Chasseur B-wing


Le B-wing est un chasseur-bombardier lourd qui entra en fonction dans l'Alliance Rebelle vers la fin de la Guerre Civile contre l'Empire Galactique

  Imaginé par l'Amiral Ackbar et les ingénieurs Verpine de la société Slayn & Korpil, le B-wing fut construit dans le champ d'astéroides de la planète Roche, la planète d'origine des Verpines. Avant l'entrée en fonction du B-wing, le seul bombardier de l'Alliance est le Y-wing, un chasseur robuste et fiable, mais technologiquement dépassé par les chasseurs de l'Empire. Il fallait à l'Alliance un bombardier qui soit à la fois assez solide pour résister aux TIEs, et assez puissant pour attaquer les vaisseaux lourds de la flotte impériale.

  Pendant la Guerre Civile Galactique, l'Alliance n'eut pas toujours une flotte assez puissante pour lutter à armes égales avec les puissants Destroyers Stellaires Impériaux. Pour saper la machine de guerre impériale, de nombreuses attaques de guérilla seront menées, au premier rang desquelles les attaques de convois. Mais la plupart de ces convois seront, après quelques embuscades, escortés par de nombreux vaisseaux lourds, notamment par des Frégates Nébulon B. Face à de tels vaisseaux, le Y-wing ne fait plus tellement le poids : il n'embarque pas assez de torpilles à protons, et ses boucliers ne sont pas très résistants face aux batteries de turbolasers, et le B-wing arrive à point nommé pour assurer la relève.

  Le B-wing possède un armement impressionnant : 3 canons laser, 3 canons à ion, et surtout 16 torpilles à protons. Cet armement donne au B-wing assez de puissance de feu pour attaquer n'importe quel vaisseau lourd impérial, que ce soit une Frégate Nébulon B ou un Destroyer Stellaire. Une seule escadrille de bombardiers emporte en effet 192 torpilles, ce qui est assez pour venir à bout de n'importe quel vaisseau impérial. Et les canons à ion permettent de neutraliser très rapidement les systèmes électroniques des vaisseaux, permettant ainsi de mener des missions d'embuscade et de capture de vaisseaux.
  L'un des avantages du B-wing est la modularité de chaque point d'emport d'arme. En quelques heures, la configuration peut être totalement changée, les canons laser remplacés par des canons à ion, et inversement. Cela permet d'adapter les B-wing à des missions particulières.

  Le B-wing, de par sa mission première qui est d'attaquer les vaisseaux lourds impériaux, possède des écrans déflecteurs 25% plus résistants que ceux du Y-wing, et une coque en duracier très résistante, capables d'encaisser des tirs de turbolasers. Malheureusement, tous ces systèmes défensifs amputent la manoeuvrabilité et la vitesse du B-wing, ce qui fait de lui une cible facile pour la chasse impériale. Un écran de chasseurs d'escorte est donc requis pour que les bombardiers puissent arriver entiers jusqu'à leur cible, larguer leurs torpilles et repartir. Sans une telle escorte, les TIEs, avantagés par leur manoeuvrabilité et leur vitesse, ne feraient qu'une bouchée des lourds B-wings.

  Lors de la Bataille d'Endor, la flotte de l'Alliance doit faire face à l'armada impériale, composée de nombreux Destroyers Stellaires, et du vaisseau-amiral de la flotte, le Super Destroyer Stellaire Executor. Face à de tels vaisseaux, le bombardier de Slayn & Korpil joue un rôle déterminant. Plusieurs escadrons de B-wings, dont l'escadron Bleu, sont chargés d'attaquer et détruire les Destroyers impériaux. L'un des chasseurs de cette formation, Bleu 5, dirige même l'attaque contre l'Executor. Son pilote, Ten Numb, est un Sullustéen. En raison du système de stabilisation gyroscopique du cockpit, qui permet de faire bouger l'appareil sans faire bouger le cockpit, les Sullustéens, du fait de leur morphologie, font d'excellents pilotes de B-wings. C'est pourquoi on retrouve tant de pilotes de cette race à bord des B-wings. Critiqués par les Impériaux, qui prétendent que le B-wing est un chasseur peu fiable, qui tombe souvent en panne, les B-wings de la flotte rebelle prouvèrent à leurs ennemis qu'ils étaient tout à fait fiables, et très dangereux. Leur action lors de la bataille fut décisive pour remporter la victoire.


Actualités en relation

Star Wars : X-Wing, la version 2.0 prête au décollage

A quelques jours de la sortie de la seconde édition du jeu Star Wars : X-Wing, on s'est dit qu'il serait bon de faire une petite présentation de cette seconde édition. Pour ceux qui ne connaîtraient pas...


Star Wars 9 : Un X-wing orange aperçu sur un lieu de tournage

Malgré toute l'actualité concernant le tournage de The Mandalorian, la production de l'Episode IX continue elle-aussi du côté des studios Pinewood, en Angleterre, ainsi qu'à Black Park, la forêt environnante qui nous a déjà livr...


Delcourt : Sortie de X-Wing Rogue Squadron - Intégrale IV

Sortie aujourd'hui même de X-Wing Rogue Squadron - Intégrale IV, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 05/09/2018. Description officielle : On pourrait croire qu'il existe peu de passe-temps...


HoloNet : 23 nouvelles fiches sur les X-Wings

Le mois de Juillet touche déjà à sa fin. On ne pouvait pas le laisser partir sans vous sortir un petit pack de fiche, proposé par Morgoth sur le thème des X-Wings ! 23 nouvelles fiches viennent donc compléter...


Holonet : Mise à jour de l'encyclopédie sur Résistance

On continue la mise à jour de l'encyclopédie sur le sujet de Star Wars : Résistance avec l'ajout de 13 nouvelles fiches en rapport avec l'épisode 3, diffusé ce week-end aux Etats-Unis et qui arrivera...


Informations encyclopédiques
Chasseur B-wing
Nom
Chasseur B-wing
Nom original
B-wing starfighter
Autre(s) nom(s)
Aile B
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
16.9 m
Equipage
1 pilote
Armement
2 canons-blaster automatiques Gyrhil 72 couplés
3 canons à ion Armek SW-7a
1 canon-laser Gyrhil R-9X
2 lance-torpilles Krupx MG9 (16 torpilles à proton)
Soute
45 kg
Hyperpropulsion
x2
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
86 266


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Chasseur B-wing" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Decipher - Customizable Card Game (CCG)
  • Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi
  • The Essential Guide to Vehicles and Vessels
  • The Essential Guide to Weapons and Technology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.