Airspeeder Koro-2


Petit airspeeder performant, utilisé notamment par Zam Wesell

  Lorsqu'elle quitta successivement ses métiers d'agent de la sécurité, puis de garde du corps sur la planète Denon, jugés par elle largement en-dessous de ses véritables compétences, Zam Wesell décida de se reconvertir en chasseuse de primes, et fut par conséquent obligée de se doter de tout un arsenal et d'une panoplie d'accessoires pour bâtir sa future réputation. Et comme tout bon chasseur de primes qui se respecte, Zam se devait avant tout de soigner son image, essentielle pour se faire reconnaître en tant que professionnelle, et dut donc se procurer un véhicule qui permettrait de la reconnaître entre mille autres. Si l'on assimilait Jango et Boba Fett au redoutable Esclave I, on reconnaissait Zam Wesell à son airspeeder Koro-2, engin dont elle fit l'acquisition sur une planète minière et industrielle du Secteur de Teraab. D'ailleurs, il n'est pas difficile de deviner la propriété d'origine de l'airspeeder de Wesell grâce aux couleurs qu'arbore sa carrosserie, le jaune et le vert, ainsi qu'un petit autocollant d'immatriculation placé sur le toit de la cabine de pilotage, montrant bien qu'il provient des mondes sous le contrôle de la Guilde des Mines Galactique.

  L'airspeeder Koro-2 fut construit à l'origine par la Société des Déplacements Extérieurs Desler Gizh, une sous-division manufacturière de la Guilde des Mines Galactiques, et était un parfait exemple du type de véhicule à répulsion et à cockpit fermé que l'on pouvait retrouver sur de nombreux mondes industriels de la Bordure Extérieure et du Secteur Corporatif car, il est vrai, le Koro-2 n'était pas le genre d'engin que l'on risquait de croiser sur les Mondes du Noyau, même dans les cieux encombrés de Coruscant. Cela s'explique en partie à cause de la conception même de l'appareil, ce dernier ne respectant pas de nombreuses règles de sécurité auxquels les autres airspeeders de la ville-planète doivent se soumettre.
  En effet, le Koro-2 entre dans la catégorie des transports à "exodrive tout-environnement", c'est-à-dire utilisant un moteur conçu pour pouvoir fonctionner par n'importe quelle condition climatique planétaire, qu'elle soit tropicale, désertique, volcanique, etc. et emploie, pour ce faire, un système de rostres jumeaux placés à la proue de l'appareil, dotés chacun d'un moteur à conversion de gaz en force électromotrice.

  Pour l'aspect technique du fonctionnement de ce système moteur, des gaz inertes, néanmoins très volatiles, d'où la nécessité de les stocker à des niveaux de compression élevés, remplissent un réservoir situé dans la partie inférieure du véhicule, juste entre les plaques du générateur de champ répulseur et les sièges. Ce réservoir, rempli à pleine capacité, peut renfermer suffisamment de carburant pour que l'airspeeder puisse voler pendant cinq ans sans interruption et à vitesse de croisière. Les gaz, lorsque le moteur est enclenché, sont aspirés vers l'arrière dans des accélérateurs électriques, refroidis par trois arrivées d'air, venant prolonger la ligne des rostres, après quoi ils sont transformés en isotopes radioactifs instables; le fuel en résultant est alors acheminé via une conduite principale vers les moteurs de proue jumeaux, passant au-dessus du canaliseur du dissociateur d'air, pour arriver à une matrice de tuyaux générant un puissant champ électromagnétique projeté par deux électrodes.

  En d'autres termes, les rostres du Koro-2 irradient l'air qui l'entoure afin de l'ioniser et le rendre conducteur, et l'air ainsi chargé est projeté magnétiquement vers l'arrière, conférant la poussée de propulsion de l'airspeeder afin qu'il puisse se mouvoir. Ainsi, le Koro-2 est un véhicule totalement indépendant vis-à-vis des conditions atmosphériques, son moteur magnéto-électrique fonctionnant en circuit fermé et s'appuyant sur la force magnétique, et donc n'étant pas susceptible d'être affecté par une atmosphère quelconque, même très dense, ce qui en fait un véhicule polyvalent pouvant opérer sur n'importe quelle planète de la galaxie. À l'inverse, tous les autres modèles d'airspeeders utilisent, à plus ou moins forte proportion, des turbines comptant essentiellement sur l'atmosphère d'une planète comme comburant pour brûler leur fuel, ce qui ne les rend pas très pratiques, surtout si le propriétaire voyage sur des mondes très différents les uns des autres. Avec son Koro-2, Zam Wesell était sûre de pouvoir opérer n'importe où sans risquer de problèmes de réglage.

