K-wing


Bombardier lourd développé pour la Nouvelle République

Continuité : Legends


  Le K-wing est un bombardier lourd développé par la société Freitek, les constructeurs du fameux E-wing, pour le compte de la Nouvelle République environ 9 années après la bataille d'Endor.

  Le fuselage profilé du K-wing est surmonté de part et d'autres par deux paires d'ailes : de chaque côté les deux ailes supérieures sont plus grandes que les ailes inférieures. La position des ailes peut être ajustée selon le type d'armes et de munitions embarquées, le K-wing étant un appareil très polyvalent. Les ailes supérieures possèdent 10 points d'emport d'armes, et les ailes inférieures 8.

  La propulsion principale de l'engin est assurée par trois moteurs, un sur chaque aile inférieure, et le troisième à l'arrière du fuselage. Avec une vitesse moyenne de 90 MGLT le K-wing n'est pas le vaisseau le plus rapide de la flotte de la Nouvelle République, surtout si on le compare à un chasseur dédié ou un intercepteur, mais il demeure plus véloce que les autres bombardiers en activité.

  Le cockpit est assez spacieux est peut accueillir deux hommes : le pilote et son navigateur, qui se charge également de la gestion des systèmes d'armes, laissant son coéquipier se concentrer sur le vol spatial.

  La mission principale du K-wing est donc d'attaquer les vaisseaux lourds ennemis. Il dispose pour cela d'un magasin de munitions standard de 20 torpilles à protons et de quatre canons-laser. L'appareil est très modulaire et son armement peut être totalement modifié selon le type de mission à accomplir, et peut même être équipé d'un armement d'intercepteur, mais dans ce cas la maniabilité en souffre et le K-wing devient très vulnérable en combat rapproché, ce qui l'exclut de ce type de mission, généralement assignée aux X-wings ou aux E-wings.

  Le K-wing fut testé en conditions réelles par l'équipe du Monitor, et entra en service actif au sein du Groupe de Combat Quickfire. Les premiers engagements du bombardier eurent lieu près de Bessimir avec la Cinquième Flotte. Il participa activement, entre autres, à la bataille de N'Zoth durant la Crise de la Flotte Noire.

  Si on le compare au B-wing, le principal bombardier en activité au sein de la flotte de la Nouvelle République à l'époque de sa fabrication, le K-wing est plus agile, plus rapide et dispose d'une puissance de feu supérieure, mais il reste malheureusement moins blindé, et ses écrans déflecteurs sont plus fragiles que ceux de l'appareil de Slayn & Korpil. Le K-wing tend cependant à prendre de plus en place dans la flotte républicaine, et à devenir le bombardier de référence.


Actualités en relation

IDW Publishing : Sortie de Star Wars Adventures #30

C'est mercredi, on continue avec la parution aux État-Unis du trentième numéro de la série de comics Star Wars Adventures chez IDW Publishing ! Si l'arc consacré aux Wookies est dorénavant terminé, la série...


Marvel : Sortie de Star Wars #2

C'est mercredi, donc c'est le jour de publication des comics aux États-Unis ! L'unique parution Marvel du jour concerne le second numéro de la série régulière Star Wars, relancée par Marvel Comics au...


The Clone Wars : Une bande-annonce et une affiche pour la septième saison !

Lucasfilm a mis en ligne une bande-annonce et une affiche pour l'ultime saison de la série d'animation Star Wars : The Clone Wars qui arrivera sur Disney+ dès le 21 février prochain aux États-Unis ! Ce...


Marvel : Sortie de Star Wars #1

En ce premier mercredi de l'année aux États-Unis, Marvel relance sa série sobrement intitulée Star Wars ! Après l'avoir achevée en grande pompe en novembre dernier, avec un total de 75 numéros publi...


HoloNet : Publication du pack de Noël

Aujourd'hui, comme chacun le sait, est le jour de Noël. Et en guise de cadeau, l'équipe de Star Wars HoloNet reste fidèle à sa tradition en vous offrant pas moins de 79 fiches sous le sapin ! Whiterevan, Raventorn...


Informations encyclopédiques
K-wing
Nom
K-wing
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
10.5 m
Equipage
1 pilote
1 copilote
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
31 901


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.