Brouilleur Loratus


Le brouilleur Loratus était un véhicule de l’Alliance Rebelle permettant de dissimuler la présence des unités alentour.

  Le fonctionnement du brouilleur était simple : il permettait de masquer sur les radars ennemis la présence de toutes sortes de troupes se trouvant dans son entourage, à moins que les éclaireurs divers ou même les troupes de l'Empire n'entrent en contact direct avec le brouilleur, ce qui était un atout propice aux embuscades. La dissimulation était efficace au point que même si une unité rebelle commençait à tirer, elle ne se ferait repérer qu'elle seule et très vite effacée des scanners une fois le feu cessé, ce qui laissait une fenêtre de réaction très courtes aux Impériaux et qui pouvait parfois leur coûter cher.
  De plus, le brouilleur avait une particularité non négligeable qui consistait à révéler pendant quelques secondes une zone pour savoir ce qu'il s'y passait exactement, le nombre d'unités présentes. Et souvent, il pouvait coordonner cet avantage avec sa fonction première s'il disposait d'un véhicule à longue portée qui pouvait ainsi ouvrir le feu sans le faire à l'aveugle.

  Cependant, le brouilleur avait trois inconvénients qui n'étaient pas des moindres : avant tout, il était monté sur chenilles, et donc avait un déplacement particulièrement lent et qui ne pouvait pas franchir certains obstacles naturels, comme les fleuves ou les marécages. Ensuite, il ne disposait d'aucun armement et était donc une cible, en plus de sa lenteur, facile et de choix, et ce manque n'était même pas compensé par une puissante défense : il n'était protégé que par un faible bouclier et un blindage peu épais.

Brouilleur Loratus

Une pilote de brouilleur.
Image tirée du jeu vidéo Star Wars - Force Commander.


  La Rébellion utilisa des brouilleurs sur divers champs de bataille. Ils furent par exemple des "escortes" de certains dignitaires rebelles, traqués par l'Empire lors de la première bataille d'Abridon, pour tenter de les aider à s'enfuir. Mais là où leur rôle s'avéra déterminant fut lors de la seconde bataille d'Abridon, dans les dernières heures du conflit. Un commando rebelle devait traverser la ville industrielle principale de la planète, Sayan, en ruine à cause d'un affrontement incessant entre Impériaux et Nationalistes locaux. Alors que l'Alliance devait récupérer plusieurs prototypes d'une nouvelle version du chasseur A-Wing dans les chantiers navals - heureusement intacts - deux brouilleurs furent déployés et aidèrent les véhicules et les pilotes spécialement formés à la manipulation du A-Wing à passer très près des Impériaux sans se faire localiser sur les scanners, ainsi que de vérifier les diverses voies praticables ou non. Et bien qu'une patrouille de véhicules tomba une fois sur le groupe, cela ne suffit pas pour envoyer d'autres troupes le pourchasser.

Brouilleur Loratus



En savoir plus

  Le brouilleur est un véhicule créé dans le jeu vidéo de stratégie Star Wars - Force Commander. Il coûte 550 points de commandement, et n'a que 100 points de vie plus 75 de bouclier.

  Sûrement pour des raisons de gameplay et de difficulté, des brouilleurs sont utilisés par l'Alliance lors de la bataille terrestre de Yavin ainsi que lors de la bataille de Hoth, disséminés sur le terrain et parfois aux côtés de chars d'assaut T3-B tirant aux missiles sur les TB-TT en route vers la base Écho. Mais comme cela n'est pas précisé dans le film L'Empire Contre-Attaque ni dans l'Univers Étendu antérieur au jeu, voire entre en contradiction directe avec ces sources, il faut faire attention quant à la véracité de leur présence sur ces planètes.

  La pilote du brouilleur est interprétée en Anglais par Jennifer Hale et en Français par Brigitte Guedj.
Informations encyclopédiques
Brouilleur Loratus
Nom
Brouilleur Loratus
Classe
Landspeeder
Equipage
1 pilote
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/01/2017

Date de modification
04/06/2017

Nombre de lectures
4 675


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Force Commander

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.