Frégate CC-7700


La frégate CC-7700 était un vieux vaisseau de classe interdicteur datant de l’Ancienne République et qui fut réutilisé par la Rébellion.

  Développée par la Corporation Technique Corellienne entre la fin de l'Ancienne République et les jeunes années de l'Empire, la Frégate CC-7700 faisait partie de la série des CC et avait donc pour parente le Detainer CC-2002 ou encore la Frégate CC-9600. Mais il était étonnant de savoir qu'elle était considérée comme le digne prédécesseur de la Canonnière Corellienne DP20.

  D'un design rectangulaire témoin d'une autre époque, ce navire de guerre ressemblait plus à une sorte de gros cargo ou de porte-containers qu'autre chose. Trois immenses antennes dépassaient du nez de l'appareil, peut-être liées aux senseurs, aux systèmes de communication ou encore au projecteur de bouclier déflecteur.  De même, des ailes massives bordaient ses flancs tandis que sa surface dorsale était criblée de "cratères", comme autant d'alcôves abritant sans doute une pléthore d'équipements.  Le vaisseau se révélait cependant très légèrement armé, guère plus que quelques batteries turbolasers et quelques canons lasers installés dans un but purement défensif. En effet, muni d'un générateur de puits de gravité artificielle, son rôle ne consistait pas à se tenir en première ligne mais au contraire d'agir en retrait à la manière d'une plateforme dont le but était d'établir un champ d'interdiction. Les vaisseaux présents aux alentours étaient alors incapables de s'échapper dans l'hyperespace.  Son pendant dans la Marine Impériale était d'ailleurs le Croiseur Im-418, plus moderne et mieux défendu. Mais étant dépourvue d'une escorte de chasse dédiée,  cette frégate était assez vulnérable et se devaient d'être accompagnée par d'autres navires de guerre.

  Il semble que la Rébellion put récupérer quelques exemplaires de ces vaisseaux démodés, et après une remise en forme les intégra dans sa flotte hétéroclite qui comprenait des bâtiments de tous bords et de tous horizons, tel des navires de plaisance Calamari reconvertis et d'anciens croiseurs Séparatistes. Les Frégates CC-7700 furent certainement un précieux atout pour les rebelles au cours de la Guerre Civile Galactique, notamment pour harceler et tendre des embuscades aux Impériaux.  Mais au vu de la rareté et du coût des vaisseaux de classe interdicteur, les CC-7700 restèrent  en activité bien au-delà de leur durée de vie opérationnelle. On en vit encore en service après la Bataille d'Endor, par exemple lors des troubles qui agitèrent Mindor et plus tard, sous l'égide de la Nouvelle République, le Général Garm Bel Iblis usa même d'une paire de Frégates CC-7700 pour tenter de piéger l'Amiral Daala.



Actualités en relation

Holonet : De nouvelles fiches pour les Derniers Jedi

Pas de repos pour les rédacteurs de Star Wars Holonet qui continue d'écrire des fiches. Aujourd'hui, nous continuons la publication de fiches sur Les Derniers Jedi avec 23 nouvelles fiches qui viennent s'ajouter au pack de fin...


Informations encyclopédiques
Frégate CC-7700
Nom
Frégate CC-7700
Nom original
CC-7700 frigate
Classe
Vaisseau de Combat léger
Constructeur
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
04/05/2017

Nombre de lectures
34 413


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Rebellion
  • The Essential Chronology
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.