Destroyer stellaire de classe Impérial-II


Le Destroyer stellaire de classe Impérial-II est un vaisseau de combat lourd qui entra en service dans la Marine Impériale sous l'Empire Galactique.

Continuité : Legends


  Après le succès indéniable du Destroyer Stellaire de classe Impériale, les Chantiers Navals Kuat continuèrent leurs travaux sur le principal navire de guerre de l'Empire Galactique afin de maintenir leur gamme de vaisseaux à la pointe de la technologie. En effet, bien que le Destroyer Stellaire de classe Impériale ait été depuis sa création, et pendant longtemps, l'un des plus puissants bâtiments de guerre de toute la galaxie, la menace posée par les opposants à l'Empire et notamment par l'Alliance Rebelle restait assez forte pour qu'il soit nécessaire de maintenir en permanence une Marine Impériale la plus puissante possible. Fort logiquement, les ingénieurs de Kuat Drive Yards profitèrent de leurs travaux antérieurs pour concevoir une version améliorée du vaisseau emblématique de la marque, qui devint le Destroyer Stellaire de classe Impériale-II, plutôt que de concevoir un appareil totalement nouveau, ce qui aurait demandé beaucoup trop de temps et de crédits.

  Supérieur en tous points à son prédécesseur, le modèle de deuxième génération possède une puissance de feu plus importante mais aussi un blindage plus résistant, et des écrans déflecteurs plus performants. Pour autant, nombre de ses caractéristiques techniques restent identiques, qu'il s'agisse de la superstructure principale ou des capacités d'emport par exemple. En ce sens il s'agit plus d'une "mise à niveau" que d'une réelle et tangible évolution. Ainsi, là où le modèle I possédait un armement équilibré composé principalement de soixante batteries de turbolasers et soixante batteries ioniques, son successeur disposait d'un armement plus lourd et plus destructeur. Ainsi, bien que les sources à ce sujet soient parfois contradictoires, ou reflètent peut-être l'existence de sous-classe parmi le modèle Impérial-II, on estime que le modèle courant était équipe de cent batteries de turbolasers (dont la moitié composée de batteries lourdes), de vingt batteries ioniques et de dix rayons tracteurs. Il semblerait cependant que certains bâtiments de cette classe étaient équipés de plusieurs batteries à octuple barillet, sans que l'on puisse dire avec certitude s'il s'agissait d'un cas courant ou d'une exception dans la Marine Impériale.

  Bien qu'on ignore la date exacte de leur mise en service, on sait qu'à l'époque de la Guerre Civile Galactique la Marine Impériale comptait déjà dans ses rangs un bon nombre de modèles de deuxième génération, dont certains disposaient de modifications spéciales pour assurer des missions particulières - cartographie, communications, tests de nouveaux armements ou système de propulsion, etc. L'Avenger, le Tyrant, le Stalker, le Virulence ou encore le Chimaera entrèrent tous en service dans les années qui entourèrent la Bataille de Yavin et participèrent aux plus durs engagements de la Guerre Civile Galactique.

  Après la Bataille d'Endor et la montée en puissance de la Nouvelle République en tant que gouvernement galactique, les effectifs de Destroyers Stellaire de classe Impériale-II se retrouvèrent dispersés entre la Nouvelle République d'un côté, et les Vestiges Impériaux de l'autre. A l'époque de la Guerre contre les Yuuzhan Vong, ces vaisseaux étaient toujours en activité et faisaient partie des bâtiments de guerre les plus puissants qu'on puisse trouver, très peu de vaisseaux de cette gamme ayant été conçus depuis la Guerre Civile Galactique.


Actualités en relation

Battlefront II : Pour sa dernière mise à jour, Scarif (re)débarque dans le jeu !

Et c'est terminé pour les mises à jour de Battlefront II ! Après deux ans et demi passés à rajouter du contenu dans un jeu qui avait été beaucoup critiqué à sa sortie, EA et DICE ont confirmé hier que le d...


Le prochain jeu Star Wars discrètement ajouté au Playstation Network !

Identifié par un bot Twitter très minutieux, un mystérieux jeu Star Wars surnommé "Project Maverick" a été discrètement rajouté, aujourd'hui, dans les coulisses du Playstation Network (PSN) européen. Ce "Project Maverick" - un nom de code - a...


Star Wars Resistance : Le bilan de la rédaction HoloNet

La seconde et dernière saison de la série d'animation Star Wars Resistance s'étant récemment achevée, il est temps pour la rédaction de Star Wars HoloNet de faire un petit bilan à son sujet. Pour ce...


Star Wars 9 : La critique de Jek Vengelis

Cet avis est biaisé. Disons-le clairement, je fais partie de ceux qui n'aiment pas l'univers Canon (aux exceptions notables de The Clone Wars et Rebels, et dans une moindre mesure Rogue One). Ainsi, le fait que Solo (l...


HoloNet : Mise en ligne d'un pack de fiches impériales Legends

Après notre groupe sur la dernière saison de The Clone Wars, le site HoloNet vous propose aujourd'hui un retour aux sources avec un groupe de 40 fiches dédiées à l'Empire qui vous permettra d'explorer plusieurs...


Informations encyclopédiques
Destroyer stellaire de classe Impérial-II
Nom
Destroyer stellaire de classe Impérial-II
Nom original
Imperial II-class Star Destroyer
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Taille
1.600 m
Equipage
36.810 hommes
275 artilleurs
Armement
Troupes
Terre :
- 9.700 stormtroopers
- 20 TB-TT
- 30 TR-TT
Espace :
- 6 escadrilles de TIE
- 15 Transports DX-9
- 5 Torpilleurs d'Assaut
Terre/Espace :
- 8 navettes Lambda
- 12 barges à TB-TT de classe Thêta
- 15 navettes Sentinelle

Note : la composition des troupes ci-dessus fait l'objet de grandes variations selon les vaisseaux et l'époque.
Soute
36.000 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2 (de secours : x8)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
26/03/2010

Date de modification
08/12/2015

Nombre de lectures
65 381


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.