Courageux


Vaisseau-amiral de Saul Karath qui fut détruit durant la Bataille de Serroco

  Le Courageux était l'un des six vaisseaux de commandement tactique de classe Inexpugnable qui intégrèrent la Marine républicaine peu de temps avant l'éclatement des Guerres Mandaloriennes [-3.964/-3.960]. Surnommés "Inexies" par leurs équipages, ces imposants vaisseaux de 3.100 mètres de diamètre avaient été conçus afin de pouvoir coordonner les tirs de pas moins de 64 croiseurs de classe Hammerhead. Cela leur était possible par le biais de leurs passerelles de commandement à la pointe de la technologie grâce à l'association entre les chantiers navals de Rendili Hyperworks et le conglomérat informatique Vanjervalis Systems, passerelles qui projetait des images holographiques contenant des données visuelles et électroniques sur un pont transparent. Cette configuration était appelée "puits à souhaits" par les timoniers des Inexpugnables, terme ironique car les hommes d'équipage avaient l'impression d'être suspendus dans le vide et souffraient souvent de vertige.

Courageux

Le "puits à souhaits" du Courageux
Image extraite du comics Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 3 : Au cœur de la peur


  Comme ses vaisseaux-frères, le Courageux quitta les chantiers navals de Rendili/Vanjervalis sur Corellia et reçut son affectation. Il devint le vaisseau-amiral du Capitaine Saul Karath et participa à la Bataille de Vanquo en -3.964 où il fit de son mieux pour défendre la planète contre les Mandaloriens. Durant la bataille, deux vaisseaux quittèrent la planète, l'un était mandalorien ce qui ne présenta pas d'intérêt particulier pour Karath, mais le second était connu pour transporter le fugitif Zayne Carrick, le coupable présumé du Massacre des Padawans de Taris. Lorsqu'il apprit que le Dernier Recours venait de sauter dans l'hyperespace en direction de l'espace mandalorien, Saul Karath en arriva à la conclusion erronée que l'ex-Padawan ne pouvait être qu'un espion à la solde des Mandaloriens et de se jura de s'occuper personnellement de lui s'il survivait à la bataille…

  La Bataille de Vanquo se solda par une défaite de la République mais la défense acharnée de Karath ainsi que son évasion du champ de bataille lui valurent d'être promu au grade de Vice-Amiral. A la tête d'un impressionnant convoi militaire, le Courageux fut chargé d'assurer la défense de Serroco, une zone de ravitaillement républicaine proche du front mandalorien. Alors que les forces républicaines s'attendaient à un assaut ennemi le lendemain, Carth Onasi ramena à bord un Jedi qui souhaitait donner des informations importantes à l'Amiral. Malheureusement, celui-ci reconnu immédiatement Zayne Carrick et refusa de l'écouter car il était toujours persuadé qu'il travaillait pour les Mandaloriens. En fin d'après-midi, les Mandaloriens firent leur apparition et passèrent à l'attaque mais leurs tirs contournèrent le Courageux et le reste de la flotte pour atteindre les zones peuplées où étaient stationnés les vaisseaux de la République. Parmi tous les vaisseaux républicains qui se trouvaient alors au sol, seuls huit réchappèrent au bombardement.

Courageux

Le dernier combat du Courageux
Image extraite du comics Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 3 : Au cœur de la peur


  Saul Karath rassembla alors sa flotte et tenta d'échapper aux Mandaloriens pour rejoindre le groupe Foudroyant près de Myrkr ou dans la Nébuleuse de Ryyk. Malheureusement, les Mandaloriens rattrapèrent les vestiges de la flotte de Serroco avant que cette dernière ait atteint son but et entreprirent de l'anéantir. Lorsque le Courageux fut abordé par leurs attaquants, l'Amiral Karath ordonna aux membres d'équipage ayant des postes secondaires d'évacuer le vaisseau dans les nacelles de sauvetage et ordonna aux autres de se préparer à repousser les Mandaloriens. Mais les troupes de choc des Néo-Croisés étaient de redoutables adversaires qui balayèrent les défenses républicaines. Karath et quelques hommes se replièrent dans la cellule où était détenu Zayne Carrick pour se préparer à un siège qui, hélas, s'annonçait court. L'ex-Padawan refusa de bouger et de les aider tant que l'Amiral ne lui aurait pas promit qu'ils l'emmèneraient avec eux et une fois satisfait, dévoila qu'il avait ouvert un passage jusqu'à la soute pour s'évader. Avec Carrick et une poignée d'hommes, Saul Karath rejoignit le Poids Lourd et quitta le champ de bataille.

