Émancipateur


Nommé à l'origine Accusateur, ce navire de guerre fut l'un des deux destroyers impériaux capturés par l'Alliance Rebelle lors de la bataille d'Endor.

  L'Accusateur participa à la bataille d'Endor, où il fut capturé par les forces rebelles, sans qu'elles n'eussent à tirer un seul coup de feu. Les commandos de l'Alliance, sous l'autorité de Han Solo et Judder Page utilisèrent une navette impériale dérobée et montèrent à bord du destroyer. Solo, vêtu d'un uniforme de général impérial, escorté de faux stormtrooper, grimpa sur le pont et activa l'alarme de détresse avant d'ordonner à l'équipage d'abandonner le navire.

  Les néo-républicains renommèrent le destroyer, l'Émancipateur. Celui-ci servit de vaisseau de commandement lors de la bataille de Saijo. Grâce à cette victoire, la Nouvelle République était désormais libre de se concentrer sur son principal antagoniste. Plus tard, il fut prévu d'utiliser l'Émancipateur et le Libérateur dans une vaste campagne frontalière afin d'infiltrer les territoires impériaux et provoquer la confusion parmi les différentes factions. Pour cela, les deux destroyers furent envoyés aux chantiers navals de Hast pour être modifiés mais ils subirent de graves dommages quand une flotte impériale attaqua le système. Lorsque l'Émancipateur fut remis en service, il bénéficia d'un certain nombre d'améliorations qui renforcèrent sa force de frappe.

  En 6.5 Ap BY, l'Émancipateur servit de vaisseau amiral aux forces de la Nouvelle République lors de la première bataille de Borleias. Si cet affrontement signa une victoire pour les impériaux, elle ne signifia pas pour autant l'abandon de la conquête de cette planète pour la Nouvelle République. En effet, celle-ci lança quelque temps plus tard une nouvelle offensive qui devait permettre de faire de Borleias le tremplin pour un assaut vers Coruscant. Le navire participa plus tard à la libération de la capitale où il combattit en première ligne avec le Home One et le Libérateur.

Émancipateur

L'Émancipateur durant la bataille de Borleias.
Source : Les X-wings Vol.1 : L'Escadron Rogue.


  En 9 Ap BY, après avoir subi d'importantes réparations, il participa à la bataille de Ciutric où un détachement de la Nouvelle République mené par l'Amiral Ackbar prit par surprise la flotte de l'amiral Krennel. Ciutric fut par la suite incorporée à la Nouvelle République. Puis en 10 ap BY, il intervint lors de la seconde bataille de Coruscant où il abritait dans ses flancs, l'escadron Rogue. Mais là encore, l'assaut fut un échec et les membres de la Nouvelle République durent battre en retraite laissant un véritable amas de ruines, balayé par de violentes luttes intestines entre les factions impériales.

  C'est alors que la campagne de l'Empereur ressuscité débuta. Palpatine, ivre de vengeance jura de s'attaquer à la Nouvelle République et décida de la frapper au cœur. En plus de cela, le monarque voulut mettre la galaxie sous sa coupe, à commencer par ses ennemis de toujours. Ainsi, il décréta l'invasion de Mon Calamari par ses Dévastateurs de mondes, des engins de destruction massive prêt à tout raser sur leur passage. Alors qu'ils s'apprêtaient à sortir de l'hyperespace avec le reste de leurs vaisseaux de combats en orbite autour de Mon Calamari pour détruire les dévastateurs de mondes, Lando Calrissian, à bord du Libérateur fit recalculer les coordonnées hyperspatiales pour se diriger vers le point de transmission de diffusion des images de la destruction de la planète, et fit ouvrir le feu à tous ses vaisseaux juste avant de sortir de l'hyperespace.

  Le super croiseur l'Allégeance et deux autres croiseurs impériaux furent détruits par l'impact des projectiles. Une fois débarrassé de cette menace, Calrissian largua ses chasseurs X-Wing et ses portes-speeders, qui  attaquèrent les gigantesques dévastateurs. Mais sur le Silencieux-7, le commandant Titus Klev ordonna la riposte et se dirigea droit vers l'Emancipateur. Malgré le feu nourri du destroyer, le dévastateur commença à engloutir le vaisseau sous les yeux horrifiés des rebelles, qui ordonnèrent l'évacuation.

  Cette perte, conjointe à celle du Libérateur était un coup dur pour l'Alliance et jamais celle-ci n'avait été en si mauvaise posture depuis la mort de Dark Vador.

Émancipateur

L'Émancipateur se faisant détruire par un Dévastateur.
Source : .



Actualités en relation

May The 4th Be With You

Pour ce 4 mai, 7 rédacteurs de l’équipe encyclopédique vous proposent des fiches variées sur les univers Legends et Canon, de quoi plaire à tout le monde. Whiterevan, Dark Reivilo, Ravaak et Dark Mandalorien ont ainsi prépar...


Informations encyclopédiques
Émancipateur
Nom
Émancipateur
Nom original
Emancipator
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Modèle
Constructeur
Taille
1600 m
Equipage
36 810 hommes
275 artilleurs
Armement
Soute
36000 tonnes métriques
Hyperpropulsion
Oui
Affiliation
diclink=org_nr>Nouvelle République

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/05/2019

Date de modification
03/05/2019

Nombre de lectures
375


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.