Chasseur stellaire Defender


Le chasseur stellaire Defender était un appareil néo-républicain créé à partir du SFX-01 et ayant rencontré peu de succès.

  Après la Bataille d'Endor, grâce aux nouvelles ressources dont elle disposait, la toute jeune Nouvelle République se lança dans de vastes programmes de modernisation de sa flotte. Dans un premier temps, les vaisseaux imaginés par ses ingénieurs furent pour la plupart inspirés de modèles déjà existant et ayant déjà fait leurs preuves comme la frégate stellaire Corona ou encore le croiseur Belarus. Ce qui fut également le cas pour le chasseur Defender, également connu sous le nom de Republic Systems Defender, littérallement Défenseur des Systèmes Républicains. Conçu par la Corporation Technique Républicaine, ce chasseur faisait partie intégrante du programme Defender et n'était en réalité que la remise au goût du jour d'un ancien chasseur impérial assez méconnu, le Défenseur SFX-01, alias l'intercepteur ATL.

  Le fait est qu'il s'en est fallu de peu pour que ce chasseur ne reste qu'une simple ébauche. En effet, avec les événements liés à la contre-offensive du Grand Amiral Thrawn, puis au retour de l'Empereur, le développement du transport d'assaut et du destroyer, qui auraient dû voir parallèlement le jour, fut momentanément abandonné et ce pendant plusieurs années. Seul le chasseur fut donc produit, mais là encore, force est de constater que le résultat ne fut pas spécialement au rendez-vous. Non pas que le Defender soit un piètre chasseur, mais il faut dire que les chasseurs rebelles d'alors tels le A-wing lui étaient supérieurs et que son ancêtre, l'ATL, n'avait en son temps pas non plus rencontré un franc succès auprès des Impériaux. Dépourvu d'hyperdrive, le Defender, chasseur à court rayon d'action, a été conçu, comme son nom l'indique, pour protéger les mondes néo-républicains des raids impériaux, et plus généralement pour assurer la protection rapprochée des navires capitaux de la flotte.

  D'ailleurs, des escadrons entiers étaient à l'origine destinés à être embarqués à bord des portes-vaisseaux du même nom. Son cockpit abritant de la place pour un pilote, le vaisseau peut compter sur ses trois canons laser pour se défendre, l'un étant monté sur le nez du fuselage et les deux autres sur les côtés; mais cela n'est pas son principal atout. Ne bénéficiant que d'un faible blindage, tant au niveau du bouclier que de la coque, le Defender se caractérise avant tout par son extraordinaire vitesse qui, combinée à sa petite taille, 5,30 mètres de longueur, en fait une cible extrêmement difficile à toucher. De plus, pour parfaire cet avantage, le vaisseau dispose de deux propulseurs latéraux qui lui permettent d'opérer des manœuvres, irréalisables autrement, comme des virages serrés à 180°. Ses propulseurs bien particuliers ont été montés sur deux petites ailes rétractables montées à la proue de l'appareil. Toutefois, la plupart du temps, les pilotes préfèrent les garder repliées le long du fuselage, notamment en vol atmosphérique, là où la diminution des performances en matière d'aérodynamisme se fait le plus sentir.

  Bien qu'il ait rencontré un succès d'estime et ait participé à plusieurs campagnes dans le secteur de Kathol à la poursuite du Moff Kentor Sarne ou à Cadinth, jamais le Defender ne parvint à supplanter les chasseurs habituellement employés par l'Alliance. Enfin, des chasseurs de supériorité spatiale bien plus modernes comme le E-wing le remplacèrent bien vite. Après la mort du Grand Amiral Thrawn, un certain nombre de ces chasseurs tomba entre autre sur le marché noir. C'est à bord de l'un d'eux que Mara Jade partit sur les traces de la Main de Thrawn sur Nirauan.


Actualités en relation

The Mandalorian : Un chasseur de prime confirmé

Il y a quelques jours nous vous parlions d'une rumeur dans laquelle un célèbre chasseur de prime, IG-88, serait peut-être dans la série live The Mandalorian. Pour fêter Noël Jon Favreau a post...


HoloNet : Un nouveau rédacteur rejoint l'équipe !

L'équipe Star Wars HoloNet est fière d'annoncer que Faie rejoint l'équipe encyclopédie. Bravo à lui et on lui souhaite de partager sa passion avec vous et nous aussi longtemps que possible! Faie est devenu fan de la...


The Mandalorian : Le compagnon droïde du Mandalorien s'appelle IG-11

Bien plus décevant que prévu, le panel de la Star Wars Celebration consacré à The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, a néanmoins réservé quelques surprises pour le public présent à Chicago. L'une...


The Mandalorian : De nouvelles images officielles et quelques infos !

Presque aussi attendu que l'Episode IX, The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, vient lui aussi de se dévoiler un petit peu plus franchement à l'occasion de la Star Wars Celebration ! À défaut de la...


The Mandalorian : Rumeur sur les compagnons du personnage principal

Exactement dix jours avant le très attendu panel de la Star Wars Celebration, de nouvelles rumeurs nous arrivent au sujet de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars ! Mis en ligne sur le forum américain...


Informations encyclopédiques
Chasseur stellaire Defender
Nom
Chasseur stellaire Defender
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
5,30 m
Equipage
1 pilote
Armement
Soute
50 kg de fret
Hyperpropulsion
Aucune
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
02/01/2015

Nombre de lectures
36 821


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - The DarkStryder Campaign

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.