  Deux pédales fixées au plancher, une d'accélération et une pour le frein, servaient à la conduite de l'airspeeder, et la direction s'effectuait via deux manettes télescopiques faisant office de manches à balai. Pour assister le conducteur, une série de contrôles de navigation rapportaient les informations recueillies par les scanners et détecteurs de proue, et était combinée avec un tableau de bord ovale affichant des données aussi diverses telles que la performance des moteurs, la vitesse et d'autres données vitales.
  Toujours en raison de la conception hors du commun de son moteur, le Koro-2 pouvait s'autoriser des pointes de vitesse de plus de 800 km/h, mais cette vitesse se gagnait au détriment de l'espace à bord de l'appareil, le Koro-2 ne pouvant emporter avec qu'un seul passager en plus du conducteur, ou 80 kilos de fret, ou environ 0.03 mètres cubiques dans la cabine et les petits compartiments de stockage. Mais en raison de la profession de la Clawdite, Zam Wesell ajouta quelques modules camouflés, dont un logement derrière le siège passager pour son droïde-assassin ASN-121, ainsi qu'un compartiment caché derrière un panneau sur l'appendice bâbord pour son fusil Kisteer 1284.
  Mais comme ces deux genres d'équipement étaient illégaux sur Coruscant, Wesell blinda ses modules de rangement avec de fines feuilles d'un alliage pare-senseurs, pour pouvoir agir en toute discrétion.

Airspeeder Koro-2


  Comme la taille de sa cabine de pilotage l'indiquait, l'airspeeder Koro-2 ne fut pas conçu pour être esthétique ou confortable, mais pour sa vélocité. Et comme une bonne partie des véhicules très rapides, son cockpit ne respectait pas les règles de sécurité élémentaires, nécessaires à la survie des passagers en cas d'accident, car ne comportant ni ceintures de sécurité, ni générateurs de champ tracteur pour retenir les passagers à leurs sièges. D'ailleurs, les sièges et les appuie-tête étaient inconfortables pour la majorité des espèces humanoïdes, mais ces installations rudimentaires au niveau du confort offraient en contrepartie une plus grande liberté de mouvement pour Zam Wesell, qui pouvait piloter l'appareil tout en tirant sur ses éventuels poursuivants.
  L'accès au cockpit se faisait par une paire de portes basculant vers le haut, le mécanisme d'ouverture et de verrouillage ayant été programmé sur les signes vitaux spécifiques de la chasseuse de primes, empêchant quiconque de s'introduire impunément à bord de l'airspeeder.

  Néanmoins, malgré les performances de l'airspeeder, le moteur conçu par Desler Gizh pour le Koro-2 était certes adapté pour fonctionner dans de nombreux environnements planétaires, mais présentait des inconvénients pour la santé sur des mondes peuplés comme sur Coruscant; d'ailleurs, le Koro-2 avait été conçu pour évoluer sur des mondes aux faibles taux de population pour des répercussions moindres. En effet, le concentré radioactif rejeté par les rostres formait une zone irradiée au niveau de la proue, qui se déplaçait vers l'arrière et pouvait submerger les passants environnants ou les conducteurs d'engins décapotables se trouvant dans le sillage de l'appareil. De plus, des échappements ioniques et des déchets chimiques venant des accélérateurs électriques, qui ne sont autre que les pointes de poupe de l'engin, se recombinaient de façon parfois imprévue, créant ainsi une pollution olfactive derrière l'engin.
  Mais Zam Wesell se fichait éperdument du mal que son Koro-2 pouvait faire, même involontairement; pour elle, seule comptait la vitesse qui lui avait permis jusque-là d'échapper à tous ses poursuivants. Tous, sauf les Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker.

  Après deux tentatives infructueuses pour tuer la sénatrice Amidala, Zam n'eut d'autre choix que de s'enfuir des lieux du crime à bord de son Koro-2 lorsqu'elle découvrit que son ASN-121 revenait en compagnie d'un Jedi, et qu'elle dut, en conséquence, le détruire avec son fusil. Pendant la course-poursuite à travers le trafic de Coruscant, Zam commit de nombreuses infractions au code de circulation pour échapper à ses poursuivants, dont une vitesse excessive, un non-respect des couloirs aériens, des collisions heureusement évitées, sans parler des dommages sur des coupleurs d'énergie municipaux causés par son blaster KYD-21.

  Si les talents de la Clawdite se révélèrent à la hauteur de ceux de Skywalker, ce dernier réussit néanmoins à obliger la chasseuse de primes à faire atterrir de force son airspeeder dans le quartier de l'Outlander, près du night-club le Barbare. Si, lorsqu'elle fut tuée par un saberdard, le corps de Zam fut emmené pour autopsie, son Koro-2 subit un sort moins enviable : des ferrailleurs opportunistes avaient profité de l'abandon du véhicule cabossé par sa propriétaire pour le décortiquer et récupérer les pièces utilisables. On retrouva les restes de l'airspeeder dépouillé et abandonné dans une contre-allée avoisinante de l'accident ...


Actualités en relation

LEGO Star Wars : Un point sur les nouveautés prévues pour 2018

Depuis quelques jours, de nombreuses rumeurs et annonces officieuses circulent sur les futurs sets LEGO Star Wars disponibles au premier trimestre 2018. Nous en faisons le point aujourd’hui. Concernant tout d'abord les sets en lien avec Les Derniers Jedi...


[MAJ] Holonet : Et 8 de plus !

Maj du 15 Octobre Et non, Boba Heet n'en a pas fini avec son pack spécial JDR. Il faut dire qu'on vous avait promis un mois JDR, alors on s'y tient ! Voici donc 8 nouvelles fiches...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Airspeeder Koro-2
Nom
Airspeeder Koro-2
Classe
Airspeeder
Constructeur
Taille
6.61 m
Equipage
1 conducteur
Armement
Scanners et détecteurs de proue
Moteur magnéto-électrique
Troupes
1 passager
ou
80 kg de fret
ou
0.03 m cube
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 699


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.