Coral Vanda


Casino sous-marin fréquenté par les touristes et les joueurs de sabacc

  Les mers azurées de Pantolomin, planète principale du système Panto, sont une source attractive pour les touristes de la galaxie, ces derniers se comptant par millions d'individus chaque année qui viennent pour admirer les eaux cristallines et les superbes récifs de coraux de la planète, mais pas seulement cela... En effet, bien qu'ils soient venus pour observer la beauté d'un écosystème sous-marin, la grande majorité des touristes s'en détourne très vite, préférant profiter des jeux d'argent qu'offre le plus opulent casino de luxe de la planète, qui peut également offrir une vue magnifique sur les profondeurs abyssales : le croiseur submersible Coral Vanda.

  S'il existe de nombreux croiseurs submersibles parcourant les océans de la planète, le plus célèbre, qui par ailleurs est doté de tout le confort moderne dernier cri, reste le Coral Vanda, construit comme tous les bâtiments de sa classe par le collectif des chantiers navals de Pantolomin, capable d'accueillir près de 600 passagers, sans compter les hommes d'équipage, comprenant le personnel de sécurité, les techniciens, les officiers de pont et les croupiers des tables de jeux, ce véritable microcosme sous-marin effectuant des croisières durant à peu près trois à sept jours standards. La zone de déplacement principale du Coral Vanda se situe dans le récif de corail, près de la côte du continent Tralla, où il y effectue des trajets circulaires, la majorité du temps immergé dans les zones de profondeur intermédiaires, n'effectuant que des remontées en surface qu'en cas d'urgence ou lorsqu'il rencontre un banc de Halfbacks, un poisson local très joueur et bigarré.

  Mais les excursions sous-marines ne sont pas les seules distractions qu'offre le Coral Vanda, qui est avant tout réputé dans la galaxie pour ses nombreuses tables de jeux, les huit casinos de luxe du sous-marin situés sur les ponts supérieurs et médians du bâtiment ne se distinguant des autres établissements de jeux par leur thématique particulière. Cette caractéristique, qui pourrait paraître insignifiante pour qui ne fréquente pas un temps soit peu les casinos, est justement le détail tape-à-l'œil qui attire le regard des touristes en goguette, curieux de découvrir les thématiques proposées par chaque casino, ce qui engendre une considérable augmentation du profit effectué par les administrateurs des établissements du Coral Vanda.

  Chacun des casinos est doté de tous les services nécessaires aux touristes lorsque ceux-ci souhaitent faire des prolongations de soirées aux tables de jeux : service de bar, restauration, en général très coûteuse, avec en prime des dômes de transparacier de plusieurs dizaines de mètres offrant des vues spectaculaires sur l'océan, faisant croire aux passagers qu'ils se trouvent dans une véritable cité sous-marine. Pour accentuer encore l'impression de faire partie intégrante du récif, ainsi que l'opulence du sous-marin, une forêt entière d'arbres greel a servi pour la fabrication des lambris ornant l'intérieur du Coral Vanda, et des pierres précieuses sanriv en provenance directe de Rodia, valant des millions de crédits, ont servi pour la décoration des tables de jeux.

  Comme tous les établissements de jeux, les huit casinos du Coral Vanda proposent quasiment tous les jeux de hasard que l'on peut trouver dans la galaxie : cela va du lugjack au crinbid, en passant par le tregald à des centaines de variations du sabacc. D'ailleurs, l'un des casinos du niveau supérieur est entièrement consacré à ce dernier qui reste sans conteste le jeu de hasard préféré de toute la galaxie, et accueille en général les parieurs de la trempe de Lando Calrissian, c'est-à-dire les joueurs les plus expérimentés des mondes civilisés.
  
  Il est également possible, ce qui est un cas unique lorsque le casino est embarqué à bord d'un croiseur submersible comme sur le Coral Vanda, de combiner amour du jeu et de la faune aquatique par le biais d'un des passes-temps locaux, devenu un véritable sport sur la planète, appelé le bluff du Halfback. En effet, lorsque le sous-marin croise un banc de ces animaux, il remonte à la surface afin que les joueurs puissent jeter à l'eau un objet coloré; dès lors, les participants parient sur le Halfback qui s'emparera du prix le premier. Les joueurs ne ratent pas une occasion de s'amuser en compagnie de ces animaux, car ils savent qu'au moins avec eux il n'y a pas de triche possible, contrairement aux casinos qui cherchent toujours à faire perdre les clients pour leurs profits.

