Croiseur lourd de classe Subjugator


Le croiseur lourd de classe Subjugator est un vaisseau de guerre conçu par les Séparatistes durant la Guerre des Clones.

  Imaginé et construit par les séparatistes quarrens des Docks de Pammant, le croiseur lourd de classe Subjugator est un navire de combat de très grande taille, l'un des plus imposants ayant fait partie de la flotte séparatiste durant la Guerre des Clones. En raison de sa puissance de feu exceptionnelle et surtout de la présence d'une arme alors secrète, le Canon Ionique à Impulsion, qui devait se révéler d'une extrême efficacité plus tard dans le conflit, le croiseur de classe Subjugator fut jusqu'au bout un projet top secret, dont les Républicains n'entendirent parler que trop tard. Pour masquer la fabrication d'un tel engin, les Séparatistes usèrent d'une ruse ingénieuse : plutôt que de tenter de cacher à tout prix le lieu de construction du Subjugator, ils décidèrent de construire dans les Docks de Pammant une classe de bâtiments de guerre plus classiques, les fameux destroyers de classe Providence. Ainsi, sous couvert de fabriquer ces vaisseaux, les Séparatistes parvinrent à développer en parallèle et dans le plus grand secret une arme bien plus mortelle. Fort heureusement pour la République, le projet était d'une telle ampleur que la Confédération des Systèmes Indépendants ne fut pas en mesure de construire un grand nombre de croiseurs lourds de classe Subjugator, sans quoi le cours de la guerre aurait pu en être bouleversé.

Croiseur lourd de classe Subjugator


  Car l'armement du Subjugator est des plus impressionnants, et comporte un grand nombre de batteries lourdes et moyennes, capables de faire réfléchir n'importe quel capitaine de flotte avant d'engager un combat. Cependant, cet armement conventionnel n'est rien comparé aux deux Canons Ioniques à Impulsion du vaisseau. Situés de part et d'autre du bâtiment, ces canons possèdent une puissance telle qu'aucun vaisseau de guerre républicain, pas même les puissants Destroyers de classe Venator, ne pouvait encaisser un tir direct. Comme son nom l'indique, le canon ionique à impulsion n'est pas une arme léthale; comme toute arme ionique, son but est de neutraliser les systèmes électroniques pour immobiliser une cible, en général pour favoriser la capture d'un appareil ennemi. Les Séparatistes utilisèrent ce type d'arme pour des buts légèrement plus brutaux, puisque la tactique du Général Grievous, qui utilisa pendant un certain temps un croiseur Subjugator appelé le Malevolence, était de neutraliser un groupe de vaisseaux républicains puis de les pulvériser à l'aide des batteries turbolaser de son bâtiment, une fois les cibles sans défense - puisque l'effet le plus notable du canon ionique à impulsion était de désactiver non seulement les armes, mais également les écrans déflecteurs des vaisseaux de la République.

  Bien que son armement soit déjà très impressionnant, le croiseur lourd de classe Subjugator n'est pas non plus dépourvu d'appareils de soutien. ses hangars abritent en effet pas moins de douze escadrilles de chasseurs Vautour et quatre escadrilles de bombardiers droïdes de classe Hyena. Pour mener d'éventuelles invasion planétaires, le croiseur possède en outre un contingent embarqué de soixante mille droïdes de combat.

  On ignore combien de croiseurs de classe Subjugator furent construits durant la Guerre des Clones, dans la mesure où le Malevolence et le Dévastation sont les seuls exemplaires de cette classe à avoir fait parler d'eux. Etant donné la puissance de feu d'un tel vaisseau, cela laisserait supposer que les Docks de Pammant n'en construisirent que deux. Si un autre croiseur assez puissant pour venir à bout de trois Destroyers de classe Venator sans subir le moindre dommage avait été utilisé durant la Guerre des Clones, il est en effet certain que les archives républicaines l'aurait mentionné.

Croiseur lourd de classe Subjugator



En savoir plus

Les chiffres entre parenthèses sont les chiffres officiels donnés par l'édition SAGA du jeu de rôle. Cette édition utilise une autre échelle pour diverses caractéristiques, dont le nombre d'armes. Bien qu'il n'existe pas de guide de conversion officiel sur ce point précis, nous avons pu constater que, dans la majorité des cas, le nombre d'armes énergétiques était divisé par 6 (les armes cinétiques comme les torpilles ou missiles restent inchangées). Pour refléter davantage les proportions habituellement constatées, et pouvoir comparer avec des vaisseaux plus connus, nous avons donc pris la liberté de mettre un chiffre plus "réaliste", et d'indiquer entre parenthèses le chiffre officiel. Les chiffres indiqués par l'HoloNet ne sont donc pas officiels et ne sont fournis qu'à but indicatif.


Actualités en relation

Battlefront II: Le bilan sur le jeu deux ans après sa sortie

Sorti le 17 novembre 2017, le jeu Star Wars Battlefront II fête aujourd'hui ses deux ans ! À l'occasion de ce cet anniversaire, Star Wars Holonet vous propose donc un petit bilan sur l'évolution du jeu depuis sa sortie...


HoloNet : La Trilogie Riposte contre-attaque !

Les publications de l'HoloNet reprennent ce weekend avec un pack consacré à la trilogie Riposte se déroulant juste après l'Épisode VI et allant jusqu'à la bataille de Jakku. Du travail reste encore à fournir, mais ces 15 nouvelles fiches...


HoloNet : Critique des 15 premiers romans du nouveau canon

La critique est facile, l'art est difficile. » Ce n'est pas faute de le savoir, c'est pourquoi nous tâchons sur HoloNet de critiquer de façon constructive. Aujourd'hui, c'est mon tour, et je vous propose une...


Star Wars 9 : Un clip officiel montre de nouvelles images du film !

Vous pensiez vous contenter du teaser-poster officiel de l'L'Ascension de Skywalker ? Que nenni ! Lucasfilm vient de mettre en ligne un clip officiel qui avait été diffusée à huis-clos ce weekend, aux fans présents à la D23 Expo...


LEGO Star Wars : Fuite de quelques sets de l'Episode IX et du Mandalorian

La D23 Expo qui ouvre ses portes aujourd'hui en Californie devrait nous apporter du nouveau concernant L'Ascension de Skywalker et, surtout, The Mandalorian ... mais en attendant que les infos ne nous en parvienne, autant jeter un coup d'oeil...


Informations encyclopédiques
Croiseur lourd de classe Subjugator
Nom
Croiseur lourd de classe Subjugator
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Docks de Pammant
Equipage
25.350 droïdes
Armement
30 (5*) batteries turbolaser lourdes
12 (2*) batteries turbolaser moyennes
5 canons laser légers de défense localisée
2 canons ioniques à impulsion
2 rayons tracteurs
Troupes
60.000 droïdes de combat
144 chasseurs droïdes Vautour
48 bombardiers droïdes de classe Hyena
Divers appareils de soutien (Chasseurs de capsules, etc.)
Soute
13.000 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2 (de secours x12)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/05/2009

Date de modification
23/08/2019

Nombre de lectures
55 835


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.