Fi


Le Fi était le destroyer personnel du Grand Amiral Peccati Syn et fut détruit par la Nouvelle République au cours de la Libération de Kashyyyk.

  Les Destroyers de classe Impérial constituèrent le fer de lance de la Marine Impériale, depuis la fin de la Guerre des Clones jusqu'à la création des Vestiges de l'Empire, plus de 30 ans plus tard. En hommage à l'Ordre Nouveau établi par Palpatine, les commandants et capitaines de vaisseaux baptisèrent généralement leur navires de patronymes s'accordant avec la façade implacable et la toute puissance du régime. On peut d'ailleurs facilement citer en exemple le Devastator, le Tyrant ou encore l'Agonizer.

  Pourtant, lorsque Peccati Syn accéda au titre de Grand Amiral, il choisit de baptiser son destroyer stellaire le Fi. Un nom plutôt incompréhensible et qui sonnait relativement creux. Ce mot est en fait dérivé de la «Voie Sacrée», un courant spirituel interdit auquel appartenait autrefois Syn et qui signifie "Fils" en jargon Haut Galactique. C'est à bord de ce navire que le natif d'Aduba 3 mena une carrière riche et exemplaire durant la Guerre Civile Galactique. Après la Bataille d'Endor et la mort de l'Empereur, le Grand Amiral se retira avec quelques fidèles sur Kashyyyk, le monde natal des Wookies, où il avait prévu d'établir son lieu de villégiature. Mais pour une raison des plus vaporeuses, il décida de renommer son navire personnel le Silooth, en référence à l'un de ces monstres de légende crées par l'ancienne Alchimie Sith. Peut-être ce choix fut-il motivé par sa reconversion à l'Église du Côté Obscur, un culte conduit par le prophète suprême Kadann, proche conseiller de Palpatine du temps de son vivant. Quoi qu'il en soit, lorsque l'Amiral Ackbar se porta en lisière du système avec la Troisième Flotte de la Nouvelle République, environ 8 mois après la Bataille d'Endor, le vaisseau impérial et ses alliés se retrouvèrent alors en première ligne pour assurer la défense des usufruits de Peccati. Malheureusement pour le Grand Amiral, la bataille tourna à son désavantage ; ses deux Croiseurs Interdicteurs avaient été sabotés et l'aide promise par le seigneur de guerre Teradoc tardait à se manifester. Débordé de toutes parts, son navire personnel fut mis à mal par le feu conjoint du Home One et du Maria. Syn Peccati ainsi que sa «conseillère spirituelle» périrent peu de temps après, lorsque le Fi fut vaporisé par une pleine bordée de torpilles à portons.

Fi

Le Fi est vaporisée, emportant avec lui Syn Peccati



Note : image non officielle crée par Morgoth dans un but purement illustratif.



Actualités en relation

Marvel : Une nouvelle mini-série intitulée Star Wars: TIE Fighter

L'éditeur de comics Star Wars de l'autre côté de l'Atlantique, Marvel, a annoncé aujourd'hui une nouvelle minisérie  de 5 épisodes intitulée Star Wars: TIE Fighter. Elle sera scénarisée par ...


Holonet : Le plein de fiches Canon

Voilà déjà le deuxième pack de ce mois de Janvier, mais cette fois-ci centré sur l’univers Canon ! Boba Heet, Revan et moi-même vous proposons aujourd’hui des fiches variées sur les parutions des derni...


[MAJ] Star Wars 9 : Le film se déroulera un an après Les Derniers Jedi

Mise à jour du 26/12/2018 John Boyega (Finn), cité par Empire comme étant à l'origine de la citation concernant la chronologie de l'Episode IX, a précisé sur Twitter ne pas se souvenir de l'interview en question et...


The Mandalorian : Un chasseur de prime confirmé

Il y a quelques jours nous vous parlions d'une rumeur dans laquelle un célèbre chasseur de prime, IG-88, serait peut-être dans la série live The Mandalorian. Pour fêter Noël Jon Favreau a post...


The Mandalorian : Le casting officiellement dévoilé

Le site officiel vient de dévoiler, officiellement donc, le nom des acteurs de la série live The Mandalorian, sans toutefois divulgacher le nom des personnages qu'incarneront lesdits acteurs. Ainsi le rôle titre est attribué à Pedro Pascal vu...


Informations encyclopédiques
Fi
Nom
Fi
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
1.600 m
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/06/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
26 218


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Insider #066 (Who's Who : Imperial Grand Admirals...)
  • The Essential Atlas
  • The Essential Guide to Warfare

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.