Jumper orbital Poranji


Le jumper orbital Poranji était un petit appareil permettant à son propriétaire de se mouvoir en atmosphère et en espace sub-orbital.

  Le Jumper orbital Poranji faisait partie de cette multitude de navettes, barges de grande capacité et autres transports personnels dont le seul et unique but était de faire transiter les voyageurs et les marchandises entre les astroports des grandes mégalopoles planétaires, les stations et les grands croiseurs transgalactiques flottant en orbite. Le Poranji se situait lui dans la catégorie des transports personnels ( tout comme la navette Felpajh 10A ) voire même des appareils de sport puisqu'il ne mesurait que 3 mètres de long et ne pouvait transporter que quatre personnes. Le Poranji était d'ailleurs le plus petit de ces types d'appareils à être homologué pour voler sur Coruscant.

  Bon marché et extrêmement populaire, particulièrement auprès des adolescents des mondes du Noyau Galactique en quête d'indépendance et d'aventures spatiales, le Jumper orbital Poranji était doté de moteurs ioniques de faible puissance qui lui permettaient de monter tout au plus à 650 km/h en atmosphère et lui interdisaient tout voyage au-delà de l'espace suborbital. S'il est vrai que les Poranji pouvaient être remotorisés en sous-main pour rejoindre bon gré mal gré les lunes avoisinantes, ce genre de bricolages n'avait, de toute manière, pas vraiment de sens ; en effet, il existait des appareils bien moins chers et bien plus rapides à même d'effectuer des voyages intra-systèmes.

  Pour la petite anecdote, peu avant l'appareillage de la Cinquième Flotte néo-républicaine pour le secteur Hatawa au début de la crise de la Flotte Noire, c'est à bord d'un Poranji que le général Etahn A'baht rendit visite à l'amiral Ackbar à sa résidence du lac de la Victoire sur Coruscant.


Actualités en relation

Holonet : L'encyclopédie se complète sur Les Derniers Jedi

Qui a dit que le dimanche c'était jour de repos ? Parce que sur l'Holonet je vous assure qu'il n'y a jamais de répit pour les rédacteurs encyclo qui s'acharnent à vous fournir des fiches de...


HoloNet : On fête la nouvelle année avec les Derniers Jedi !

Pour commencer, tout le staff de Star Wars HoloNet se joint à moi pour vous souhaiter une belle année 2018, tout plein de belles et de bonnes choses et bien sur de bonnes aventures Starwarsiennes. J'en profite aussi, au nom...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Jumper orbital Poranji
Nom
Jumper orbital Poranji
Nom original
Poranji orbital jumper
Classe
Navette & Transporteur
Taille
3 m
Equipage
1 personne
Troupes
3 personnes
Soute
500 kilogrammes
Prix
35.000 crédits ( Neuf )
20.000 crédits ( Occasion )
Affiliation
Divers

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/12/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 977


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 1 : La Tempête approche
  • WEG - Cracken's Threat Dossier

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.