Frégate légère Iskallon


La frégate légère Iskallon était un vaisseau à l’aspect improbable qui témoignait de la technologie archaïque du peuple Iskallon.

  La Frégate légère Iskallon, comme son nom l'indique, était le fruit des errements Iskallonis en matière de construction navale. Ce peuple de cyborgs, originaire d'un coin reculé de l'Espace Sauvage et constitué de volontaires fanatiques, faisait montre d'un tempérament inamical et de tendances esclavagistes.

  D'une envergure de 83 mètres, ce vaisseau apparaissait de loin comme un horrible astéroïde à quiconque posait ses yeux sur lui. De plus près, il ressemblait à une sorte de patatoïde recouvert d'un grand nombre d'irrégularités et auquel on avait fixé un énorme échafaudage sur sa partie ventrale. Cette structure externe branlante servait en réalité à maintenir en place les propulseurs principaux. Comme on peut s'en douter, la fiabilité de ce navire se révélait douteuse, si bien que des morceaux de machinerie et d'équipement étaient éjectés de sa surface par intermittence. Quant à l'armement, il ne méritait même pas ce nom. Concentré sur le nez de l'appareil, il se composait de 2 canons laser, par ailleurs incapables de jumeler leurs tirs, et d'un unique canon laser lourd. En somme rien de très impressionnant. Doté d'une maniabilité médiocre, de boucliers faiblards, d'une propulsion et d'une hyperpropulsion poussive de classe 2, ce vaisseau accusait de bien piètres capacités. Du reste, avec une autonomie limitée à 4 mois standards, il fallait un équipage de 39 cyborgs pour le manœuvrer. Le navire pouvait toutefois accueillir 15 passagers supplémentaires et disposait d'une petite soute de 400 tonnes métriques.

  Ainsi, sa taille et son armement, sans compter la technologie archaïque qui caractérisait cette étrangeté, ne justifiaient en rien sa classification sous le terme de frégate. Elle ne souffrait d'ailleurs pas la comparaison avec des homologues produits par les populations de systèmes plus civilisés tels que les Corelliens ou les Kuatis. Mais les Iskallonis ayant déjouée une attaque impériale sur leur monde natal au cours de la Guerre civile Galactique, il n'est pas idiot de penser qu'ils disposaient dans leur arsenal de vaisseaux plus grands et plus redoutables. L'une des seules Frégates légère Iskallon référencée à ce jour est le Stelaciter, qui se fit connaître lorsqu'elle attaqua le cargo Daunted Gypsy dans les environs de la planète Brevost.

Frégate légère Iskallon
Une Frégate légère Iskallon intercepte un vaisseau cargo.
Image extraite de WEG - Twin Stars of Kira



Actualités en relation

Star Wars Armada : Des cartes custom HoloNet

Star Wars Armada est un jeu de figurines lancé par Fantasy Flight Games en 2014, et permettant de vous placer dans la peau d'un commandant de flotte. Axé notamment autour de figurines représentant des vaisseaux, et de cartes permettant...


LEGO Star Wars The Skywalker Saga : Toutes les infos de l'E3

Beaucoup moins attendu à l'E3 que Jedi : Fallen Order, l'annonce de LEGO Star Wars - The Skywalker Saga est - il faut bien l'admettre - quelque peu passé sous le radar d'un certain nombre de fans. Souvent jugé trop enfantin ou...


Battlefront II : Déploiement de la nouvelle map de Kashyyyk

Comme les développeurs de DICE nous l'avaient annoncé le mois dernier, une nouvelle mise à jour pour le jeu Battlefront II vient d'être mise en ligne aujourd'hui ! Le principal ajout de cette mise à jour consiste en une toute...


Informations encyclopédiques
Frégate légère Iskallon
Nom
Frégate légère Iskallon
Nom original
Iskallon light frigate
Classe
Vaisseau de Combat léger
Constructeur
Taille
83 m
Equipage
39 hommes
15 passagers
Armement
2 canons laser
1 canon laser lourd
Soute
400 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/07/2017

Date de modification
05/07/2017

Nombre de lectures
1 742


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.