Croiseur de patrouille de classe Tartan


Le Croiseur de patrouille de classe Tartan est un croiseur impérial conçu pour maintenir l'ordre dans la Bordure Extérieure.

  Peu de temps après l'avènement de l'Empire Galactique, l'Empereur Palpatine décida de créer une gigantesque flotte de vaisseaux de guerre pour maintenir l'ordre dans toute la galaxie. Cette immense flotte devait certes se composer de dizaines de milliers de vaisseaux lourds, mais aussi de millions de chasseurs et de vaisseaux légers, avec comme équipage des milliards de soldats et de droïdes. Cette immense flotte devant être dispersée aux quatre de coins de la galaxie, la puissance de feu des bâtiments de guerre du tout nouvel Empire devait être plus que conséquente.

  Mais le plus puissant tyran de toute l'histoire galactique savait que les nouvelles unités, telles que les destroyers stellaires de classe Impériale, formant l'épine dorsale de la Marine, et les divers croiseurs, mettaient énormément de temps à être produites, surtout avec des chantiers navals dévastés par des années de conflit sous la période de la Guerre des Clones. En outre, des bandes de contrebandiers et de pirates profitèrent de la période de transition entre la République et l'Empire pour augmenter leurs profits, les autorités étant trop occupées à restaurer l'ordre dans une galaxie à peine sortie de la guerre. Palpatine ordonna donc aux ingénieurs de la Corporation Damorienne de concevoir rapidement une nouvelle unité de patrouille assez bien armée, de taille normale, facile à produire et assez résistante pour en envoyer d'urgence dans la Bordure Extérieure où les forces impériales étaient en sous-effectif et où déjà la plaie de la piraterie et de la contrebande sévissait.

  C'est dans ce contexte que naquit le croiseur de patrouille de classe Tartan. Long de 600 mètres, ce croiseur est équipé de moteurs subluminiques de manufacture kuati lui permettant d'atteindre la noble vitesse de 60 MGLT, à l'instar des destroyers impériaux. Avec son hyperdrive de classe 1 et ses puissants boucliers déflecteurs produits par Sienar, ce vaisseau est à même de rattraper et d'affronter tout vaisseau de contrebandier ou de groupe rebelle, ce vaisseau ayant été aussi utilisé par la suite pour contrer l'influence grandissante de l'Alliance. Dans pareils cas d'affrontements, son arsenal est des plus honorables, même s'il est surtout conçu pour s'occuper de vaisseaux rapides de types chasseurs ou petits cargos. L'armement du croiseur Tartan se compose de pas moins de vingt canons laser. Ces batteries sont alimentés par un réseau de distribution énergétique polyvalent, capable de moduler le flux d'énergie pour qu'il soit adéquat pour les besoins des canons du vaisseau, mais cela se fait en pompant légèrement sur les réserves d'énergie alimentant les boucliers déflecteurs du Tartan. Mais cet affaiblissement partiel des boucliers est compensé par un barrage de lasers à l'épreuve des engins monoplaces. Et avec sa coque blindée très résistante, ce vaisseau est on ne peut plus qualifié pour la lutte anti-chasseurs.

Croiseur de patrouille de classe Tartan


  Il dispose en outre d'un petit hangar lui permettant de transporter un escadron de chasseurs TIE ou de bombardiers TIE, ainsi que deux navettes. Cependant, le nombre exact de ses membres d'équipage nous reste inconnu à ce jour. Avec sa soute de 250 tonnes métriques, le croiseur de patrouille Tartan dispose de suffisamment de réserves pour des missions d'une durée de six mois. Facile à produire - environ quatre semaines dans un bon chantier naval - le Tartan s'avéra être cependant un appareil plus coûteux que le prévoyait l'Empereur. Mais quand celui-ci vit la démonstration des capacités de l'engin, il l'accepta aussitôt pour l'intégrer dans la Flotte Impériale. Deux mois après le début de sa conception, le patrouilleur Tartan partit imposer la cruelle loi impériale dans la Bordure Extérieure. Environ 3000 unités ont été construites avant que le modèle ne soit finalement remplacé par un autre, moins cher. Mais pendant la contre-offensive du Grand Amiral Thrawn, plusieurs de ces vaisseaux furent construits pour rejoindre l'armada de l'officier chiss, qui en comptait déjà plusieurs dans sa flotte. À une époque avancée de la Nouvelle République, quelques croiseurs de patrouille Tartan étaient encore produits sur des mondes reculés de la Bordure Extérieure, et plusieurs ont même été aperçus lors de batailles contre les envahisseurs Yuuzhan Vong.


Actualités en relation

Battlefront II : Les ARC Troopers en approche vers la prochaine mise à jour !

Deux semaines après le déploiement de la mise à jour L'Élu, les équipes de DICE commencent à lever le voile sur ce que qu'apportera la prochaine grosse mise à jour pour Battlefront II, et tout particulièrement les nouveaux renforts...


Le joyeux Noël de Star Wars HoloNet

A l'heure où chacun d'entre vous se remet de son réveillon de roti de nerf ou de bantha en sauce - enfin, je crois, c'est quelle galaxie ici ? - il est plus que temps de découvrir que l...


Delcourt : Sortie de Boba Fett - Integrale volume II

Sortie aujourd'hui même de Boba Fett - Integrale volume II, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 07/11/2018. Description officielle : Boba Fett, aux prises avec la Rébellion aussi bien que l...


The Old Republic : Perspectives pour la suite

L’année 2018 n’est pas terminée et, chez Bioware, ils sont prêts à nous le montrer avec les mises à jour de The Old Republic à venir. Axons cela en 3 points d’importances :   Le JCJ Le JCJ (joueur...


Informations encyclopédiques
Croiseur de patrouille de classe Tartan
Nom
Croiseur de patrouille de classe Tartan
Classe
Vaisseau de Combat léger
Constructeur
Taille
600
Equipage
Inconnu
Armement
Troupes
12 chasseurs TIE
2 navettes
Soute
250 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x1
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
49 060


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Empire at War

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.