Vaisseau de guerre de classe Interdictor


Le vaisseau de guerre de classe Interdictor était un puissant vaisseau de combat, modèle principal de la flotte sith de Dark Revan et de Dark Malak.

Continuité : Legends


  Si un vaisseau pouvait caractériser la puissance des Sith de l'Empire fondé par Dark Revan et Dark Malak, c'est bien le vaisseau de guerre (aussi appelé croiseur) Interdictor. Quand ce lourd croiseur de 600 mètres de long apparaissait en plein cœur de la bataille, la peur saisissait le cœur des Républicains qui devaient alors faire face à un des meilleurs vaisseaux qu'ait connu la galaxie du temps du Chevalier de l'Ancienne République.

  Contrairement à ce qu'on pourrait penser, l'Interdictor ne fut pas à la base un pur produit sith car le premier modèle sortit des chantiers navals de Corellia, sous l'autorité de la République. Sa conception fut lancée peu de temps avant l'assaut des Mandaloriens sur la République et, pour Jimas Veltraa, amiral républicain à l'origine du projet, le but était d'offrir à ses forces navales le vaisseau le plus sophistiqué et le plus redoutable qu'il soit. Il y avait aussi le désir de gommer les problèmes de compatibilités entre les croiseurs Hammerhead et les vaisseaux capitaux Inexpugnable. Un prototype fut mis en chantier en l'an -3.965.

  La principale innovation de ce vaisseau fut la présence des dernières technologies de générateurs antigravitationnels. Avec un tel équipement, l'Interdictor pouvait simuler des puits de gravité afin de bloquer le passage en hyperespace, voire même jusqu'à extirper les vaisseaux de cette dimension. Un système d'interdiction qui lui donna d'ailleurs son nom. L'Interdictor faillit d'ailleurs s'appeler le Veltraa suite au décès de l'amiral en protégeant Taris des Néo-Croisés Mandaloriens. Cependant, le Chancelier décida de garder le nom initial que feu Jimas Veltraa avait suggéré.

  Finalement, le Léviathan, premier vaisseau de guerre de classe Interdictor, fut terminé en l'an - 3.959. Hélas, son commandement échut à l'amiral Saul Karath qui déserta juste après la République en faveur des Sith commandés par Dark Revan. Le Léviathan constitua un cadeau de l'amiral pour le nouveau Seigneur Noir qui avait combattu à ses côtés pendant les Guerres Mandaloriennes. Dark Revan s'empressa de démonter le modèle dans la Forge Stellaire, une incroyable usine rakata qui avait la capacité de produire une flotte infinie. Une fois les plans ingérés par la Forge, cette dernière remonta le Léviathan et commença à concevoir des centaines et des centaines de répliques de l'Interdictor pour l'armada sith.

  Visuellement, l'avant des navires ressemblait à un bec et la passerelle de commandement se trouvait à l'arrière, sur une sorte de tour. Chacun de ces vaisseaux comportait un impressionnant arsenal comprenant cinq batteries moyennes de turbolasers et six batteries légères de canons lasersde défense localisée, ainsi que trois rayons tracteurs et quatre générateurs de puits de gravité. le hangar de l'Interdictor pouvait embarquer 48 chasseurs sith, soit quatre escadrons et il pouvait accueillir également divers appareils de soutien tels des transporteurs de droïdes militaires KT-400 ou des navettes Herald. En vitesse subluminique, il était propulsé par trois moteurs et, pour que le vaisseau puisse fonctionner de manière optimale, un équipage de 5.224 personnes était nécessaire. Pour sa protection, l'Interdictor était équipé d'un bouclier déflecteur et disposait d'une autonomie de trois ans pour une capacité de transport de 11.000 tonnes métriques et de 3.600 soldats sith.

Vaisseau de guerre de classe Interdictor

Un Interdictor vu de profil.
Image tirée du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Au sein de la flotte sith, ces croiseurs étaient en nombre impressionnant à tel point que beaucoup de personnes pensaient qu'il ne s'agissait là que du seul modèle de vaisseau de guerre de l'Empire, oubliant les présences des Centurion et des Derriphan. D'ailleurs, Dark Revan avait son propre Interdictor, bien qu'on ignore encore le nom véritable de son vaisseau-amiral. L'alliance de la puissance de ces croiseurs et du génie stratégique du Seigneur Noir fit que les Sith remportèrent d'innombrables victoires, traçant une route certaine vers Coruscant, capitale de la République. L'armement de ce vaisseau de guerre pouvait rendre stérile la surface d'une planète comme ce fut le cas avec Télos IV ou encore Taris.

Vaisseau de guerre de classe Interdictor

La terrifiante puissance de feu d'un Interdictor pouvait raser une planète entière.
Image tirée du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  La Bataille de la Forge Stellaire fut la dernière bataille de la Guerre Civile des Jedi et les Interdictor, aidés par la Méditation de Combat de Bastila Shan, donnèrent beaucoup de fil à retordre aux croiseurs Hammerhead et autres corvettes Foray. Mais c'était sans compter le changement de camp de la jeune femme qui mit son pouvoir au service de la flotte républicaine et qui permit de détruire la Forge Stellaire, seule source de production de ces vaisseaux de guerre. Malgré la destruction de la Forge, plusieurs croiseurs parvinrent à fuir le désastre et se retrouvèrent sous le commandement de Seigneurs de Guerre Sith, ces derniers dirigeant les restes de ce qui avaient été l'Empire de Dark Malak. Suite à la guerre, la République n'essaya pas de reconstruire d'autres Interdictor, certainement dû au fait qu'ils étaient synonymes des Sith. Certains d'entre eux constituèrent plus tard le noyau de la flotte du Triumvirat Sith quand celui-ci attaqua Télos IV au cours d'une mémorable bataille en l'an -3.951.


Actualités en relation

Battlefront II : La Trilogie Originale remise à l'honneur !

C'est aujourd'hui que sort la toute nouvelle mise à jour gratuite pour Battlefront II ! Et chose promise, chose due : l'ère de la Rébellion, c'est-à-dire l'époque de la Trilogie Originale, reçoit enfin un peu d...


Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


Star Wars Squadrons | EA dévoile une vidéo de gameplay

Chose promise, chose due : quelques jours après la bande-annonce de présentation de Star Wars : Squadrons, Electronic Arts a effectivement renchéri en dévoilant, à l'occasion de l'EA Play 2020, une première vidéo de gameplay...


Star Wars Squadrons | Un premier trailer pour le prochain jeu vidéo Star Wars

Malencontreusement fuité en fin de semaine dernière, puis confirmé officiellement dans la foulée, Star Wars : Squadrons, le prochain jeu vidéo Star Wars vient enfin de se dévoiler en bonne et due forme cet après-midi, avec...


HoloNet : Mise en ligne d'un pack de fiches impériales Legends

Après notre groupe sur la dernière saison de The Clone Wars, le site HoloNet vous propose aujourd'hui un retour aux sources avec un groupe de 40 fiches dédiées à l'Empire qui vous permettra d'explorer plusieurs...


Informations encyclopédiques
Vaisseau de guerre de classe Interdictor
Nom
Vaisseau de guerre de classe Interdictor
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Taille
600 m
Equipage
5224 membres d'équipage
Armement
5 batteries moyennes de turbolasers
6 batteries légères de canons lasers de défense localisée
3 rayons tracteurs
4 générateurs de puits de gravité
Troupes
Soute
11 000 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2 (de secours : x9)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
64 145


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Vaisseau de guerre de classe Interdictor" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.