Char à répulsion lourd FireHawke S-1


Le Char à répulsion lourd FireHawke S-1 fut utilisé couramment par l’Armée Impériale.

  Fabriqué par le conglomérat industriel Gorm & Talquist, le FireHawke S-1 est à char à répulsion lourd largement employé par l'Armée Impériale dans les premières décennies qui ont suivi l'avènement de l'Empire Galactique. Bien que vieillissant, il est en outre l'emblème de la célèbre division blindée d'élite appelée les Marteaux de l'Enfer, commandée par le redoutable Zel Johans. Il s'illustra ainsi lors de nombreuses batailles qui opposèrent le régiment aux forces armées de l'Alliance Rebelle, mais la donne fut radicalement changée après la défaite que subit la division blindée à la Bataille de Turak IV dans les montagnes d'Hitak quelques temps avant la Bataille de Yavin.

  Ainsi, dans les deux années qui suivirent cette bataille, il fut décidé, sous l'impulsion de Johans, que le FireHawke S-1, bien que performant, devait être remplacé par un char de nouvelle génération, le char à répulsion de classe Impériale. Long de 10,10 mètres, le FireHawke S-1 était équipé d'un armement puissant pour sa taille, à savoir d'un canon laser lourd monté sur une tourelle pouvant pivoter à 360 degrés et d'un canon blaster moyen ne bénéficiant lui que d'un arc de tir à 180 degrés. Bien qu'il ne possède pas de bouclier déflecteur, le FireHawke S-1 peut compter sur sa vitesse supérieure de 400 km/h et dominer le champ de bataille depuis une altitude de deux mètres au grand maximum, nécessitant un équipage de cinq personnes dont deux artilleurs. Ainsi, tandis que le conducteur est assis à l'avant du véhicule pour le diriger depuis une étroite visière, dans la tourelle principale sont assis l'artilleur de l'arme principale ainsi que le chef de char. Au milieu du véhicule, se trouvent l'artilleur du canon blaster moyen ainsi qu'un membre d'équipage. En outre, il est éventuellement possible d'accueillir un passager juste derrière le conducteur du char.

  Peint en gris métallisé comme la plupart des véhicules militaires de l'Empire Galactique et arborant l'emblème impérial sur sa partie dorsale, on peut supposer que, malgré l'introduction du char à répulsion de classe Impériale, le FireHawke S-1 continua d'être utilisé pendant encore plusieurs années. En effet, contrairement aux walkers impériaux standardisés à l'extrême et au centre de toutes les attentions, les chars à répulsion furent toujours eux laissés quelque peu de côté. Ainsi, si le déploiement massif des walkers dans les armées sectorielles fut décidé depuis les plus hautes sphères du pouvoir, celui des chars à répulsion fut laissé au bon soin des états-majors sectoriels : ce qui fait que le matériel utilisé par les divisions blindés était loin d'être homogène, et même le char de classe Impériale ne put changer la donne faute d'une volonté politique suffisante.


Actualités en relation

Direction Chicago pour la Star Wars Celebration 2019 !

Après une Star Wars Celebration 2017 assez fournie et intéressante, Lucasfilm avait décidé de faire l'impasse sur une édition 2018 de sa fameuse convention, notamment à cause de la sortie de Solo : A Star Wars Story en plein...


HoloNet : 27 fiches sur Les Derniers Jedi

Après le pack de fiches dédié aux vaisseaux il y a deux semaines (voir l'actualité), il était temps de revenir un peu à l'actualité du moment avec des fiches concernant Les Derniers Jedi. Et si jusqu'à présent...


Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Solo : L'avis (sans spoiler) de Kir Kanos

Après une gestation particulièrement difficile, le Star Wars cuvé 2018 est sur le point de sortir, aussi profitant d'une invitation à la projection presse, j'ai donc pu voir ce matin Solo : A Star Wars Story. Le film a...


Informations encyclopédiques
Char à répulsion lourd FireHawke S-1
Nom
Char à répulsion lourd FireHawke S-1
Classe
Landspeeder
Constructeur
Taille
10.10
Equipage
3 hommes d'équipage
2 artilleurs
Armement
1 canon laser lourd
1 canon blaster moyen
Troupes
1 passager
Soute
50 kg de fret
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
15 848


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Char à répulsion lourd FireHawke S-1" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Adventure Journal 09
  • Adventure Journal 15
  • WEG - Miniatures Battles Companion

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.