Destroyer stellaire de classe Victoire-I


Le Destroyer stellaire de classe Victoire-I est un croiseur de la fin de la Guerre des Clones, prédécesseur du Venator.

    Le Destroyer Stellaire de classe Victoire est un ancien croiseur qui a fait ses preuves à la fin de la Guerre des Clones, et au commencement de l'Empire, près de 20 ans avant la bataille de Yavin. A l'époque de son lancement, il était considéré comme le croiseur spatial de combat ultime, et même lorsque l'Empire commença à le trouver désuet, il n'était surclassé que par le Destroyer Stellaire de classe Impériale. Ils formèrent pendant de nombreuses années le cœur de la flotte de la République, puis de l'Empire.

  Ces destroyers font 900 mètres de long, emportant à leur bord un équipage de plus de 5000 personnes. L'armement standard impérial pour un de ces destroyers comprend 10 batteries de quadruples turbolasers, 40 batteries de turbolasers couplés, 80 tubes lance missiles et 10 projecteurs de rayons tracteurs de combat. Les Destroyers Stellaires Victoire ont assez d'espace pour héberger 2 escadrons de chasseurs TIE pour un total de 24 appareils de support. Ils emportent également 2000 stormtroopers avec leurs transports de débarquement planétaires, les transports de troupes, et les véhicules d'assaut planétaires à long rayon d'action, incluant des TB-TT, des Juggernauts et des forteresses volantes Ubrikkian HAVr A9.

  Il possède les caractéristiques qui seront communes à tous les Destroyers de l'Empire, à savoir une forme triangulaire s'épaississant en allant vers le réacteur principal, une tourelle de commandement supportant deux projecteurs de boucliers, qui resteront l'unique point faible des destroyers de l'Empire durant de nombreuses années.

  Plus le nombre de Destroyer Stellaires de classe Impériale construits augmentait, plus les classes Victoire étaient relégués aux défenses spatiales planétaires, ou encore envoyés dans des flottes de réserve, dans le noyau profond. Un certain nombre de ces destroyers fut decommissioné et vendu à des organisations privées. Le secteur Corporatif en rachètera 250 pour assurer la défense de ses mondes face aux pirates. Il fut le plus grand vaisseau militaire en possession de forces non Impériales ou Républicaines jusqu'à ce que Booster Terrik réussisse à obtenir un Destroyer Stellaire de classe Impériale qu'il nommera l'Aventurier Errant.

  Les Destroyers Stellaires Victoire furent pensés et conçus pour accomplir trois missions : la défense planétaire, les assauts planétaires et le transport des troupes déployées au sol, et enfin les combats spatiaux entre vaisseaux capitaux. Mais il est particulièrement bien équipé pour les deux premières missions. En effet, son hyperpropulseur de classe 1 lui permet de rejoindre les zones problématiques dans lesquelles ses services sont requis en deux fois moins de temps que la classe Impériale.

  La plus grande faiblesse de ce destroyer se situe dans les combats spatiaux. Ses moteurs ioniques LF9 ne sont pas capables de produire une poussée suffisante pour assurer une vitesse convenable aux combats contre les autres destroyers, qui pour la plupart les surpassent largement, et la plupart du temps, leurs ennemis parviennent à passer en hyperespace avant que le premier coup de turbolaser ne soit tiré. Pour être sûr de pouvoir arraisonner ou détruire un vaisseaux, les Commandants de ces croiseurs doivent faire usage de tactiques plus ou moins subtiles. Cela va d'un petit vaisseau qui préviendra le destroyer, resté en lisière du système, à l'utilisation d'un interdicteur pour être sûr de ne pas laisser échapper sa proie. Les Destroyers Stellaires de classes Victoire sont plus efficaces lorsqu'ils sont utilisés à l'intérieur de flottilles comprenant des interdicteurs, des frégates d'escorte de type Nebulon B ou des croiseurs légers.

  La grande utilité des classes Victoire fut à nouveau prouvée lors du retour du Grand Amiral Thrawn des régions inconnues et de sa tentative de restauration de l'Empire et de destruction de l'ancienne Alliance Rebelle devenue en son absence la Nouvelle République. Le chef de guerre impérial trouvant les forces de l'Empire réduites au minimum, manquant cruellement de croiseurs lourds et de vaisseaux capitaux, il commença donc une réhabilitation des anciens classe Victoire laissés à l'état d'épaves dans des cimetières de vaisseaux ou dans les Chantiers Navals.

  Le Destroyer Stellaire de classe Victoire est un des meilleurs vaisseaux pour les assauts planétaires, car c'est le plus grand vaisseau pouvant opérer dans une atmosphère planétaire sans subir de lourdes modifications, ou porter un anneau de répusleurs comme le Lusankya lors de son décollage de Coruscant. Alors que la plupart des autres croiseurs sont consignés aux bombardements planétaires, les classes Victoire peuvent apporter leur puissance de feu directement sur le champ de bataille en surface, conférant au vaisseau un avantage tactique et psychologique majeur.


Actualités en relation

Battlefront II: Une Celebration Edition disponible et des mises à jour présentées

Alors que l'année s'apprête doucement à toucher à sa fin, Electronic Arts et DICE viennent de présenter le contenu des deux mises à jour prévues pour Battlefront II ce mois-ci ainsi que l'arrivée d'une...


Battlefront II: Le bilan sur le jeu deux ans après sa sortie

Sorti le 17 novembre 2017, le jeu Star Wars Battlefront II fête aujourd'hui ses deux ans ! À l'occasion de ce cet anniversaire, Star Wars Holonet vous propose donc un petit bilan sur l'évolution du jeu depuis sa sortie...


HoloNet : Critique des 15 premiers romans du nouveau canon

La critique est facile, l'art est difficile. » Ce n'est pas faute de le savoir, c'est pourquoi nous tâchons sur HoloNet de critiquer de façon constructive. Aujourd'hui, c'est mon tour, et je vous propose une...


Star Wars 9 : Le scénario point par point du film, selon les rumeurs

Moins de trois mois avant la sortie en salle de L'Ascension de Skywalker, on ne peut que constater que les rumeurs concernant l'ensemble du film commencent à se faire légion depuis la rentrée ! En effet, entre les diff...


Star Wars 9 : Les méchants à la une du prochain Star Wars Insider

Un nouveau poster officiel pour L'Ascension de Skywalker a fait récemment le tour des internets : il s'agit de l'une des couvertures de l'édition de décembre du magazine Star Wars Insider ! Comme vous pouvez le voir...


Informations encyclopédiques
Destroyer stellaire de classe Victoire-I
Nom
Destroyer stellaire de classe Victoire-I
Nom original
Victory I-class Star Destroyer
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Taille
900 m
Equipage
4.798 hommes
402 artilleurs
Armement
10 turbolasers quadruples
40 doubles turbolasers
80 lance-missiles à concussion
10 rayons tracteurs
Troupes
Soute
8.100 tonnes
Hyperpropulsion
x1 (de secours : x15)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
123 038


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Destroyer stellaire de classe Victoire-I" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.