Prototype X-70B de classe Fantôme


Le Prototype X-70B Fantôme était une merveille de technologie, construit par les ingénieurs du Second Empire Sith pour les Services Secrets Impériaux.

  En prévision de la guerre contre la République Galactique et ses défenseurs Jedi, le Second Empire Sith mit un point d'honneur à développer une flotte de guerre efficace, but atteint grâce au fruit de plusieurs siècles de recherches. Toutefois lorsque la Grande Guerre Galactique fut déclarée et après plusieurs années de conflits, l'Empire fit face à de nouveaux besoins en matière de vaisseaux de différentes catégories et les ingénieurs impériaux travaillèrent d'arrache-pied pour fournir une nouvelle génération d'appareils impériaux, profitant des nouvelles technologies et de leur expérience en ingénierie spatiale. Le premier né de cette nouvelle génération de vaisseaux fut un engin furtif, le Fantôme X-70B, commandé par les Services Secrets Impériaux pour répondre aux besoins de leurs agents de terrain.

  Comme les agents qui le possédait, il fallait se méfier des apparence qu'arborait le Fantôme X-70B. D'extérieur, il ressemblait à une navette de luxe, et l'intérieur décoré avec du lambris ajoutait du poids à cette image. Pourtant, armé de ses deux canons lasers et ses missiles, le vaisseau avait la puissance de feu d'un chasseur stellaire lourd. Les composants du Fantôme X-70B étaient à la pointe de la technologie et son système furtif lui permettait de cacher son équipement militaire aux scanners et de se fondre dans le trafic des vaisseaux civils. Il manquait juste à ce navire d'espion un système de camouflage, à cause de la puissance requise et de la chaleur qui s'en dégagerait, mais il pouvait en abriter un de manière sporadique au gré des besoins de la mission de son possesseur.

Prototype X-70B de classe Fantôme

Le prototype X-70B Fantôme.
Image extraite du site officiel du jeu The Old Republic


  Ce bijou de technologies impériales amena toutefois une contrainte importante pour les Renseignements de l'Empire Sith. Étant le fruit d'une conception à la pointe de la technologie, il était en pratique impossible de produire le vaisseau en série, si bien que les X-70B subirent un processus de construction lent et que, durant la Guerre Froide, seul un petit nombre étaient en service, aux mains des meilleurs agents impériaux. Ainsi le vaisseau garda sa désignation de prototype. Pourtant, certains de ces navires quittèrent le giron des Services Secrets comme ce fut le cas avec celui d'Exal Kressh, l'apprentie de l'Empereur, ou le modèle ayant servit à l'Empire pour mener son assaut contre Dark Malgus qui les avaient trahit.

Prototype X-70B de classe Fantôme

Vue du dessus de l'intérieur du vaisseau.
Image extraite du site officiel du jeu The Old Republic


  Le Fantôme X-70B nécessitait un équipage réduit composé d'un pilote, d'un copilote et d'un troisième membre d'équipage, probablement en charge des communications, de la furtivité ou des senseurs. L'armement se résumait à deux canons laser, de part et d'autre du vaisseau, saillant les ailles de cet engin à la ligne élégante (en 1 sur l'image). En plus de l'essentiel cockpit situé complètement à l'avant du vaisseau (en 2) et de la salle moteur (en 10), le X-70B mettait à disposition des agents impériaux un quartier personnel (en 3) en face de la capsule de sauvetage (en 4), une salle de détente luxueuse pour lui et ses contacts (en 5) qui a un accès à une infirmerie avec cuve bacta (en 7) et une chambre d'analyse et de conférence nécessaire aux agents de terrains (en 6), une soute (en 11), et un dortoir (en 9). La rampe d'embarquement (en 8) est située sur le flanc droit du vaisseau, à proximité de l'aile.


Actualités en relation

Holonet : L'encyclopédie se complète sur Les Derniers Jedi

Qui a dit que le dimanche c'était jour de repos ? Parce que sur l'Holonet je vous assure qu'il n'y a jamais de répit pour les rédacteurs encyclo qui s'acharnent à vous fournir des fiches de...


Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Direction Chicago pour la Star Wars Celebration 2019 !

Après une Star Wars Celebration 2017 assez fournie et intéressante, Lucasfilm avait décidé de faire l'impasse sur une édition 2018 de sa fameuse convention, notamment à cause de la sortie de Solo : A Star Wars Story en plein...


Solo : Rumeurs sur l'identité du méchant et sur un caméo inattendu

Moins de dix jours nous séparent dès à présent de la sortie de Solo : A Star Wars Story, et alors que le film sera projeté à Cannes demain, plusieurs fuites concernant les détails du scénario se diffusent d...


Solo : La tracklist de la bande originale révélée !

Pour changer quelque peu du flux infini de spots TV pour Solo : A Star Wars Story, c'est cette fois du côté de la musique que nous nous tournons ! En effet, le compositeur John Powell vient de dévoiler sur...


Informations encyclopédiques
Prototype X-70B de classe Fantôme
Nom
Prototype X-70B de classe Fantôme
Nom original
X-70B Phantom-class prototype
Classe
Autre
Constructeur
Second Empire Sith
Equipage
3 personnes
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
03/06/2011

Date de modification
27/02/2018

Nombre de lectures
15 848


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Prototype X-70B de classe Fantôme" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • The Old Republic

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.