Chasseur Sith


Le chasseur Sith est un chasseur monoplace utilisé 4 000 ans avant l'Empire Galactique par les Sith.

Continuité : Legends


  Développé quatre millénaires avant l'Empire pour constituer le gros des forces armées Sith qui déferlèrent sur la République après la mort d'Exar Kun, le chasseur Sith est un appareil monoplace léger, rapide et puissant, capable d'infliger de gros dégâts à ses adversaires. Construit en grand nombre et déployé à travers toute la flotte sith, il fut de toutes les batailles et causa de lourdes pertes dans tous les combats où il fut employé.
  Bien que l'épine dorsale de la flotte sith de cette époque soit constituée de vaisseaux lourds faisant partie à l'origine de la flotte républicaine, et dont les équipages s'étaient ralliés à la puissance de Dark Revan et Dark Malak, le chasseur sith est bel et bien une originalité des adversaires de la République et de l'Ordre Jedi. Pour des raisons évidentes, bien peu d'études et d'observations furent menés sur cet appareil, la terrible guerre qui ravagea la galaxie à cette époque n'ayant pas permis d'aller plus loin dans les investigations sur cet étonnant appareil de combat.

  Les rares études qui furent menées sur des carcasses de chasseurs abattus ou des pièces détachées montrent cependant que ce monoplace léger présente un curieux mélange de technologies, totalement étranger aux ingénieurs et scientifiques républicains de l'époque. Très performant en combat spatial, le chasseur sith s'appuie sur un double propulseur ionique expérimental basé à l'évidence sur une technologie hybride, mais aucune étude n'a permis à l'époque de déceler la provenance de ce mécanisme particulier. Une chose est sûre : les rapports des soldats ayant affronté les hordes de chasseurs Sith mettent tous en avant une étonnante rapidité et une agilité sans équivalent dans la flotte républicaine.

Chasseur Sith


  On comprend en effet en observant le chasseur Sith que tout dans la conception de l'appareil dénote un seul objectif : l'agilité. Le cockpit du monoplace est en effet réduit à son strict minimum, offrant au pilote un "confort" tout relatif, à la limite du supportable. Les deux ailes du vaisseau, elles-mêmes reliées à la structure principale par de fins tubes de duracier, sont constituées d'un alliage léger capable cependant d'encaisser les manoeuvres les plus folles. Le double moteur ionique, couplé aux ailerons de navigation, permet au chasseur sith d'accepter les changements de cap brusques, à la limite du supportable pour le pilote et la structure de l'appareil.

  Entièrement voué au combat rapproché et n'ayant d'autre mission que la destruction complète des forces adverses, le chasseur sith est un appareil très spécialisé qui ne comporte aucune "fioriture" capable de réduire ses performances. Les systèmes vitaux sont réduits au minimum et n'accordent au pilote qu'une autonomie réduite de quelques heures ; autant dire qu'il vaut mieux ne pas perdre son vaisseau-mère de vue quand on se trouve dans le cockpit de l'un de ces vaisseaux.

  Toujours pour réduire la masse du chasseur, ce dernier ne comporte aucun système d'hyperpropulsion, et doit donc être déployé à partir d'un croiseur lourd disposant de hangars. Les ingénieurs responsables de la conception du vaisseau ont dans ce domaine été d'une redoutable efficacité : les ailes sont en effet ajustables et peuvent se replier sur elles-mêmes, réduisant de près de 50% l'envergure totale du chasseur, et permettant ainsi de stocker un grand nombre d'appareils dans chaque croiseur. Dans les faits, cette technique fut largement mise à profit par les commandants des forces siths, qui déployaient en un temps record leurs escadrons de chasseurs sitôt sortis de l'hyperespace. Bien que le nombre de chasseurs pouvant être emportés dans un bâtiment lourd ne soit pas connu, on pense qu'il était au minimum supérieur d'un tiers à la capacité d'emport des vaisseaux républicains.
  Autre système innovant pour l'époque, les systèmes d'armes étaient systématiquement mis hors-tension quand le chasseur se trouvait ainsi stocké dans un hangar, permettant ainsi de substantielles économies d'énergie.

Chasseur Sith


  Les Sith ne furent jamais réputés pour prendre soin de leurs soldats, et la règle est également applicable au chasseur sith, qui ne comporte aucun écran déflecteur, et une coque légère ne pouvant encaisser que quelques tirs avant de rendre l'âme. Bien souvent, un seul coup bien placé suffisait même à endommager fortement l'appareil ou à le pulvériser. Mais pour chaque appareil détruit, un autre venait prendre immédiatement sa place au combat, décourageant ainsi les soldats républicains qui avaient l'impression de combattre une armée aux effectifs illimités. Ce n'était heureusement qu'une impression, et malgré le grand nombre de chasseurs sith en activité, les pertes eurent un impact réel sur le cours des batailles.

  L'armement léger du chasseur - deux canons laser - est compensé par la disposition intelligente des canons, qui permet de couvrir une large zone. L'angle d'attaque de l'appareil fut également pensé pour que les deux canons laser puissent rejoindre le même point à une distance réglable par le pilote. Cette tactique permettait concrètement de concentrer le feu sur une zone précise, comme par exemple un moteur ou une batterie défensive. Ainsi, avec seulement deux canons laser, un chasseur sith était capable d'infliger de lourds dommages en un seul passage...

  La puissance et l'agilité du chasseur sith furent pour beaucoup dans les victoires remportées contre les armées républicaines. Mais ces qualités ne suffirent pas pour remporter la bataille, et fort heureusement pour la galaxie, les Sith finirent par être - temporairement - vaincus. Tous les chasseurs sith furent à cette époque détruits dans les derniers combats, et il est vraisemblable que seule une poignée de ces engins survécut à la guerre. Au vu des qualités des technologies employées, il est probable que certains conglomérats industriels payèrent le prix fort pour mettre la main sur des exemplaires quasi-intacts et ainsi reproduire à leur profit la fameuse technologie hybride qui donna tant de fil à retordre à la République...

Chasseur Sith



Actualités en relation

HoloNet | Focus sur l'Episode I pour le pack des vacances

C'est le dernier pack avant le départ en vacances ! Peut-être que, pour beaucoup d'entre vous, vos projets sont tombés à l'eau à cause du covid. I know that feel. Dans ce cas, si vous avez peur de...


HoloNet | Critique de Jedi : Fallen Order - Dark Temple

Jedi : Fallen Order - Dark Temple est une mini-série parue chez Panini Comics le 10 juin 2020. Avec Mathhew Rosenberg au scénario et Paolo Villanelli aux dessins, cette série sert de préquel au jeu vidéo Jedi...


HoloNet | Critique de Chevalier Errant

Cela faisait longtemps que Pocket n'avait pas édité un roman de l'univers Légendes (merci), et ce dernier a subi comme beaucoup de choses les affres du virus et du confinement. Après une sortie retardée, et un...


Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


HoloNet | Critique de la novélisation de l'Episode IX

Paru le 4 juin 2020 chez Outre Fleuve, la novélisation de l'Episode IX, intitulé L'Ascension de Skywalker, est écrit par Rae Carson, que l'on connaît déjà pour son roman Morts ou vifs. Pour accompagner le...


Informations encyclopédiques
Chasseur Sith
Nom
Chasseur Sith
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
Environ 8 m
Equipage
1 pilote
Armement
Hyperpropulsion
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
69 631


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Chasseur Sith" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.