Cuirassé de classe Pourfendeur


Le cuirassé de classe Pourfendeur était le principal vaisseau de guerre du Second Empire Sith.

  Symbole de terreur et de destruction dans la galaxie pendant des décennies, le cuirassé de classe Pourfendeur était le fleuron de l'armada du Second Empire Sith. L'origine de sa conception remonterait à la fondation même de l'Empire sur Dromund Kaas et aux plans du Grand Moff Odile Vaiken visant à la création d'une flotte dans le but d'étendre les territoires impériaux dans les Régions Inconnues. On estime que les premiers prototypes de cuirassés de classe Pourfendeur furent conçus sous la supervision du Grand Moff, et que cette classe de vaisseau connut diverses itérations au cours des siècles.

Cuirassé de classe Pourfendeur

Le Grand Moff Vaiken et ses ingénieurs, planifiant l'élaboration de la flotte impériale.
Source : Chronologie Galactique de Gnost-Dural


  Si les détails relatifs aux évolutions dans la conception du cuirassé Pourfendeur nous sont inconnus, nous disposons néanmoins de données relatives aux modèles en service pendant la Grande Guerre Galactique (3681 à 3653 AvBY) et au-delà. Le plus ancien cuirassé de conception moderne connu est le Faucheuse Rouge, qui entra en service aux alentours de 3710 AvBY.

  Les cuirassés de classe Pourfendeur étaient construits par une entreprise impériale, la Manufacture aéro-spatiale Taerab. Chaque vaisseau représentait un investissement logistique majeur pour l'Empire, équivalant à une décennie de production d'une colonie minière majeure.

  La coque en forme de coin, longue d'environ 800 mètres, était héritée de sa conception originelle imaginée par les ingénieurs d'Odile Vaiken, de même que la division de la proue en deux parties, signe distinctif des vaisseaux de classe Pourfendeur. Ajoutant à son apparence agressive, la forme triangulaire de la coque présentait de chaque côté, vers l'arrière, un aileron. Cette forme se retrouvait aussi au niveau des ponts de commandements, surélevés. L'ensemble était propulsé par deux moteurs de forme triangulaire.

Cuirassé de classe Pourfendeur

Un cuirassé de classe Pourfendeur.
Source : The Old Republic


  Le cuirassé Pourfendeur était lourdement blindé, afin de résister à un feu ennemi intensif. Ses quatre boucliers, situés vers l'arrière, ainsi que ses systèmes de senseurs et de communications, à la pointe de la technologie, étaient tous protégés par cette armure épaisse. Les pointes de la proue étaient aussi renforcées, permettant la réalisation de manœuvres d'éperonnage.
  Si toutefois les défenses du vaisseau venaient à être insuffisantes, l'équipage disposait d'un grand nombre de capsules de sauvetage afin d'évacuer.

  Outre ses impressionnantes capacités défensives, le cuirassé Pourfendeur disposait d'un important arsenal. Le modèle le plus répandu disposait de 8 batteries de 4 turbolasers, répartis de manière égale entre bâbord et tribord, au-dessus et en-dessous, et capable de faire feu de manière coordonnée grâce à un système de ciblage lié. En plus des turbolasers, le Pourfendeur disposait aussi de quad-lasers, de canon laser de défense (notamment pour protéger les ponts de commandement), de canons à ion, de tubes à torpilles à proton, et de lance-missiles à concussion.

  L'arsenal du vaisseau ne se limitait pas à son armement fixe. Chaque Pourfendeur embarquait 95 chasseurs de classe Suprématie, dont le déploiement rapide était assuré par 5 baies de hangar. Deux d'entre elles, superposées, se retrouvaient à la jointure des proues, tandis que les flancs en accueillaient chacun une autre. La derrière baie se situait sur le ventre du navire, environ sous la position des ponts de commandement. En plus des chasseurs, un Pourfendeur disposait de 32 bombardiers de classe Extinction, ainsi que de 35 navettes et transports divers.

  Le Second Empire Sith ne disposait pas d'une grande diversité de vaisseaux de guerre, aussi le Pourfendeur remplissait divers rôles : combat lourd, anti-chasseurs, support, bombardement, commandement de flotte, ... Il servait aussi de principal vaisseau de transport de l'armée impériale, étant capable d'emporter jusqu'à 7.300 soldats.
  Si les cuirassés Pourfendeur sont tout à fait capables de mener une mission en solitaire, il n'était pas rare qu'ils soient escortés par des destroyers de classe Terminus.

  Servir sur un cuirassé Pourfendeur était considéré comme le plus haut honneur pour le membre de la marine impériale, et chacun des 2.400 membres d'équipage en éprouvait une grande fierté. Habituellement, les membres d'équipage d'un Pourfendeur devaient d'abord faire leurs preuves sur un vaisseau plus petit.

