Forge Stellaire


La Forge Stellaire était un puissant artefact utilisé par les Sith Dark Revan et Dark Malak

  Bien que la galaxie soit aujourd'hui unifiée sous la bannière d'un gouvernement unique, il n'en fut pas toujours ainsi. Aussi loin que remonte le voyage spatial, les peuples ont souvent voulu imposer leur volonté par la force. Ces empires guerriers semèrent jadis le trouble un peu partout dans l'univers jusqu'à ce que la République voie le jour. L'histoire de l'Empire Infini des Rakatas aurait pu passer inaperçue dans les méandres de l'histoire galactique, si ce n'est qu'il laissa en héritage une arme qui causa de nombreux dommages plusieurs siècles plus tard : la Forge Stellaire.

  Cette station spatiale colossale fut construite à l'apogée de l'Empire Infini. Elle était composée d'une sphère centrale entourée de trois longs ailerons. La Forge Stellaire était une véritable merveille technologique faisant à la fois office d'usine et de vaisseau de guerre géant. Elle était capable de produire de gigantesques flottes de vaisseaux en un temps record et sans que cela soit particulièrement coûteux en terme de ressources. A cet effet, elle renfermait en son sein toute une série de chaînes de fabrication capables de produire à volonté, et quasiment à l'infini, toutes sortes de droïdes, armes ou vaisseaux de combat. De plus, elle bénéficiait de la même technologie employée par les Rakatas, à savoir un savant mélange entre mécanique et Force. Sur de nombreux plans, elle ressemblait à une entité douée de vie. Elle connaissait la faim car elle avait besoin de se nourrir, ce qu'elle faisait en volant l'énergie des êtres vivants, cette énergie qu'on appelait la Force. Cette faculté était la clé de la puissance de la Forge Stellaire mais ce fut également ce qui provoqua l'effondrement de l'Empire Infini.

  Les Rakatas étaient par nature des êtres cruels et sanguinaires. La Forge Stellaire se nourrissait de la haine de ses propres créateurs et, ce faisant, elle accentuait ces traits de caractère chez les Bâtisseurs. Pour utiliser des termes plus familiers, la Forge Stellaire était un instrument du Côté Obscur de la Force. Elle corrompait ceux qui l'utilisaient afin de pouvoir générer toujours plus de cette énergie négative dont elle se nourrissait. Les Bâtisseurs se croyaient assez forts pour contrôler cet effet, mais ils se trompaient. Ils devinrent les victimes de leur propre création et leur haine magnifiée a fini par les retourner les uns contre les autres. L'Empire Infini disparut à cause de la guerre civile. Il fallait une volonté et une force mentale hors du commun pour contrôler les pouvoirs de la Forge Stellaire sans subir le même sort que les Bâtisseurs. Alors que les Rakatas retournaient sur leur monde connu d'eux seuls, Rakata Prime, et s'enfonçaient dans la barbarie et la sauvagerie, la Forge Stellaire resta en orbite au dessus du soleil du système rakata. Dernier Symbole de la gloire passée de l'Empire Infini, la station spatiale maléfique demeurait intacte, attendant qu'un nouveau conquérant ne l'utilise à nouveau pour faire le mal.

Forge Stellaire

La Forge Stellaire
Image extraite de Knights of the Old Republic


  Les couloirs de la station rakata étaient sombres et immenses, et les différentes zones étaient rejointes par des ascenceurs. La Forge Stellaire tirait l'énergie du soleil du système Rakata pour scanner, analyser et reproduire indéfiniment toutes les pièces de technologies imaginables et les vaisseaux produits remontaient le long d'un puits jusqu'à émerger dans l'espace, prêts pour la bataille. Le poste de commandement se trouvait non loin du sommet de la sphère centrale. Là, des panneaux de contrôle et une grande projection holographique de la Forge Stellaire permettaient de contrôler l'état de la station ainsi que ses défenses, la station étant équipée de puissants lasers de défenses. Il est d'ailleurs à noter que la station utilisait en guise de défenses internes des droïdes gardiens rakatas solides et quasiment infinis. La plate-forme d'observation se trouvait logiquement au sommet de la sphère et était surmontée d'une large baie vitrée permettant de contempler le vide spatial. On peut considérer que c'était le centre principal du pouvoir du Côté Obscur de la station. En effet, dans ce lieu étaient placés huit champs de stase dans lesquels on pouvait y placer des personnes sensibles à la Force de telle sorte que la Forge Stellaire pouvait se nourrir de leur part d'ombre et corrompre ainsi leurs corps.

  Les Anciens, descendants de la caste des prêtres de l'Empire Infini, avaient compris cet aspect maléfique de la Forge Stellaire et cherchèrent à l'anéantir pour expier les fautes de leur race, mais ils étaient dans l'incapacité de détruire la station, ne disposant pas des moyens nécessaires à leur œuvre. Ainsi, ils décidèrent de condamner la station et d'empêcher quiconque d'y entrer. La Forge Stellaire était protégée par un ingénieux mécanisme de bouclier planétaire projeté à distance depuis le Temple des Anciens construit il y a longtemps sur le monde natal des Rakatas. D'une puissance phénoménale grâce à un grand générateur, le bouclier défensif projetait un champ magnétique capable de neutraliser tous les systèmes électroniques passant dans son rayon d'action, et au premier chef les vaisseaux s'aventurant dans le secteur. Une fois pris dans la nasse, les appareils pris au piège étaient alors irrémédiablement attirés par la force gravitationnelle de Rakata Prime et s'écrasaient à la surface. Au fil des siècles, la planète devint ainsi un gigantesque cimetière de vaisseaux stellaires composé de milliers de carcasses et renfermant les restes de tous les équipages morts à cause de la Forge Stellaire...

