Prototype d'Etoile de la Mort


Premier modèle opérationnel de la célèbre station de combat

  Le prototype de l'Etoile de la Mort fut construit dans les installations de la Gueule avant la construction de la première Etoile de la Mort à Despayre, une planète du secteur Horuz. La plupart des systèmes de l'Etoile de la Mort furent conçus par le fameux Bevel Lemelisk, un des plus grands ingénieurs de la Galaxie. Sous la direction de Tol Sivron, le chef scientifique Twi'lek, les spécialistes de la base construisirent un prototype exclusivement réservé à une des plus grosses expérimentations de l'Empire : le Superlaser, une arme capable de détruire une planète tellurique en un seul tir.

  La construction du prototype fut un succès et le Superlaser n'était plus seulement une vue de l'esprit tordu de l'Empereur Palpatine. Quelques temps plus tard, Lemelisk et Tarkin entreprirent la construction de l'Etoile de la Mort en orbite autour de la planète pénitencier de Despayre. Les installations de la Gueule, ainsi que le prototype furent complètement oubliées et laissées pour compte.

  Le prototype ne fut jamais complètement terminé, sa mission étant accomplie. Il fut tout simplement rattaché aux installations scientifiques. La construction est complètement ouverte, et n'est composée que de la superstructure, formant une sphère de 120 kilomètres de diamètre. Les seuls composants visibles sont le réacteur à fusion (une étoile miniature), quelques moteurs pour des déplacements subliminiques restreints et le prototype du superlaser.

  Ce prototype comportait de nombreuses lacunes vis-à-vis du superlaser équipant la première Etoile de la Mort. Par exemple, sa puissance de feu était de seulement un tiers de la puissance nominale de la version finale. Par conséquent, il ne pouvait réduire en poussière une planète, juste fendre la croûte terrestre et ainsi rendre la planète inhabitable en quelques minutes. De même, les systèmes de visée ne furent jamais terminés, mais surtout, le superlaser était exponentiellement gourmand en énergie, après un tir à pleine puissance, il fallait plusieurs heures pour pouvoir refaire un tir. Bien sûr, on pouvait réduire la demande en énergie mais les capacités destructrices en étaient amoindries.

  Le prototype ne fut pas conçu pour être une arme de guerre opérationnelle, il n'était donc pas nécessaire d'installer les systèmes de maintenance, de réparation, l'énorme ordinateur ou les moteurs de l'hyperpropulsion qui, dans la station opérationnelle, prennent un espace considérable. A la place, le prototype ne peut compter que sur une minuscule passerelle de commande équipée d'ordinateurs servant à contrôler le superlaser et les systèmes de propulsion. Ce système, presque entièrement automatisé, ne nécessitait pas beaucoup d'hommes d'équipage, mais en contrepartie, il suffisait qu'un seul relais lâche pour que toute la station devienne incontrôlable, c'est pourquoi elle nécessitait d'importants travaux de maintenance et ne pouvait être utilisée pour la guerre.

  Le prototype fut activé une dernière fois par Tol Sivron après l'attaque du complexe par les forces néo-républicaines. La station spatiale fut finalement détruite lorsque Kyp Durron, aux commandes du broyeur de soleil entraîna la station dans un des trous noirs de la Gueule. Elle fut broyée par son énorme gravité. Ce fut la fin de la première super-arme imaginée et créée par et pour l'Empereur.


Actualités en relation

HoloNet : Critique des 15 premiers romans du nouveau canon

La critique est facile, l'art est difficile. » Ce n'est pas faute de le savoir, c'est pourquoi nous tâchons sur HoloNet de critiquer de façon constructive. Aujourd'hui, c'est mon tour, et je vous propose une...


Pocket : Découvrez un extrait exclusif de Maitre et Apprenti !

l'occasion du vingtième anniversaire de la sortie de La Menace Fantôme en France, nous avons le plaisir de vous faire découvrir en exclusivité un extrait de Maitre et Apprenti, le prochain roman Star Wars canon qui sortira...


Star Wars 9 : Le scénario point par point du film, selon les rumeurs

Moins de trois mois avant la sortie en salle de L'Ascension de Skywalker, on ne peut que constater que les rumeurs concernant l'ensemble du film commencent à se faire légion depuis la rentrée ! En effet, entre les diff...


Vader Immortal : L'Episode II est désormais disponible

Le second épisode de Vader Immortal, l'ambitieuse "série Star Wars en réalité virtuelle" 100% canon développée par ILMxLAB (Trials on Tatooine, Secrets of the Empire) est enfin sortie ! Vader Immortal est disponible en exclusivité sur Oculus...


HoloNet : Critique de Morts ou Vifs

Morts ou Vifs est un roman de Rae Carson sorti le 29 août 2019 chez Pocket. Relativement court avec ses 329 pages, l'histoire est centrée sur Han Solo et Qi'ra peu de temps avant les événements...


Informations encyclopédiques
Prototype d'Etoile de la Mort
Nom
Prototype d'Etoile de la Mort
Classe
Station spatiale
Constructeur
Taille
120 km de diamètre
Equipage
Equipe opérationnelle légère
Superviseurs
Commandant de bord
Armement
1 superlaser axial prototype
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
34 249


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Prototype d'Etoile de la Mort" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.