Vaisseau de la Guilde du Commerce


Petit appareil principalement destiné au transport de matériel

  La Guilde du Commerce n'est pas connue pour son concept de design ou de beauté extérieure. Pour elle, seuls les bénéfices comptent et pour cela, elle n'hésite pas à se munir de vaisseaux aussi laids qu'un rancor. Sa flotte spatiale ne déroge pas à la règle. Elle est constituée de cargos en demi-cercle qui ont tout à envier aux magnifiques croiseurs Naboo sur le plan esthétique mais qui peuvent toutefois transporter de nombreuses ressources commerciales telles que les pièces détachées, les droïdes, qu'ils soient de combat ou de maintenance destinés aux travaux sur les planètes appartenant à la Guilde. Ses transports ne sont pas non plus constitués des plus nobles matériaux et sa conception interne est très basique. Il possède un maximum d'espace pour stocker les marchandises mais seulement d'un petit centre de navigation placé sur la face dorsale du vaisseau.

  Sa conception arc boutée lui permet de mieux se mouvoir en atmosphère, atout qui est vite nécessaire lorsque le transport est rempli à 100%. En effet, sa mission principale est de se rendre sur les différents mondes industrialisés de la galaxie et contrôlés par la Guilde du Commerce afin d'y acheminer les matières premières dont ont besoin les industries. Et plus rarement, les terribles droïdes-araignée, troupes terrestres militaires de l'organisation sur des mondes où la concurrence fait rage ou sur lesquels les mines ne sont pas assez protégées.

  Ce vaisseau se déplace grâce à trois moteurs qui lui fournissent une propulsion raisonnable vis-à-vis des autres vaisseaux de la même taille et ayant la même fonction. Disposés verticalement, ils ne permettent pas une bonne maniabilité au transport, laissant quelques degrés de liberté sur le plan de l'écliptique. Son hyperdrive est un modèle standard, assez rentable et peu gourmant en énergie.

  Bien que les routes hyperspatiales soient sûres, un risque de se faire attaquer par des pirates ou autres organisations criminelles n'est pas nul. C'est pour cela que le transport possède une petite puissance de feu. Des canons lasers furent placés le long d'une mince ligne s'étendant sur la coque avant de l'appareil. Cette disposition est d'autant plus inefficace que les canons le composant sont de faible puissance. Face à une attaque bien planifiée, menée de plusieurs endroits à la fois, et en particulier de l'arrière, le cargo ne peut rien faire à part tenter vainement de tirer sur les vaisseaux osant passer devant lui, c'est-à-dire très peu. Un canon sur chaque aile fut aussi placé pour avoir un meilleur champ de tir mais ceux-ci sont vite débordés par un afflux massif de chasseurs.

  Beaucoup de ces vaisseaux se posèrent sur Géonosis lorsque Shu Mai, la présidente de la Guilde du Commerce, décida de rallier son organisation au Comte Dooku. Ils transportaient principalement des droïdes de combat tels que les droïdes araignées, mais ne servaient pas de flotte à proprement parler de la Confédération des Systèmes Indépendants du fait de leur armement limité. Lors de la bataille de Géonosis, les transports décollèrent rapidement sans prendre la peine d'embarquer les troupes droïdes au sol en dépit de l'ordre formulé par la Présidente Mai. Sur quarante et un transports stationnant sur Géonosis, cinq furent détruits avant d'avoir pu s'extraire de l'atmosphère de la planète. Shu Mai emprunta l'un de ses transports pour fuir la planète en proie aux combats.


Actualités en relation

HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...


LEGO Star Wars : Visuels exclusifs des nouveautés Eté 2018

Alors oui, les photos piquent un peu les yeux... Mais ces images issues d'un catalogue interne LEGO montrent bien quels sets seront proposés dans les rayons en août 2018. Il s'agit vraisemblablement d'un catalogue édité par...


Battlefront II : Un trailer et des infos pour la mise à jour Solo

La saison 2 : Han Solo continue sur Star Wars Battlefront II ! Annoncée et préparée depuis le mois dernier, la grosse mise à jour du jeu qui devrait apporter du contenu tiré de Solo : A Star Wars Story se voit...


Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Solo : L'avis (sans spoiler) de Kir Kanos

Après une gestation particulièrement difficile, le Star Wars cuvé 2018 est sur le point de sortir, aussi profitant d'une invitation à la projection presse, j'ai donc pu voir ce matin Solo : A Star Wars Story. Le film a...


Informations encyclopédiques
Vaisseau de la Guilde du Commerce
Nom
Vaisseau de la Guilde du Commerce
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Chantiers navals de la Guilde du Commerce
Taille
83 m
Equipage
1 commandant de bord
3 opérateurs com-scan
30 droïdes de maintenance
Armement
10 canons laser légers frontaux
1 canon laser sur chaque aile
Troupes
Variable selon mission
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 947


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • The New Essential Guide to Vehicles and Vessels

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.