  Plusieurs siècles après sa construction, la Forge Stellaire fut à nouveau ramenée à la vie par les Seigneurs des Sith Dark Revan et son disciple Dark Malak, envoyés secrètement par l'Empereur Sith du Second Empire Sith pour lever une armée et défier la République et l'Ordre Jedi. Grâce à leur maîtrise du Côté Obscur et aux anciennes cartes stellaires rakatas, les deux Seigneurs Sith trouvèrent l'emplacement de la station, parvinrent à en obtenir le contrôle en manipulant les Anciens, et l'utilisèrent pour se constituer une flotte innombrable de chasseurs Sith et d'autres appareils de combat. Ce fut Dark Malak qui comprit l'aspect sombre de la Forge Stellaire tandis que Dark Revan n'y avait vu qu'une gigantesque usine. La force vitale de nombreux Jedi capturés notamment lors de l'assaut sith sur Dantooine fut donc utilisée par Malak, devenu entre-temps le nouveau Seigneur Noir de l'Empire Sith de la Forge Stellaire au détriment de Revan.

  Ce dernier, capturé par la République et ayant perdu la mémoire, redevint le Jedi qu'il avait été autrefois avant d'embrasser le Côté Obscur. Grâce à ses visions (des souvenirs en fait) et à la redécouverte des cartes stellaires, Revan parvint à resituer de nouveau la Forge Stellaire dans le système rakata et la flotte républicaine attaqua la station et ses défenses. Ce fut une bataille dévastatrice pour les deux camps et le combat, déjà acharné dans l'espace, fut porté à l'intérieur de la station, un commando Jedi dirigé par Revan en personne se frayant un chemin vers le centre de commandement pour stopper Bastila Shan qui utilisait sa Méditation de Combat en faveur des Sith, rendant ces derniers invincibles. L'affrontement marqua la fin de la Guerre Civile des Jedi : malgré de lourdes pertes dans ses rangs, la flotte de la République, conduite par l'Amiral Forn Dodonna, parvint finalement à détruire la Forge Stellaire, coupant la principale source d'approvisionnement de l'armée sith et entraînant la défaite et la mort de Dark Malak.

  Bien plus tard, la Forge Stellaire avait disparu des mémoires, mais son concept déjà novateur pour l'époque fut repris plus tard par l'Empire Galactique qui produisit des répliques "miniatures" de la station : les Dévastateurs de Mondes.

Forge Stellaire

Pont 1 avec 1=>Hangar; 2=>Ascenseur; 3=> Issue Ouest; 4=> Issue Est
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Le Pont 1
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Et son hangar (avec l'Ebon Hawk lors de la bataillede la Forge Stellaire)
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Pont 2 avec 1=> Issue Ouest; 2=> Issue Est; 3=> Salle Informatique; 4=>Ascenseur; 5=>Puit de production
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Le Pont 2...
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Et sa salle informatique
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Centre de commandement avec 1=>Ascenseur; 2=>Salle de commandement; 3=>Couloir avec les chaînes de production de droïdes gardiens rakatas ; 4=>Ascenseur vers la plate-forme d'observation; 5=> Puit de production
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

La salle de commandement
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Et le couloir avec les chaînes de production de droïdes gardiens rakatas menant à l'ascenceur vers la plate-forme d'observation
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Plate-forme d'observation avec 1=>Ascenseur vers le centre de commandement; 2=>Champs de stase; 3=>Ascenseur
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

La plate-forme d'observation (lieu du duel entre Revan et Dark Malak)
Image extraite de Knights of the Old Republic


Forge Stellaire

Et un des champs de stase
Image extraite de Knights of the Old Republic




Actualités en relation

Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Solo : Un produit dérivé dévoile un intriguant détail sur le méchant du film

Toujours aussi mystérieux qu'à peu près ignoré du grand public, Solo : A Star Wars Story va voir très prochainement arriver dans le monde entier ses premiers de produits dérivés. Et si ceux-ci participent pleinement au...


Holonet : De nouvelles fiches pour les Derniers Jedi

Pas de repos pour les rédacteurs de Star Wars Holonet qui continue d'écrire des fiches. Aujourd'hui, nous continuons la publication de fiches sur Les Derniers Jedi avec 23 nouvelles fiches qui viennent s'ajouter au pack de fin...


Informations encyclopédiques
Forge Stellaire
Nom
Forge Stellaire
Classe
Station spatiale
Constructeur
Empire Rakatan
Taille
-
Equipage
-
Armement
Usines
Troupes
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
72 316


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • Knights of the Old Republic (jeu vidéo)
  • WOTC - KOTOR Campaign Guide (SAGA Edition)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.