Cuirassé de classe Mandator IV


Le cuirassé stellaire de classe Mandator IV était une gigantesque plate-forme de combat spatial du Premier Ordre dotée d’armement de pointe.

Continuité : Canon


  Malgré sa relative discrétion qui perdura des années, le Premier Ordre, qui devait succéder à l'Empire Galactique, était à la pointe de l'innovation technologique militaire. Dans l'ombre, il réunit les talents et les crédits pour concevoir de nouveaux vaisseaux de guerre qui auraient fait pâlir d'envie Palpatine lui-même. Suite à la destruction d'Hosnian Prime, capitale de la Nouvelle République, puis de l'arme lui ayant permis ce coup d'éclat, le Premier Ordre fut réellement révélé et sa flotte également.

  Le cuirassé de siège de classe Mandator IV était l'un de ses fleurons. De loin, il évoquait une simple plate-forme orbitale de forme triangulaire et aux dimensions colossales : avec une taille d'exactement 7.669,72 mètres, il était environ cinq fois plus grand qu'un Destroyer Stellaire de classe Imperial. Sa passerelle de commandement était elle aussi démesurée, couvrant quasiment toute la largeur du cuirassé, et était encadrée de deux proéminences à la fonction inconnue, générateur de bouclier ou poste d'artillerie.

  Sa face supérieure était vouée à devenir le cauchemar des chasseurs stellaires. Avec ses vingt-quatre tourelles anti-aériennes à quatre canons, son arête dorsale pouvait théoriquement repousser n'importe quel assaut. Mais son principal atout résidait sur sa face ventrale. En effet, le cuirassé Mandator IV possédait deux pièces d'artillerie sans équivalent, mobiles et destinées à servir depuis l'orbite. Compte-tenu des proportions totales du vaisseau, ces autocanons semblaient faire pratiquement la taille d'un destroyer Imperial. Par ailleurs, toute la conception du vaisseau était articulée autour de ces armes, au point d'éclairer la passerelle en rouge pour faciliter la visée des artilleurs dans l'espace, en diminuant l'éblouissement de l'éclairage artificiel.

  L'un des exemplaires de ce cuirassé, le Fulminatrix, fut déployé sur D'Qar sous les ordres du Capitaine Moden Canady pour détruire la Résistance alors en train d'évacuer la planète. Le monstrueux engin de guerre fut alors proprement humilié en se basant sur sa faiblesse : l'espacement de ses défenses anti-chasseurs. Le seul Black One anéantit les vingt-quatre tourelles supérieures, rendant le cuirassé vulnérable, et il fut oblitéré par un bombardier Starfortress MG-100 qui survécut suffisamment longtemps pour vider son chargement sur le noyau central du Fulminatrix.

Cuirassé de classe Mandator IV

Le cuirassé stellaire de classe Mandator IV dans toute sa gloire
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.



En savoir plus

  D'après une interview de Kevin Jenkins, l'objectif de ce vaisseau était de répondre à la demande "More guns" (plus de canons). Pour cela, ils se sont inspirés des cuirassés de la Seconde Guerre Mondiale, hérissés de pièces d'artillerie.


Actualités en relation

Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


HoloNet | Critique de Star Wars Tome 10 - La Fuite

La Fuite est le dixième volume de la série Star Wars débutée en 2015 par Marvel, aux États Unis. Paru le 8 juillet 2020 en France chez Panini comics, ce tome regroupe les numéros #56 à #61...


Battlefront II : Pour sa dernière mise à jour, Scarif (re)débarque dans le jeu !

Et c'est terminé pour les mises à jour de Battlefront II ! Après deux ans et demi passés à rajouter du contenu dans un jeu qui avait été beaucoup critiqué à sa sortie, EA et DICE ont confirmé hier que le d...


Informations encyclopédiques
Cuirassé de classe Mandator IV
Nom
Cuirassé de classe Mandator IV
Nom original
Mandator IV-class Siege Dreadnought
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Taille
7.669,72m
Armement
24 tourelles anti-aériennes
2 autocanons orbitaux
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/09/2017

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
30 268


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.