Vol vers l'Infini


Vaisseau conçu spécifiquement pour le projet de Vol vers l’Infini de Jorus C’baoth

  Lorsque Jorus C'baoth prépara son voyage vers les confins de la Galaxie et au-delà, il entama la construction d'un vaisseau exceptionnel. Financé par le gouvernement de l'Ancienne République, le navire aux proportions stupéfiantes finit par voir le jour dans les chantiers navals de Yaga Minor, cinq ans avant la Guerre des Clones.

I. Organisation du Vol vers l'Infini :

  Le vaisseau, long d'environ six cents mètres, était constitué de six cuirassés de Rendili StarDrive assemblés autour d'un module central colossal qui aurait pu contenir deux des appareils de combat. Reliés les uns aux autres selon un motif hexagonal, chacun était attaché au module central par quatre pylônes qui abritaient des turboascenceurs.

Vol vers l'Infini

Le Vol vers l'Infini vu de face.
Image issue du roman "Une Question de Survie".


  Les cuirassés, numérotés de un à six, pouvaient se détacher aisément du reste de la structure afin d'établir des colonies sur les planètes habitables éventuellement présentes sur le trajet du vaisseau. Chacun servait de domicile à une fraction des 50 000 membres d'équipage, ce qui laissait énormément d'espace libre par rapport aux cuirassés en service et permettait le passage de nombreux swoops, indispensables pour se rendre rapidement d'un bout à l'autre du vaisseau en cas d'urgence.

  Pour autant, ce volume n'était pas perdu car, la mission devant durer des années, des quantités impressionnantes de matériel, de vivres et de pièces de rechange furent embarquées, principalement dans le module central qui servit de zone de stockage en raison de la place disponible et de son accessibilité. Au cours du voyage, une partie de ce secteur fut aménagée pour servir de centre d'entraînement aux Jedi, puis en zone d'isolement après le crash du vaisseau.

  Le Vol vers l'Infini pouvait être dirigé depuis la passerelle de n'importe quel cuirassé mais le Central Opération, d'où commandait le capitaine Pakmillu, un Mon Calamari, se trouvait sur le C-1. Depuis cet endroit, tous les systèmes d'armement, de surveillance, de communication ou de navigation pouvaient être contrôlés. En cas de panne ou de destruction du CO, le relais était assuré par l'un des cinq autres cuirassés afin d'assurer la continuité de la mission.

  Le confort et la sécurité des milliers de passagers fut également prise en compte par les concepteurs du vaisseau. Les membres d'équipages et leurs familles pouvaient se détendre dans l'une des diverses cantinas du bord et se soigner dans l'une des infirmeries. Ils étaient également suppléés dans leur travail par des dizaines voire centaines de droïdes, qui permirent de diminuer drastiquement le nombre de personnes nécessaires à la mission. Enfin, la sécurité fut assurée par la puissance de feu combinée des cuirassés, imposante à l'époque.

II. Histoire du Vol vers l'Infini :

  Après deux années chaotiques de préparation et de changements de plan, l'assemblage du vaisseau s'acheva enfin dans les docks de Yaga Minor. Tous les passagers purent embarquer, techniciens, mécaniciens, officiers, infirmiers et Jedi pour entamer leur mission. Le Vol vers l'Infini effectua un voyage expérimental aux limites de l'espace connu, en guise de période de rodage destinée à faire les dernières mises au point.

  Le dernier arrêt en espace connu était Roxuli, où le Chancelier Suprême Palpatine en personne demanda à deux des passagers de quitter le bord pour résoudre un problème dans le secteur. Ces deux personnes étaient Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, dont le Seigneur Sith Dark Sidious ne souhaitaient pas la présence sur le Vol vers l'Infini. Cette étape franchie, le vaisseau débuta son véritable périple.

Vol vers l'Infini

Le Vol vers l'Infini traverse les Régions Inconnues.
Image issue du roman "Vol vers l'Infini".


  Il s'élança à travers les Régions Inconnues, sous la direction de Pakmillu et de C'baoth, nettement plus tyrannique, qui supplanta l'autorité du Mon Calamari. Les Jedi commencèrent à régir le moindre aspect de la vie sur le vaisseau, intervenant dans chaque prise de décision, même la plus insignifiante. Et la situation empira davantage quand le Vol vers l'Infini fut tiré de l'hyperespace alors qu'il traversait une portion du territoire de l'Ascendance Chiss.

