Transport GPE-7300


Transport léger principalement utilisé par des contrebandiers, des marchands indépendants et des chasseurs de prime

Continuité : Legends


  Conçu par la société Galactic Power Engineering, le GPE-7300 est un vaisseau de transport de fret relativement rapide, mais dont les ventes ne furent pas à la mesure de ses qualités. Réalisé par l'équipe déjà à l'origine de l'airspeeder à double propulseur GPE-3300, le modèle 7300 repose sur bon nombre de concepts éprouvés dans les secteurs des airspeeders et des podracers. Le vaisseau dispose ainsi de deux énormes propulseurs montés sur la partie ventrale de l'engin, ce qui permet au 7300 de pouvoir voler à des vitesse plus importantes que la plupart des cargos - 1.050 km/h en atmosphère notamment. Cela donne au vaisseau un aspect relativement peu attrayant, mais les ingénieurs de GPE n'ont apparemment jamais eu en tête autre chose que les fonctionnalités et le côté pratique lorsqu'ils ont conçu le modèle 7300.

  Bien qu'appartenant à la classe des transports de fret, le GPE-7300 n'en possède pas vraiment toutes les caractéristiques. Sa soute ne peut accueillir que quarante-cinq tonnes métriques de fret, et ses cabines ne peuvent recevoir que quatre passagers, ce qui aurait tendance à le rapprocher d'une navette de transport plutôt que d'un vaisseau-cargo. Par conséquent le GPE-7300 est plutôt réservé aux entreprises de transport de très petite taille ou aux particuliers. Les contrebandiers y ont également trouvé un intérêt spécial, car la plupart des douanes de la galaxie ont en général tendance à ne pas trop faire attention aux vaisseaux comme le GPE-7300 qui n'ont qu'une soute modeste et ne peuvent en théorie pas faire de trafics à grande échelle - ce qui permet à ceux qui souhaitent transporter de petites quantités de marchandise illégale d'être plutôt tranquilles, de même que les personnes cherchant en général à adopter un profil bas comme les chasseurs de primes, ou même d'autres catégories de personnages plus inattendues, comme le Chevalier Impérial Azlyn Rae...
  
Transport GPE-7300

  
  Contrairement à la plupart des vaisseaux en service dans la galaxie, que ce soit à l'époque de la Guerre Impérialo-Sith ou à une autre époque, le GPE-7300 change d'inclinaison lorsqu'il est au sol, en opérant une rotation de 45 degrés, moteurs vers le bas. Cela permet notamment d'utiliser les propulseurs principaux comme assistance au décollage, et de réduire ainsi d'autant la charge demandée aux répulseurs tout en augmentant la vitesse de décollage.
  
  Autre particularité du fuselage, le cockpit est orienté à 90 degrés par rapport au reste du vaisseau, ce qui fait que les personnes s'y trouvant doivent passer par un sas spécial pour changer de gravité. Son prix enfin est de 165.000 crédits neuf.


Actualités en relation

Lucasfilm dévoile le programme de publication Star Wars - The High Republic !

Lucasfilm vient enfin de lever le voile sur le très mystérieux "projet Luminous" qui avait été teasé depuis l'année dernière et, comme nous l'indiquaient les rumeurs, il s'agit bel et bien d'un ambitieux...


Informations encyclopédiques
Transport GPE-7300
Nom
Transport GPE-7300
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Equipage
1 pilote
Armement
Troupes
4 passagers
Soute
45 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2
Affiliation
Contebandiers
Chasseurs de primes
Marchands indépendants

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/10/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 385


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.