Torpilleur d'Assaut XG-1


Le Torpilleur d'Assaut XG-1 est un chasseur-bombardier impérial à long rayon d'action conçu durant la Guerre Civile Galactique qui fut peu utilisé

  Le Torpilleur d'Assaut Xg-1 de classe Alpha constitue la première incursion de la société Cygnus Astronautique dans le domaine réservé de Sienar : les chasseurs stellaires. Doté d'excellentes capacités, le Torpilleur d'Assaut ne connaîtra hélas pas le succès qu'il mérite.

  Élaboré et fabriqué dans un centre de recherche ultra-secret de Cygnus, le Xg-1 est un chasseur partageant de nombreux points communs avec ceux de l'Alliance Rebelle. Son moteur d'hyperpropulsion et ses écrans déflecteurs en font l'appareil idéal pour les missions d'attaque-éclair longue portée, une tactique largement employée par l'Alliance durant la Guerre Civile Galactique.

  Le Torpilleur Xg-1 est doté d'un armement conséquent et surtout polyvalent : deux canons-laser KX5 fabriqués par Taim & Bak, deux canons à ion Borstel NK-3, mais également deux lance-missiles, pour un total de 16 missiles à concussion (soit 4 de plus que l'intercepteur A-wing). Le Torpilleur étant l'un des seuls chasseurs de la Marine Impériale à être équipé de canons à ion, il est la plupart du temps utilisé pour neutraliser les vaisseaux hostiles en coopération avec le Transport de troupes DX9. Certaines missions de reconnaissance et de patrouille mettent également à profit les capacités du chasseur pour les vols à long rayon d'action.

  Le Xg-1 est également l'un des seuls appareils légers impériaux à être équipé de boucliers, deux fois plus résistants que ceux du chasseur X-wing de l'Alliance. Équipé également d'une coque renforcée au titane plus résistante que celle du Bombardier TIE/sa, le Torpilleur possède les qualités requises pour mener les missions d'attaque contre les vaisseaux lourds rebelles.

  Tout comme le X-wing et le B-wing, le Xg-1 possède une voilure ajustable pour le vol atmosphérique, ce qui le rend aussi à l'aise dans le vide de l'espace qu'en conditions atmosphériques. Le Torpilleur de Cygnus est ainsi légèrement plus maniable que le X-wing rebelle, tout en étant plus résistant et plus massif.

  Malgré un prix peu élevé pour un chasseur de cette qualité, le Xg-1 n'a pas connu un déploiement très important dans la Marine Impériale : seuls 5 appareils sont ainsi assignés à chaque Destroyer Stellaire de classe Impériale. Ceci est dû à la position largement dominante de Sienar dans le secteur des chasseurs impériaux. Le Xg-1 fut dès le début la cible d'une campagne de dénigrement agressive, laissant penser aux pilotes impériaux et à l'État-major de la Flotte que Cygnus utilisait des composants de faible qualité, entraînant des risques pour les pilotes. Cygnus ne parvint pas à dissiper ses rumeurs, et abandonna dès lors sa tentative de casser le monopole de Sienar, se contenant des quelques commandes de la Flotte Impériale.


Actualités en relation

Holonet : L'encyclopédie se complète sur Les Derniers Jedi

Qui a dit que le dimanche c'était jour de repos ? Parce que sur l'Holonet je vous assure qu'il n'y a jamais de répit pour les rédacteurs encyclo qui s'acharnent à vous fournir des fiches de...


Holonet : De nouvelles fiches pour les Derniers Jedi

Pas de repos pour les rédacteurs de Star Wars Holonet qui continue d'écrire des fiches. Aujourd'hui, nous continuons la publication de fiches sur Les Derniers Jedi avec 23 nouvelles fiches qui viennent s'ajouter au pack de fin...


Informations encyclopédiques
Torpilleur d'Assaut XG-1
Nom
Torpilleur d'Assaut XG-1
Nom original
Alpha-class Xg-1 Star Wing
Autre(s) nom(s)
Assault Gunboat
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
15 m
Equipage
1 pilote
Armement
2 canons-laser Taim & Bak KX5
2 canons à ion Borstel MK-3
2 lance-missiles Sienar M-s3 (16)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
30 504


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • X-wing

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.