Frégate d'assaut Mk I


La Frégate d'Assaut Mk I était un vaisseau lourd utilisé par l'Alliance Rebelle, puis la Nouvelle République et basé sur le croiseur lourd de classe Cuirassé.

  Face à un ennemi dont la puissance militaire et les effectifs lui étaient irrémédiablement supérieurs, l'Alliance Rebelle dut souvent compenser son désavantage par la qualité de ses combattants, celle de leur équipement et des trésors d'ingéniosité. Les premières Frégates d'Assaut virent le jour lorsque l'Alliance parvint à mettre la main sur une poignée de vieux Croiseurs Lourds de classe Cuirassé. En tant que tels, les navires vétustes qui nécessitaient environ 16 000 hommes d'équipage ne pouvaient convenir aux moyens réduits dont disposait l'Alliance mais il était hors de question d'abandonner complètement ces navires encore capables de combattre. Il fut donc décidé de cannibaliser certaines pièces des vieux Cuirassés et de transformer les navires eux-mêmes en quelque chose de plus utile.
  
  Les objectifs des ingénieurs rebelles étaient faciles à résumer mais difficiles à réaliser :
  - automatiser autant que possible leurs nouveaux navires pour réduire le nombre d'hommes d'équipage nécessaire.
  - moderniser les systèmes les plus vétustes tandis que les Impériaux préféraient quant à eux laisser ces vénérables navires vieillir pour leur préférer des appareils plus récents et plus performants.
  - augmenter la puissance de feu et la vitesse tout en supprimant certains systèmes trop encombrants et divers éléments de coque "superflus".

  Au final, les Frégates d'Assaut réussirent à satisfaire ceux qui s'étaient acharnés à les concevoir et bien que l'Alliance ne puisse disposer d'ateliers et de fonds suffisants pour en produire en quantité appréciable, le concept s'avéra d'une fiabilité et d'une robustesse qui surprirent même ses concepteurs. Les Frégates d'Assaut firent d'ailleurs partie de l'arsenal de la Nouvelle République et on en trouvait encore plusieurs en service au moment de la guerre contre les Yuuzhan Vong car elles représentaient un moyen relativement bon marché de recycler les vieux croiseurs lourds de classe Cuirassé.
  
  Il est difficile de reconnaître les origines des Frégates d'Assaut quand on les compare aux vieux Cuirassés dont elles sont issues. Une bonne partie de la coque et des compartiments dédiés aux 16 000 hommes d'équipage des anciens vaisseaux ont été purement et simplement supprimés bien que la résistance globale de l'appareil n'en ait été que peu diminuée. Les moteurs subluminiques, les boucliers et l'artillerie sont sensiblement plus performants que les systèmes d'origine grâce à une ingénieuse combinaison de modification des pièces et de remplacement partiel des systèmes. En lieu et place des vastes soutes des Cuirassés, l'Alliance préféra un concept de vingt docks extérieurs individuels facilement reconnaissables mais qui décentralisaient du même coup les baies d'envol et rendaient ainsi les navettes et chasseurs embarqués plus faciles à déployer. Là encore, il fallut consentir bien des efforts pour créer des docks capables d'accueillir des chasseurs durant un saut hyperspatial, ce que les premières Frégates d'Assaut ne pouvaient faire.
  
  Durant la Guerre Civile Galactique, les Frégates d'Assaut de l'Alliance Rebelle étaient les navires les plus lourds dont elle pouvait disposer à l'exception des destroyers Mon Calamari mais ceux-ci étaient en fait plus nombreux que les cuirassés recyclés. Cependant, les rares Frégates d'Assaut firent plus d'une fois la différence tandis que l'Alliance devait se résoudre à d'occasionnels affrontements avec une Marine Impériale largement supérieure en terme de tonnage, de puissance de feu et d'effectifs.


Actualités en relation

Galaxy of Adventures : Dark Vador à l'assaut de la base rebelle sur Hoth !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de la minisérie d'animation Star Wars : Galaxy of Adventures ! Dans ce nouvel épisode, le terrifiant Dark Vador mène ses loyales troupes impériales à l'assaut des positions rebelles, sur...


Galaxy of Adventures : Luke et R2-D2 à l'assaut de la flotte impériale !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Ce nouvel épisode nous plonge au début de la bataille de Yavin IV, du point de vue du courageux...


Star Wars 9 : Vanity Fair publie de nouvelles images officielles !

l'approche de l'été, voilà que le magazine américain Vanity Fair sort cette semaine son traditionnel numéro spécial Star Wars avec plusieurs pages d'interviews et de nouvelles photos concernant l'Episode IX. Comme d'habitude, les...


Battlefront II : Les ARC Troopers en approche vers la prochaine mise à jour !

Deux semaines après le déploiement de la mise à jour L'Élu, les équipes de DICE commencent à lever le voile sur ce que qu'apportera la prochaine grosse mise à jour pour Battlefront II, et tout particulièrement les nouveaux renforts...


LEGO Star Wars : Les annonces du salon du jouet de New York 2019

Le salon du jouet de New York, qui se déroule jusqu'au mardi 19 février, a dévoilé quelques nouveaux sets LEGO Star Wars prévus pour le second semestre 2019. Et on commence avec du lourd à savoir 3...


Informations encyclopédiques
Frégate d'assaut Mk I
Nom
Frégate d'assaut Mk I
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Alliance/Nouvelle République
Taille
700 m
Equipage
5 000 hommes
Armement
Troupes
100 soldats
1 navette d'assaut
Soute
7 500 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2 (de secours x12)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
42 718


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - Rebel Alliance Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.