Frégate de classe Corona


La frégate de classe Corona, mise en ligne sous la Nouvelle République, était l’un des successeurs de la célèbre frégate Nebulon-B.

  Fidèle à sa doctrine militaire établie dès les premiers temps de son existence, la Nouvelle République se forgea une flotte spatiale de combat constituée essentiellement de vaisseaux de petit à moyen tonnage, délaissant dans une certaine mesure les navires de classe croiseur. Pour répondre à cette demande, Kuat Drive Yards conçut la frégate de classe Corona sur le modèle de la célébrissime frégate Nébulon-B.

  Presque huit fois plus petit qu'un destroyer de classe Imperial-I, ce vaisseau ne fut jamais très largement déployé, excepté dans les Mondes du Noyau. Prévue pour servir d'appareil de soutien pour les vaisseaux capitaux, la frégate Corona pouvait transporter jusqu'à trois escadrons de chasseurs, trente-six au maximum bien qu'elle en abritai généralement moins.

  En dépit de son gabarit limité et de son rôle d'appareil d'escorte ou de protection des croiseurs, la frégate de classe Corona était toutefois bien armée, disposant de quatre arcs de tir complets. Elle possédait donc deux turbolasers, deux canons laser et un canon à ion sur chaque flanc, ainsi qu'un turbolaser, un canon laser et un autre canon à ion pour protéger ses moteurs. Enfin, son arc de tir principal, situé à la proue, réunissait cinq turbolasers, autant de canons laser, un canon à ion et deux projecteurs de rayon tracteur.

  Seules quatre frégates gagnèrent une certaine renommée sous la Nouvelle République, malheureusement bien souvent en rapport avec des évènements bien peu glorieux. Le Corona opéra dans le Noyau, visiblement sans encombre, et donna certainement son nom à cette classe. Le Cœur Vaillant fut bien moins chanceux en étant le premier appareil de la Nouvelle République à rencontrer le Vagabond Teljkon, lequel neutralisa la frégate sans difficulté.

  Enfin, l'Endor et l'Étoile Filante devinrent des références au sein de la flotte en tant que parfait exemple des dangers des voyages hyperspatiaux. En effet, suite à un mauvais calcul des coordonnées de saut, les vaisseaux s'étaient percutés, tuant tout le monde à bord. En dépit de ces anecdotes globalement négatives, la frégate de classe Corona fut utilisée pendant des années par la Nouvelle République et put certainement accomplir de nombreux faits d'armes.


Actualités en relation

Battlefront II : Les ARC Troopers en approche vers la prochaine mise à jour !

Deux semaines après le déploiement de la mise à jour L'Élu, les équipes de DICE commencent à lever le voile sur ce que qu'apportera la prochaine grosse mise à jour pour Battlefront II, et tout particulièrement les nouveaux renforts...


The Old Republic : Perspectives pour la suite

L’année 2018 n’est pas terminée et, chez Bioware, ils sont prêts à nous le montrer avec les mises à jour de The Old Republic à venir. Axons cela en 3 points d’importances :   Le JCJ Le JCJ (joueur...


Informations encyclopédiques
Frégate de classe Corona
Nom
Frégate de classe Corona
Classe
Vaisseau de Combat léger
Constructeur
Taille
275 mètres
Equipage
782 hommes d'équipage
56 artilleurs
Armement
Troupes
36 chasseurs stellaires
80 soldats
Soute
4000 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x1 (de secours x12)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
21 070


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 1 : La Tempête approche
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 2 : Le Bouclier Furtif
  • WEG - Cracken's Threat Dossier

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.