Croiseur de bataille stellaire de classe Praetor


Le croiseur de bataille stellaire de classe Praetor était un puissant vaisseau capital en service dans la Grande Armée de la République à l'époque de la Guerre des Clones.

  Les Chantiers Navals de Kuat étaient traditionnellement réputés pour protéger leurs installations avec leurs cuirassés et croiseurs de bataille stellaires les plus imposants et les plus avancés du moment. Cet amour pour les vaisseaux lourds dédiés aux combats rapprochés, remontant à au moins près de deux siècles en arrière avec le croiseur de bataille stellaire de classe Procurator, se perpétua bien après chute de l'Empire Galactique ; mais s'il fut amélioré sans cesse au fil des siècles, le Procurator fut finalement supplanté par des vaisseaux plus puissants comme le Praetor-I, croiseur de bataille long de 4.000 mètres. Déjà en service dans les années qui précédèrent la Guerre des Clones, les croiseurs de bataille de classe Praetor-I étaient chargés de patrouiller l'espace de Kuat et les secteurs clés du Noyau et des Colonies aux côtés des autres mastodontes Kuati qu'étaient les cuirassés stellaires de classe Mandator-I avec leur 8.000 mètres de long.

  Alors que la Guerre des Clones battait son plein, les Praetor-I et les Mandator-I furent intégrés dans la Grande Armée de la République et servirent de principale ligne de défense contre les vaisseaux séparatistes les plus puissants tels que les croiseurs de classe Bulwark-I, Bulwark-II et les croiseurs lourds de classe Subjugator Malevolence et Devastation. En outre, dans le but de mener des raids en profondeur dans les territoires séparatistes, plusieurs Praetor-I furent ré-équipés avec des hyperpropulsions plus performantes et réarmés de manière conséquente. En cela, l'Histoire retiendra le nom du Quaestor, un Praetor-I qui mena un raid sur les chantiers navals séparatistes de Pammant ; son hyperdrive ayant été gravement endommagé par une salve de torpilles tirée par des chasseurs droïdes, le Quaestor entra accidentellement en hyperespace et alla se fracasser à la surface de Pammant ; au point que l'atmosphère de la planète fut complètement irradiée et son noyau fracturé…

  Quoiqu'il en soit, au terme de la guerre, l'ensemble de l'appareil productif Kuati fut totalement intégré au complexe militaro-industriel de l'Empire naissant. Ainsi, en parallèle de la production massive des destroyers stellaires de classe Impérial-I et Tector, la Flotte Impériale continua de solliciter Kuat pour la production de cuirassés et croiseurs de bataille toujours plus puissants. De ce fait, les Praetor-I restants furent rapidement surclassés par de nouveaux modèles de croiseurs de bataille y compris son successeur direct, le croiseur de bataille stellaire de classe Praetor-II. Malgré tout, en comparaison des destroyers et des cuirassés stellaires, très peu de vaisseaux appartenant à cette classe intermédiaire qu'étaient les croiseurs de bataille furent commissionnés par la Flotte Impériale et un nombre limité de Praetor-I resta en service dans ses rangs. Ce fut le cas par exemple du Battalion commandé par le héros de guerre Adar Tallon. Chargé de mater la rébellion menée moins d'un an plus tard par le sénateur séparatiste de Sy Myrthian Toonbuck Toora, le Battalion piégea et détruisit le vaisseau amiral du sénateur, le Defiance's Banner, à la bataille de Trasemene.

  On ignore en grande partie ce qu'il était advenu des Praetor-I restants à l'époque de la Guerre Civile Galactique. On sait simplement que des générateurs furent récupérés par l'Alliance Rebelle sur l'épave d'un Praetor et réutilisés pour alimenter les systèmes de la Base Echo sur Hoth. Ces générateurs de grande puissance alimentaient simultanément le bouclier déflecteur de la base et le générateur d'un puissant canon ionique KDY v-150 qui permit de couvrir l'évacuation de la base lors de l'assaut des forces impériales.


Actualités en relation

Star Wars Armada : Des cartes custom HoloNet

Star Wars Armada est un jeu de figurines lancé par Fantasy Flight Games en 2014, et permettant de vous placer dans la peau d'un commandant de flotte. Axé notamment autour de figurines représentant des vaisseaux, et de cartes permettant...


HoloNet : Un nouveau rédacteur rejoint l'équipe !

L'équipe Star Wars HoloNet est fière d'annoncer que Faie rejoint l'équipe encyclopédie. Bravo à lui et on lui souhaite de partager sa passion avec vous et nous aussi longtemps que possible! Faie est devenu fan de la...


HoloNet : Poe Dameron et l'escadron Black sur l'encyclopédie

A l'occasion de la sortie chez Panini du 6ème et dernier volume de la série Poe Dameron centrée sur le personnage du même nom, pilote talentueux de la Résistance, je vous propose aujourd'hui et...


HoloNet : Le plein de fiches The Clone Wars, Les Derniers Jedi, et d'autres !

C'est aujourd'hui le dernier pack de fiches avant la pause estivale de l'encyclopédie HoloNet, qui sera heureuse de vous retrouver dès mi-août pour de nouveaux packs de fiches Canon, Legends, et la présentation...


Pocket : Critique de Thrawn - Alliances

Thrawn – Alliances, paru chez Pocket le 27 juin 2019 et écrit par Timothy Zahn (qu’on ne présente plus), est le deuxième tome de la trilogie consacrée au Chiss le plus célèbre de la galaxie, et...


Informations encyclopédiques
Croiseur de bataille stellaire de classe Praetor
Nom
Croiseur de bataille stellaire de classe Praetor
Nom original
Praetor-class Star Battlecruiser
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Taille
4 000 m
Hyperpropulsion
Oui
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/11/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
43 307


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.