Droïde araignée traqueur OG-9


Le droïde araignée traqueur OG-9 était un droïde militaire de la Confédération des Systèmes Indépendants.

  Le tank araignée, plus connu sous le nom de droïde araignée traqueur OG-9, fut développé par les Ateliers Baktoid juste avant sa fermeture après la bataille de Naboo. Dans ses derniers jours, la compagnie tenta de vendre le plus de machines possibles, que la Guilde du Commerce s'empressa d'acheter, en particulier le tank araignée. Ce tank sert à obliger toute société opérant dans les matières premières à payer à la Guilde du Commerce un tribut. Elle optimise ainsi ses profits tout en étouffant toute technologie alternative. C'est une redoutable machine d'intimidation envers la concurrence.

  L'armement de ce tank repose sur un canon laser entouré d'une large parabole de repérage qui permet à ce canon de bénéficier d'une grande précision face à l'armée ennemie, d'où son surnom de "traqueur". Ce canon est si puissant qu'il peut traverser un bouclier que porterait un véhicule ennemi mais peut aussi traverser la plupart des blindages standards et peut détruire une formation de soldat en quelques tirs. Il peut tourner sur 360° ce qui lui permet un champ de tir immense seulement entravé par ses longues jambes métalliques. Le canon antipersonnel, monté sur le haut de la sphère du droïde, permet une destruction moins importante et est plutôt adapté à la poursuite de cibles isolées qu'à l'affrontement d'une armée entière.

  Ses jambes sont constituées de longs vérins hydrauliques adaptés aux sols escarpés et rocailleux. Elles peuvent se mouvoir sur tous les reliefs grâce à sa haute stature et aux puissants vérins qui les mettent en mouvement. Toutefois, ses jambes ne sont pas aussi résistantes que le corps sphérique du droïde. Si une seule d'entre elles est brisée ou endommagée, c'est tout le tank qui perd son équilibre et s'écrase au sol. Les processeurs qui compose le tank ne sont pas assez puissants ni assez performants pour prendre en compte la perte d'une jambe et ne peuvent pas recalculer la position adéquate pour qu'il puisse à nouveau marcher.

  Les processeurs de ce droïde ne sont pas non plus faits pour conserver une longue mémoire. Ils effacent périodiquement leur banque de données. Seuls les composants ralliés aux processeurs d'un protocole militaire et logique ne sont pas effacés. Mais pour tout le reste, que se soit les actions qu'il a fait, les sauvegardes des précédentes missions, tout est effacé car il est configuré pour être informé par un cerveau droïde extérieur. Il ne prend donc pas de vraies initiatives sur un champ de bataille et ses sauvegardes lui sont inutiles.

Droïde araignée traqueur OG-9


  Durant les batailles, le tank araignée travaille en tandem avec un droïde araignée nain qui est plus petit et plus maniable que lui. Cet autre droïde lui sert d'éclaireur sur le champ de bataille, son canon est moins puissant que celui du tank araignée et est donc plus adapté à la reconnaissance. Toutefois, le tank araignée emporte avec lui des photorécepteurs infrarouges et de puissants scanners qui gèrent les mouvements aux alentours et calculent les coordonnées de tir pour le canon traqueur. C'est donc un parfait tank pour les combats contre une armée réduite mais face à la gigantesque armée de clones de la République et les moyens impressionnants en matériel de celle-ci, le droïde araignée se révéla un piètre combattant.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'une vidéo des coulisses centrée sur les droïdes

Il ne vous a sans doute pas échappé que nous approchons à grand pas de la sortie des Derniers Jedi ! Eh bien il semble que cela n'a pas non plus échappé à Lucasfilm qui, après nous avoir montré l'entraînement...


Exposition Star Wars and the Power of Costume

Si vous passez par les Etats-Unis et plus précisément par la Floride, sachez qu'il vous sera possible de voir actuellement, et ce jusqu'au 1er avril 2018, l'exposition Star Wars and the Power of Costume au...


HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...


LEGO Star Wars : Fuite de l'intégralité des visuels HD des sets Solo

Nous vous en parlions il y a quelques jours, des visuels issus d'un catalogue interne à LEGO concernant les nouveautés du printemps 2018, notamment les sets de Solo : A Star Wars Story, avaient fuité, avec assez peu de détails...


C-3PO fait son retour pour terminer 2017

J'espère que vous avez terminé la lecture du pack de Noël, parce que, bien que 2017 ait été très fournie avec notamment l'arrivée de 4 rédacteurs dans la section Encyclopédie et le cap...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Droïde araignée traqueur OG-9
Nom
Droïde araignée traqueur OG-9
Classe
Terrestre
Constructeur
Taille
7.32 m
Equipage
Cerveau-droide
Armement
1 canon laser traqueur
1 canon laser antipersonnel
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
33 975


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Droïde araignée traqueur OG-9" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Attack of the Clones : The Visual Dictionary
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • The New Essential Guide to Vehicles and Vessels

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.