Gorgone


Le destroyer stellaire personnel de l'Amirale Daala

  Porte-étendard de la flotte de l'Amirale Daala stationnée dans le complexe scientifique de la Gueule, près de Kessel, le Destroyer Stellaire Gorgone possède un équipage marqué par des années d'entraînement intensif, à défaut d'avoir une bonne expérience du combat réel.

  Lorsque l'installation scientifique impériale est découverte par la Nouvelle République, et que le terrible Broyeur de Soleil est volé, Daala quitte le refuge d'où elle avait été coupée de la réalité depuis 10 ans. Le Gorgone dirige les deux autres Destroyers de la flotte, le Basilisk et le Manticore, son quatrième vaisseau, l' Hydra, ayant été détruit par le prototype impérial. Ses Destroyers pulvérisent la flotte hétéroclite de mercenaires stationnée sur la lune de Kessel, venue fortuitement à leur rencontre.

  Apprenant ce qu'il est advenu de l'Empire depuis toutes ces années, Daala déclenche sa propre guérilla contre la Nouvelle République. Le Gorgone participe à plusieurs actions d'embuscade contre des convois, attaque la petite base de colons de Dantooine, puis dirige l'assaut contre les Chantiers Navals de Mon Calamari, où les Impériaux subissent une sévère défaite.

  Après s'être replié sur l'Amas de la Gueule, le Gorgone doit à nouveau combattre une Force d'intervention de la Nouvelle République, envoyée pour neutraliser les forces impériales, et dirigée par le Général Wedge Antilles.

  Le retour de Kyp Durron à bord du Broyeur de Soleil manque détruire le Destroyer de Daala, quand le jeune Jedi passé du Côté Obscur tire une torpille à résonance dans une étoile proche. L'onde de choc endommage fortement le Gorgone, qui parvient néanmoins à fuir en hyperespace. Dans la confusion générale le vaisseau est présumé détruit par les forces républicaines, et Daala est oubliée.

  Bien que très fortement endommagé, le Gorgone rejoint en fait la zone contrôlée par les Seigneurs de la Guerre impériaux, où Daala est bien accueillie en raison de ses faits militaires contre la Nouvelle République. Mais sa notoriété n'évite pas au Gorgone, jugé irréparable, d'être démantelé pour servir de dépôt de pièces détachées, et son équipage d'être dispersé dans diverses flottes.
Informations encyclopédiques
Gorgone
Nom
Gorgone
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
1.600 m
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
18 674


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Académie Jedi, Vol. 1 : La Quête des Jedi
  • L'Académie Jedi, Vol. 2 : Sombre Disciple
  • L'Académie Jedi, Vol. 3 : Les Champions de la Force
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.