Canonnière corellienne DP20


La Canonnière corellienne DP20 est un vaisseau de combat polyvalent construit par la CTC.

  Alors que la Corporation Technique Corellienne est surtout connue pour la polyvalence de ses designs, sa canonnière a été conçue dans une optique très précise qui laisse peu de place à l'interprétation. Il s'agit d'un navire d'attaque pour les missions au profil nécessitant de la puissance de feu avant tout.

  Sur ce plan, la canonnière DP 20 remplit parfaitement son rôle avec ses canons-lasers quadritubes qui lui assurent une bonne couverture anti-chasseurs tandis que ses canons turbolaser et ses lance-missiles lui permettent à la fois de cibler des appareils de grande taille et de noyer sa zone de feu sous un déluge auquel peu de chasseurs peuvent espérer échapper. Le seul défaut majeur de la canonnière tient à ses batteries quadritubes qui ne sont pas prévues pour fonctionner conjointement avec le guidage centralisé depuis la passerelle. Cela pose souvent problème aux équipes d'artilleurs novices qui ne sont pas habituées à travailler avec des équipements à contrôle entièrement manuel et autonome. Cependant, dans les mains de canonniers expérimentés ces armes réservent bien plus de surprise aux escadres de chasseurs que les systèmes assistés communément utilisés.
  
  Les performances subluminiques de la canonnière et la puissance de ses boucliers sont plus que correctes. L'intérieur de ces bâtiments laisse très peu de place à l'équipage réduit et ils ne peuvent embarquer ni chasseurs, ni navettes dans leur soute à capacité réduite (seulement 300 tonnes). L'essentiel de l'espace est en effet utilisé pour les blindages, les générateurs de bouclier, les systèmes d'alimentation des armes et les moteurs ainsi que le noyau énergétique de l'appareil. La puissance de feu respectable de cet appareil découle directement de cette approche.
  
  La canonnière corellienne n'est pas bonne à grand-chose mais dans son domaine elle demeure sans égal plusieurs décennies après sa mise en service. On la trouve comme vaisseau d'escorte, soutien d'artillerie dans les escadres d'attaque et parfois comme navire amiral à la tête d'une force de chasseurs et de navettes de combat. Bien que ce navire ne soit pas vendu aux civils, l'Alliance Rebelle parvint à en obtenir suffisamment pour créer plusieurs groupes d'assaut composés exclusivement de trois ou quatre canonnières appuyées par un ou deux escadrons de X-wings.


Actualités en relation

HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Canonnière corellienne DP20
Nom
Canonnière corellienne DP20
Classe
Vaisseau de Combat léger
Constructeur
Taille
120 m
Equipage
35 hommes
Armement
Troupes
10 soldats
Soute
300 tonnes
Hyperpropulsion
x2 (de secours : x16)
Affiliation
Variable


Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
58 158


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - Rebel Alliance Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.