Croiseur léger de classe Arquitens


Le croiseur léger de classe Arquitens était un vaisseau lourd polyvalent de la flotte impériale à l'époque de sa suprématie.

Continuité : Canon


  L'Empire Galactique, à son apogée, possédait une flotte impressionnante de destroyers de classe Imperial, un modèle de vaisseau capital qui devint le symbole de la puissance du régime de Palpatine. Mais aussi impressionnant qu'était leur nombre, ces derniers ne pouvaient être présents sur la totalité du territoire impérial, ce dernier comptant plusieurs millions de systèmes.

  Il fallut alors avoir recours à des bâtiments de moindre tonnage et surtout moins coûteux afin d'assurer la présence impériale au sein des territoires les plus reculés ou dans des secteurs de moindre importance stratégique. Parmi les vaisseaux assignés à ces mondes éloignés figuraient notamment le croiseur lourd de classe Vindicator et le croiseur léger de classe Arquitens.

Croiseur léger de classe Arquitens


  Alors que le premier fut conçu durant le régime impérial, le second existait déjà sous l'ère de l'Ancienne République sous la désignation de croiseur léger Républicain et servait notamment de vaisseau d'escorte aux destroyers de classe Venator au cours de la Guerre des Clones. Ainsi, le Général Jedi Obi-Wan Kenobi était aux commandes d'un ces bâtiments lors de la Bataille de Saleucami et plusieurs croiseurs de cette classe furent affectés à la flotte républicaine qui fut chargée de défendre Kamino contre l'offensive séparatiste menée par le Général Grievous et l'assassin Asajj Ventress.

  Au cours de l'ère impériale et du fait de son profil polyvalent, ce croiseur léger, outre l'escorte de vaisseaux capitaux, était également employé comme relais de communication, et ce dans des secteurs qui n'étaient pas équipés de systèmes de transmission longue portée, ce qui fut le cas notamment de la planète Lothal qui se vit adjoindre un Arquitens suite à la destruction de sa tour de communication par les rebelles.

  D'une longueur que nous estimons comprise entre 250 et 300 mètres et équipé de 3 moteurs, le croiseur léger Arquitens était un appareil très rapide - plus rapide qu'un destroyer de classe Imperial - et très manœuvrable. Son armement, constitué de 4 tourelles turbolaser bi-tubes, 4 tourelles quad-laser et 4 tubes lance-missiles était largement suffisant pour tenir en respect d'éventuels belligérants.


En savoir plus

  La taille du croiseur léger Arquitens ne fait pas l'objet d'un consensus et seules des sources non officielles peuvent donner une indication. Le site Galactic Voyage annonce une longueur de 250 mètres mais sans pour autant citer de sources. Le site Wookiepedia avance quant à lui le chiffre de 325 mètres et cite le guide "Star Wars - Build The Millenium Falcon" en tant que source, une information n'ayant pu être vérifiée.
  Le jeu Empire At War donne des indications. Si l'on place un destroyer de classe Imperial au côtés d'un croiseur Arquitens, on peut constater que ce dernier est environ 5 fois plus petit. En suivant le même raisonnement, l'épisode 00 de la saison 2 de Rebels nous montre un Arquitens escorté de 2 ou 3 croiseurs Gozanti. On peut visuellement estimer que l'Arquitens est environ 5 fois plus long qu'un Gozanti qui mesure 63 mètres.
  Pour cette raison, et en gardant à l'esprit que les jeux ne respectent pas toujours l'échelle, l'auteur de cette fiche emploie le terme d'estimation dans cette fiche, cette information étant recoupée à partir de sources non officielles ainsi que d'observations faites dans un jeu vidéo et dans un film d'animation.

  Au vu de ces éléments, on peut raisonnablement situer la taille du croiseur dans une fourchette comprise entre 250 et 300 mètres.


Actualités en relation

Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


Battlefront II : Pour sa dernière mise à jour, Scarif (re)débarque dans le jeu !

Et c'est terminé pour les mises à jour de Battlefront II ! Après deux ans et demi passés à rajouter du contenu dans un jeu qui avait été beaucoup critiqué à sa sortie, EA et DICE ont confirmé hier que le d...


HoloNet | Critique de la novélisation de l'Episode IX

Paru le 4 juin 2020 chez Outre Fleuve, la novélisation de l'Episode IX, intitulé L'Ascension de Skywalker, est écrit par Rae Carson, que l'on connaît déjà pour son roman Morts ou vifs. Pour accompagner le...


[MAJ] Le mystérieux Project Maverick s'appele Star Wars : Squadrons

Mise à jour du 15/06/2020 Une première bande-annonce pour le jeu a été mise en ligne cet après-midi. Vous pouvez la retrouver à cette adresse. Mise à jour du 12/06/2020 Réagissant fort à propos le jour...


Pocket | Sortie du roman Chevalier Errant

Les fans de l'ancienne continuité Star Wars l'attendaient de pied ferme depuis des années, et bien le voilà enfin : c'est aujourd'hui - et non sans quelques très légers retards - que sort Chevalier Errant, chez Pocket...


Informations encyclopédiques
Croiseur léger de classe Arquitens
Nom
Croiseur léger de classe Arquitens
Nom original
Arquitens light cruiser
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Taille
250 - 300 m
Armement
4 tourelles turbolaser bi-tube
4 tourelles quad-laser
4 tubes lance-missiles
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/09/2011

Date de modification
25/12/2018

Nombre de lectures
11 451


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.