Cuirassé de classe Pourfendeur

Reprise de Korriban en 3681 AvBY par une flotte de cuirassés Pourfendeur.
Source : The Old Republic, cinématique Retour


  Outre le modèle principal décrit ici, et qui servit durant les deux Guerres Galactiques, ainsi que la Guerre Froide, entre le Second Empire Sith et la République Galactique, on connait deux variantes au Pourfendeur de cette époque.
  La première fut notamment déployée pendant l'attaque massive de Korriban au tout début de la Grande Guerre Galactique, en 3681 AvBY. Elle se distingue par un armement bien plus lourd, composé de 57 turbolasers ( 16 en-dessous, 41 au-dessus ). De plus, la propulsion est aussi différente, avec deux moteurs principaux de formes arrondies entourés de quatre moteurs secondaires. Aucune information ne permet de dire si s'agit d'un modèle plus ancien, ou d'un prototype.
  La seconde, du nom de cuirassé BSX-5, fut déployée pendant la Guerre Froide, mais date peut-être d'avant. Elle se distinguait par une taille plus petite, ne faisant que 600 mètres. Le vaisseau personnel de Dark Jadus, le Dominateur, était un BSX-5.

  Il arrivait aussi que le châssis du Pourfendeur serve de modèle à des projets d'armement uniques, tel le Javelin, ou le Silencieux.


En savoir plus

  Le Pourfendeur est désigné, de façon erronée, comme un croiseur de bataille dans le Livre des Sith. C'est aussi le cas d'un modèle miniature du vaisseau dans The Old Republic, alors que le Codex du jeu et les documents de référence parlent bien de cuirassé.

  La conception du Pourfendeur fait référence au destroyer stellaire de classe Impérial des films originaux, comme l'indique Ryan Dening, artiste du développeur Bioware, dans The Art and Making of Star Wars: The Old Republic (p. 135). Il imagine même que, dans la diégétique de l'univers, le destroyer stellaire impérial serait un retour à cette conception.

  Comme tout objet de l'univers Star Wars, la représentation qui est faite du Pourfendeur varie selon les supports, présentant plus ou moins de détails, voir quelques petits défauts. Cependant, depuis sa première apparition au public en 2009 jusqu'à la sortie du jeu vidéo The Old Republic en décembre 2011, on constate, en se basant sur le modèle 3D du vaisseau dans le jeu, que son apparence à une riche histoire.

  La toute première "apparition" du vaisseau, qui n'avait alors pas de nom, date de mars 2009, dans la première vidéo de la Chronologie Galactique de Gnost-Dural. Il s'agissait alors d'une illustration conceptuelle présentant des vaisseaux en pointes de flèches et aux profils hétérogènes, lors du Pillage de Coruscant. A partir de la cinquième vidéo (octobre 2009), les illustrations de ce type de vaisseau correspondent visuellement au Pourfendeur, bien qu'encore éloignées du modèle final. On remarquera par exemple l'absence d'ailerons, et un nombre de moteurs différents.

Cuirassé de classe Pourfendeur

L'évolution des illustrations conceptuelles du Pourfendeur dans les vidéos.
Sources : Chronologie Galactique de Gnost-Dural #2, #5 et #6


  En juin 2009 sortait le premier acte du webcomic Risques de Paix. On y retrouve à plusieurs reprises un type de vaisseau complétement différent du Pourfendeur. Cependant, quelques années plus tard, l'un de ces vaisseaux, l'Oppresseur, vaisseau personnel de Dark Angral, se retrouve aussi dans The Old Republic. S'agissant bel et bien d'un Pourfendeur dans le jeu, ceci laisse penser que les vaisseaux du webcomic sont des représentations complétement erronées des cuirassés Pourfendeur. Hypothèse soutenue par la présence de nombreuses autres erreurs visuelles dans l'œuvre. En l'absence de communication officielle à ce sujet, on peut supposer qu'il s'agit d'une erreur dû à un manque de communication entre Bioware, l'éditeur Dark Horse et le dessinateur Alex Sanchez.

Cuirassé de classe Pourfendeur

Un pourfendeur, tel que représenté de manière erroné dans le webcomic.
Source : Risques de Paix


  Le même mois été dévoilé la première cinématique du jeu, par Blur. Titré Trahison, elle met en scène l'assaut sur le Temple Jedi de Coruscant par Dark Malgus. À la fin de la vidéo, on peut constater la présence de plusieurs cuirassés Pourfendeur au-dessus du Temple Jedi. Là encore, le modèle 3D présente des différences avec le modèle final du jeu, tel que l'absence des "ailerons" latéraux et forme plus épaisse. On notera une correspondance avec les illustrations des vidéos de la Chronologie Galactique.