  Mais il existe toujours une minorité, toutefois non négligeable, qui n'apprécie pas les jeux de hasard et qui vient surtout pour profiter de la croisière et de la beauté de l'écosystème marin. Ils préfèrent en général se promener sur les ponts supérieurs, admirant le paysage par les gigantesques hublots bosselant le "dos" du Coral Vanda. Les clients les plus riches, ou les plus importants, peuvent bénéficier de ce panorama d'exception depuis les 16 suites de luxe que possède le vaisseau, chacune d'elles offrant le summum du confort extravagant, idéal pour les personnes plutôt enclines à l'oisiveté, avec des serviteurs droïdes, un chef cuisinier attitré, ainsi qu'un ordinateur de modifications atmosphériques, adaptables à la physiologie de toutes les espèces.

Coral Vanda


  Pour les passagers voulant néanmoins changer d'air malgré les beautés coralliennes, ou ne supportant plus l'immersion prolongée, quatre "Salles d'Aventures" sont à leur disposition, ces dernières ayant également contribué à la célébrité du Coral Vanda. Ces pièces sont équipées de générateurs holographiques, d'émetteurs olfactifs et de systèmes tactiles, capables de recréer tous les mondes de la galaxie; l'impression est telle qu'il est pratiquement impossible pour les clients de distinguer l'illusion de la réalité, permettant aux passagers de s'évader un temps du Coral Vanda sans le quitter.
  L'un des sites les plus demandés dans la base de données de l'ordinateur régissant ces salles reste à ce jour la majestueuse Place Impériale de Coruscant, telle qu'elle était au temps de l'Empire avant que la statue de Palpatine ne soit détruite. Néanmoins, les grottes de cristal de Berchest, les villes aériennes de Tranthellix et le bazar d'une cité flottante ithorienne sont aussi très populaires, et il est également possible de commander une destination particulière, mais seuls quelques privilégiés fortunés peuvent se payer le luxe de programmations spéciales, très onéreuses.

  Entièrement dédié aux croisières d'agrément, le Coral Vanda est totalement désarmé, mais il possède néanmoins une gamme de boucliers déflecteurs légers servant, à la fois, à le protéger des prédateurs aquatiques, bien que ses 500 mètres suffisent à dissuader les carnivores sous-marins les plus gros, ainsi qu'à protéger sa coque des fortes pressions lorsqu'il effectue des plongées à plusieurs centaines de mètres de profondeur; les générateurs de boucliers sont surtout disséminés près des hublots de transparacier, plus fragiles que le blindage de la coque.
  Pour se déplacer, le sous-marin de luxe est mû par quatre gros propulseurs aqua-jet, ses deux ailerons de manœuvres situés à l'avant et une batterie de répulseurs servant à contrôler sa direction.
  En cas de catastrophe, une flotte entière de capsules de sauvetage sous-marines permet l'évacuation en moins de dix minutes.

  Près de cinq ans après la Bataille d'Endor, le Coral Vanda devint l'un des lieux touristiques les plus en vogue, ainsi qu'un lieu de rencontre pour des individus peu fréquentables. Lorsque le Grand Amiral Thrawn tenta de renverser la Nouvelle République, il avait un besoin crucial de vaisseaux de guerre pour ses équipages de clones, et recherchait dans ce but la légendaire Flotte Katana, composée de 200 cuirassés, qui fut perdue sous l'Ancienne République. Le seul homme à détenir des informations suffisantes sur la flotte perdue, le capitaine Hoffner, se trouvait sur le Coral Vanda, c'est pour cela que le Chiss attaqua le submersible avec son Destroyer Stellaire, le Chimaera, aidé par le contrebandier Niles Ferrier se trouvant à bord du sous-marin pour repérer Hoffner. Par ailleurs, ce dernier faillit capturer Han Solo et Lando Calrissian à bord du submersible, ces deux derniers étant également à la recherche d'informations sur la Force Sombre, mais ils furent, malgré leurs talents, devancés, mais réussirent tout de même à échapper aux griffes des Impériaux.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Coral Vanda
Nom
Coral Vanda
Classe
Sous-marin - Amphibie
Constructeur
Taille
500 m
Troupes
600 passagers
Affiliation
Agences touristiques de Pantolomin
Nouvelle République

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 298


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.