  Lorsque Karath se retrouva face à Mandalore l'Ultime sur l'Héritage Arkanien, ce dernier lui montra une hache de guerre forgée dans le métal du Courageux que les Mandaloriens avaient fondu après s'en être emparés… Après cette mission impromptue sur l'Héritage Arkanien, l'Amiral rejoignit Coruscant et soumit sa démission à l'Amirauté suite à la perte de son groupe de combat et de son vaisseau-amiral mais l'Amiral de la Flotte la refusa. Par la suite, on lui donna le commandement de l'Intrépide, le prototype des vaisseaux de commandement tactique de classe Inexpugnable et il aida Rendili/Vanjervalis à utiliser son expérience avec le Courageux pour apporter des améliorations au vaisseau qui devaient, à terme, concerner tous les vaisseaux de ce type.

Courageux

Mandalore l'Ultime retourne le couteau dans la plaie
Image extraite du comics Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 4 : L'invasion de Taris



  (*) Note : les chiffres entre parenthèses sont les chiffres officiels donnés par l'édition SAGA du jeu de rôle. Cette édition utilise une autre échelle pour diverses caractéristiques, dont le nombre d'armes. Bien qu'il n'existe pas de guide de conversion officiel sur ce point précis, nous avons pu constater que, dans la majorité des cas, le nombre d'armes énergétiques était divisé par 6 (les armes cinétiques comme les torpilles ou missiles restent inchangées). Pour refléter davantage les proportions habituellement constatées, et pouvoir comparer avec des vaisseaux plus connus, nous avons donc pris la liberté de mettre un chiffre plus "réaliste", et d'indiquer entre parenthèses le chiffre officiel. Les chiffres indiqués par l'HoloNet ne sont donc pas officiels et ne sont fournis qu'à but indicatif.



Actualités en relation

Star Wars Resistance : Une vidéo officielle nous présente les différents héros!

Un premier trailer, un poster officiel : il n'y a pas de doute, Star Wars Resistance approche désormais à grands pas ! Disney et Lucasfilm en rajoutent aujourd'hui une couche en diffusant une vidéo de présentation des nouveaux personnages...


Informations encyclopédiques
Courageux
Nom
Courageux
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
3.100 mètres de diamètre
Equipage
4.300 hommes
Armement
30 (5*) batteries de double turbolasers
30 (5*) batteries légères de turbolaser
2 batteries légères de canon laser
2 batteries de rayons tracteurs
Troupes
2.000 soldats
114 chasseurs tactiques Aurek
24 Chasseurs Chela
24 Navettes de Débarquement de classe Conductor
6 Navettes orbitales de classe Ministry
Divers vaisseaux de soutien
Soute
50.000 tonnes
Hyperpropulsion
x2 (de secours x10)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
29 306


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Knights of the Old Republic 08 : Flashpoint, Partie 2
  • Knights of the Old Republic 13 : Days of Fear, Partie 1
  • Knights of the Old Republic 14 : Days of Fear, Partie 2
  • Knights of the Old Republic 15 : Days of Fear, Partie 3
  • Knights of the Old Republic 16 : Nights of Anger, Part 1
  • Knights of the Old Republic 17 : Nights of Anger, Part 2
  • Knights of the Old Republic 20 : Daze of Hate, Part 2
  • Knights of the Old Republic 22 : Knights of Suffering, Part 1
  • Knights of the Old Republic Handbook
  • WOTC - KOTOR Campaign Guide (SAGA Edition)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.