Cuirassé Xolochi


Le Cuirassé Xolochi constituait le fleuron de la marine de guerre Tionaise du temps des conquêtes de Xim le Despote.

  Avec le Feu d'Enfer Yutuski, le Cuirassé Xolochi constituait l'un des plus grands et des plus puissants vaisseaux de guerre que comptait les armadas de Xim le Despote. Bien que d'un tonnage largement inférieur aux bâtiments de guerre construits à l'époque Impériale, ils représentaient à la fin de l'Ère Pré-Républicaine le summum en matière de combat spatial. Toutefois, comme la plupart de ses antiques homologues, il fut rétrogradé de son rang avec la publication de la nouvelle Classification de l'Académie d'Anaxes.

  Quoi qu'il en soit, les Cuirassés Xolochi furent l'un des meilleurs atouts de Xim au cours de ses conquêtes fulgurantes. Plus tardifs dans l'arsenal du despote, ils détrônèrent dès leur mise en service les Harpies Cronaises, Polyrèmes Thanium et autres Pentécontères Brigians, ce qui laisse penser qu'ils participèrent seulement au Conflit Hutt-Xim. On sait malheureusement très peu de choses concernant les vaisseaux de cette époque reculée, mais comme la plupart des navires de guerre bâtant pavillon de l'Empire de Xim, ces cuirassés devaient être armés de Cannons à  impulsions et d'un ensemble versatile constitué de Lance-missiles à Concussion et de Lance-torpilles. La forme de cigare découpé était d'ailleurs typique de l'architecture navale Tionaise, avec à la proue une sorte d'éperon renforcé qui semblait hérissé d'armes et d'antennes. Le pont de commandement à plusieurs niveaux était quant à lui situé à l'arrière de l'appareil, surmonté de toute une panoplie d'antennes parobololiques, tandis qu'une double paire de réacteurs montés sur des ailes transversales faisait office de système de propulsion. Il semble aussi qu'une baie d'appontage était présente au niveau de la poupe, accolée aux salles des machines. Mais plus important que tout, le navire disposait sur ses flancs et sur sa partie dorsale d'une série de panneaux réfléchissants, respectivement au nombre de quatre et de huit, en réalité des miroirs à base de Kiirium, véritable prouesse technologique pour l'époque qui permettait de dévier les salves énergétique des armes adverses. Comme ces navires  appartenaient aux unités d'élites de Xim, ils devaient également être équipés des dernières technologies de pointe à base Cristaux Mytag et de fuel Bordhell.

  Si la classe des Cuirassés Xolochi fut une réelle panacée pour les forces Tionaises à cette lointaine époque, Xim le Despote avait d'autres ambitions pour lui-même et s'était personnellement fait construire des vaisseaux amiraux d'un tonnage et d'une apparence inédite. Le premier, baptisé l'Eibon Scimitiar, fut détruit lors de la Première Bataille de Vontor, tandis que le second, dénommé le Deathknell, connut une fin similaire lors de la Troisième Bataille de Vontor.

Cuirassé Xolochi
Un Cuirassé Xolochi, entouré de son escorte de Glaives-Stellaire Thanium.
Image extraite du Essential Guide To Warfare.

Informations encyclopédiques
Cuirassé Xolochi
Nom
Cuirassé Xolochi
Nom original
Xolochi Dreadnought
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
14/04/2016

Date de modification
12/05/2016

Nombre de lectures
21 121


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Insider #134
  • The Essential Guide to Warfare

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.