombre de Naboo. En cas de problèmes sur le sous-marin, la bulle centrale se libère entièrement pour servir de capsule de sauvetage. Mais son autonomie est limitée et il faut que la capsule soit remontée à la surface avant que les batteries de secours ne soient déchargées, auquel cas les passagers sont en danger de mort.

  Les Bongos servent essentiellement à transporter des passagers et des marchandises entre plusieurs villes. Ainsi lors de leur périple sur Naboo, les chevaliers Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi utilisèrent un Bongo pour se rendre à la ville de Theed. Ils passèrent par une zone sous-marine très dangereuse, la Nocturne, et cela malgré les avertissement de leur guide, Jar Jar Binks. Ils réussirent à atteindre Theed, prouvant ainsi que le Bongo était un bon véhicule capable de survivre aux pires dangers.


Actualités en relation

LEGO Star Wars : Fuite de visuels exclusifs des sets Solo

Ils sont arrivés, ils sont tout chauds ... voici les visuels des nouveautés LEGO Star Wars issues du prochain opus de la saga, Solo : A Star Wars Story, dont la sortie est toujours prévue pour le 23 mai prochain...


Solo : Lucasfilm dévoile le synopsis officiel

Alors que nous attendons toujours la première bande-annonce pour Solo : A Star Wars Story, voilà que Lucasfilm vient - enfin ! - de reparler du spin-off, un peu plus d'un mois après la sortie des Derniers Jedi. Nous voil...


LEGO Star Wars : Fuite de l'intégralité des visuels HD des sets Solo

Nous vous en parlions il y a quelques jours, des visuels issus d'un catalogue interne à LEGO concernant les nouveautés du printemps 2018, notamment les sets de Solo : A Star Wars Story, avaient fuité, avec assez peu de détails...


De nouveaux indices sur ce que George Lucas envisageait pour l'Episode VII

S’il y a bien une chose que l’on puisse dire du Réveil de la Force et des Derniers Jedi, c’est qu’ils ont tellement divisé le public que certaines personnes en viennent aujourd'hui à regretter George Lucas...


HoloNet : On fête la nouvelle année avec les Derniers Jedi !

Pour commencer, tout le staff de Star Wars HoloNet se joint à moi pour vous souhaiter une belle année 2018, tout plein de belles et de bonnes choses et bien sur de bonnes aventures Starwarsiennes. J'en profite aussi, au nom...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Sous-marin Bongo
Nom
Sous-marin Bongo
Classe
Sous-marin - Amphibie
Constructeur
Otoh Gunga Bongameken
Taille
15 m
Equipage
1 pilote
2 passagers
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 353


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Sous-marin Bongo" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Incredible Cross-Sections : Episode I
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.