  Les cinématiques suivantes, Espoir (juin 2010) et Retour (juin 2011), présenteront aussi des cuirassés Pourfendeur. Si l'on n'arrive pas à distinguer les détails de la seconde cinématique, c'est tout le contraire pour la troisième qui en offre à foison. Le vaisseau y est très ressemblant à celui du jeu, mais présente néanmoins là encore des différences notables, tels que les batteries turbolasers de part et d'autre de la plateforme de commandement.

Cuirassé de classe Pourfendeur

Les cuirassés Pourfendeur à travers les cinématiques du jeu.
Sources : The Old Republic, cinématique Trahison (gauche/haut), Espoir (gauche/bas) et Retour (droite)


  Dans The Art and Making of Star Wars: The Old Republic (2011), on peut découvrir une illustration conceptuelle 3D du cuirassé Pourfendeur, on y remarque l'absence des baies jumelles de hangar frontales, pourtant bien présentent en jeu. On la retrouve aussi, de manière annotée et en double page, dans la The Old Republic Encyclopedia (2012). Étrangement, une annotation décrit les doubles hangars avant alors qu'ils ne sont pas sur cette illustration.

Cuirassé de classe Pourfendeur

Illustration conceptuelle 3D du cuirassé de classe Pourfendeur (cliquer pour agrandir).
Source : The Art and Making of Star Wars: The Old Republic


  Cette illustration est antérieure à 2011, puisqu'on la retrouve intégrée dans une autre illustration conceptuelle notamment présente dans le numéro d'octobre 2010 de PC Gamer. Cependant, étant donné l'avancé du développement du jeu, on suppose que cette illustration conceptuelle est bien plus ancienne.

Cuirassé de classe Pourfendeur

Illustration conceptuelle des batailles spatiales de The Old Republic.
Source : PC Gamer, numéro d'octobre 2010


  Enfin, dans The Essentail Guide to Warfare (2012), on peut trouver un modèle 3D du vaisseau réalisé par Ansel Hsiao, inspiré par celui de la cinématique Retour du studio Blur.

Cuirassé de classe Pourfendeur

Modèle 3D par Ansel Hsiao (cliquer pour agrandir).
Source : Page de l'œuvre sur Artstation


  S'agissant de la version de la cinématique Retour et de The Essentail Guide to Warfare, en l'absence de documentation venant clarifier ces différences, l'auteur de cet article suppose qu'il s'agit d'une variante du Pourfendeur au sein de l'univers.
  Concernant des autres versions des représentations du Pourfendeur, l'auteur de l'article considère celle de la bande dessinée Risques de Paix comme aberrante. Celles des illustrations conceptuelles, étant des travaux de développement, n'ont pas valeur de représentation finale du vaisseau.


Actualités en relation

Star Wars Armada : Des cartes custom HoloNet

Star Wars Armada est un jeu de figurines lancé par Fantasy Flight Games en 2014, et permettant de vous placer dans la peau d'un commandant de flotte. Axé notamment autour de figurines représentant des vaisseaux, et de cartes permettant...


Battlefront II: Le bilan sur le jeu deux ans après sa sortie

Sorti le 17 novembre 2017, le jeu Star Wars Battlefront II fête aujourd'hui ses deux ans ! À l'occasion de ce cet anniversaire, Star Wars Holonet vous propose donc un petit bilan sur l'évolution du jeu depuis sa sortie...


[MAJ 3] Jedi Fallen Order : Quelques concept-arts pour le jeu

Mise à jour du 24/10/2019 À trois semaines de la sortie du jeu, c'est au tour de Lucasfilm de nous présenter de nouveaux concept-arts pour Jedi : Fallen Order ... et pour une fois on change enfin de décor...


HoloNet : Critique des 15 premiers romans du nouveau canon

La critique est facile, l'art est difficile. » Ce n'est pas faute de le savoir, c'est pourquoi nous tâchons sur HoloNet de critiquer de façon constructive. Aujourd'hui, c'est mon tour, et je vous propose une...


HoloNet : Un pack de fiches The Old Republic centré sur le Chevalier Jedi

Et nous voilà ce week-end pour vous parlez du premier chapitre d'une classe du jeu The Old Republic. Et non petits malins, ce n'est celui de l'agent impérial dont il était fait mention le week-end...


Informations encyclopédiques
Cuirassé de classe Pourfendeur
Nom
Cuirassé de classe Pourfendeur
Nom original
Harrower-class dreadnought
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Taille
Env. 800 m
Equipage
2 400
Armement
Troupes
7 300
Hyperpropulsion
Installé
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/06/2017

Date de modification
10/06/2017

Nombre de lectures
17 492


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.