  Grâce à la technologie du filet à vaisseaux, le Commandant Mitth'raw'nuruodo immobilisait le vaisseau et il put demander à C'baoth de faire demi-tour ou bien de contourner ce secteur de la Galaxie, ce que le Maître Jedi refusa. Le combat allait tout juste commencer quand une flotte entière de Vagaari arriva et s'avança pour s'emparer des secrets du bâtiment républicain.

  Dans la bataille, une bonne partie des Vagaari furent anéantis, tandis que les divers points stratégiques des cuirassés - postes de tirs, passerelles… - furent détruits méthodiquement par les Chiss, bien renseignés par Kinman Doriana. Ces frappes stratégiques eurent raison des Jedi, excepté de quelques uns dont C'baoth qui se laissa sombrer du Côté Obscur et tenta de tuer Thrawn. Doriana parvint à lui sauver la vie en déclenchant le dernier atout du Commandant : des bombes dont les radiations tuèrent tous les passagers des cuirassés.

  Le combat terminé, Thrass, le frère de Thrawn, et Lorana Jinzler, dernière Jedi survivante, prirent les commandes du C-1 pour le mettre à l'abri, hors de portée de l'une des Familles Régnantes de l'Ascendance. Cet acte leur coûta la vie car les quelques autres survivants avaient décidé de quitter le module central, dont la position à l'écart des cuirassés les avait sauvés, pour passer dans le C-4, à l'exact opposé de Thrass et Jinzler. Ces derniers furent donc contraints de faire "atterrir" le Vol vers l'Infini sur leur cuirassé pour les épargner.

Vol vers l'Infini

L'épave du Vol vers l'Infini après le crash.
Image extraite de la New Essential Chronology.


  Au fil des décennies qui suivirent, les survivants établirent leur colonie au cœur de l'épave, aménageant les cuirassés selon leurs besoins. Après plus de quarante ans de travaux assisté par les quelques droïdes restants, ils finirent même par réparer le C-4. Lorsque l'Emissaire Chaf arriva sur le planétoïde qui abritait le vaisseau et que les Vagaari se dévoilèrent en déclenchant de durs combats à travers le Vol vers l'Infini, ce cuirassé reprit son envol sous le commandement des esclavagistes et se détacha du reste de la structure.

  Il fut intercepté par Luke et Mara Skywalker avant sa sortie de l'amas stellaire où l'épave s'était échouée. A l'intérieur, la lutte entre les Vagaari et les Jedi fut des plus intenses, aboutissant à la mort des ennemis des Chiss, ce qui permit à ces derniers de remporter une grande victoire. L'épave fut ensuite privée de ses occupants qui emménagèrent sur un monde de l'Empire de la Main, et fut remise en état par les Chiss pour être restituée à la Nouvelle République.


Actualités en relation

Yen Press : Sortie de Lost Stars Volume 3

Deux mois après la parution du Volume 2, voici que sort enfin aux États-Unis le troisième et dernier volume de l'adaptation en manga de Lost Stars, le roman de Claudia Gray (paru en France sous le titre...


HoloNet : Critique des 15 premiers romans du nouveau canon

La critique est facile, l'art est difficile. » Ce n'est pas faute de le savoir, c'est pourquoi nous tâchons sur HoloNet de critiquer de façon constructive. Aujourd'hui, c'est mon tour, et je vous propose une...


Delcourt : Sortie de Dark Vador Intégrale Volume 2

Parce qu'il serait quand-même bien dommage de se contenter de la masse de comics Star Wars canons, le second volume de l'Intégrale Dark Vador sort aujourd'hui chez Delcourt ! Trois mois après la sortie du...


Yen Press : Sortie de Lost Stars Volume 2

C'est aujourd'hui que sort aux États-Unis Lost Stars Volume 2, aux éditions Yen Press. Pour rappel, il s'agit du second volume de la version physique et officiellement traduite en anglais de l'adaptation en manga d'Étoiles...


Delcourt : Sortie de Dark Vador Intégrale Volume 1

Sortie aujourd'hui même de Dark Vador Intégrale Volume 1, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 19/06/2019. Description officielle : Depuis la transformation d’Anakin Skywalker en Dark Vador, le bras...


Informations encyclopédiques
Vol vers l'Infini
Nom
Vol vers l'Infini
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
600m (longueur)
Equipage
50.000 hommes
18 Maîtres et Chevaliers Jedi
Armement
Hyperpropulsion
x2 (secours x18)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
10/04/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
21 783


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.