Transport Lourd L19


Appareil de transport prestigieux construit par les Surroniens

Continuité : Legends


  L'espèce insectoïde des Surroniens est depuis longtemps connue dans la galaxie pour ses élégants et confortables vaisseaux de plaisance, pour une clientèle essentiellement composée de riches hommes d'affaires, de sénateurs ou d'officiers supérieurs. Sans être les meilleurs concepteurs de vaisseaux de la galaxie, les Surroniens sont néanmoins d'excellents ingénieurs et ont la qualité d'apporter toujours un grand soin à leurs réalisations et de ne pas hésiter à utiliser des composants de bonne facture - ce qui explique d'ailleurs le prix de leurs appareils.

  Le transport lourd L19 est en fait l'une des premières tentatives des Surroniens de se placer sur le marché des transports de fret destinés à une clientèle, sinon modeste, du moins plus large que l'élite qui constitue habituellement le vivier des acheteurs. Après quelques difficultés financières en effet, les Surroniens éprouvèrent le besoin de renflouer leurs caisses et d'élargir leur gamme de vaisseaux. Bien que cette nouvelle gamme se situe toujours dans une fourchette de prix légèrement supérieure à la moyenne, la série L (pour édition Limitée), et notamment le transport lourd L19, est à la portée de toutes les bourses, avec un prix moyen de 75 000 crédits. Long de cinquante mètres, le L19 surronien est un appareil de transport performant, pouvant accueillir dans ses cinq soutes environ 150 tonnes métriques de fret divers. Pouvant être piloté en théorie par un seul homme, le L19 montre ses pleines capacités quand il dispose d'un équipage complet, c'est-à-dire quatre hommes : le pilote évidemment, assisté d'un copilote, d'un opérateur communications/senseurs, et d'un opérateur bouclier/navigation. Avec cet équipage au complet, l'appareil peut accueillir également six passagers supplémentaires.
  
  Le seul réel "défaut" du L19 est la trop grande taille des cabines : peu habitués aux conditions de vie de la plupart des espèces - les Surroniens vivent en effet en ruches de manière très rapprochée - les concepteurs du L19 ont apparemment surestimé le besoin d'intimité des clients potentiels et ont conçu des cabines trop spacieuses pour un appareil de cette classe. Ainsi, si le confort est indubitablement au rendez-vous, nombre de propriétaires de L19 considèrent qu'il s'agit d'un gâchis d'espace utile, et modifient l'agencement interne pour diminuer la taille des cabines au profit de l'espace de stockage, de la création d'une petite infirmerie de bord, etc. Pour se déplacer dans l'espace normal, le transport lourd L19 s'appuie sur deux moteurs ioniques A1.50 de conception surronienne. En atmosphère, le vaisseau peut atteindre la vitesse respectable de 950 kilomètres par heure, soit légèrement plus que la plupart des cargos lourds. L'hyperpropulsion est assurée par une paire de moteurs corelliens, préalablement étudiés et modifiés par les Surroniens pour leurs besoins propres. Avec un facteur d'hyperpropulsion de niveau 2, le L19 se situe dans la moyenne des cargos de sa classe.
  
  Peu adapté au combat, comme la plupart des cargos, le L19 ne possède que deux canons blaster jumelés, placés au-dessus de la cabine passager principale. Malheureusement, l'appareil n'a pas été spécialement conçu dans une optique de customisation, et il n'est pas facile de trouver un endroit où placer d'autres armes si l'on souhaite améliorer les capacités défensives du L19. Le L19 a immédiatement rencontré un franc succès dès sa sortie, principalement dans les Mondes du Noyau, où son prix attractif et ses bonnes performances ont favorisé sa commercialisation. La première version du L19, le L19a, plus luxueuse encore, fut immédiatement prise d'assaut par les acheteurs privés (qu'ils soient des marchands indépendants ou des passionnés de technologie surronienne) et les compagnies de transport. Tombé très vite en rupture de stock, le L19a s'achète sur le second marché à prix d'or, à plus de 400% de son prix à la sortie d'usine, soit plus de 300 000 crédits.


Actualités en relation

[MAJ] Star Wars 9 : Le scénario point par point du film, selon les rumeurs

Mise à jour du 15/12/2019 À trois jours de la sortie du film en salle, nous mettons une dernière fois à jour ce récapitulatif de l'ensemble rumeurs et des fuites concernant le scénario de L'Ascension de Skywalker...


[MAJ 5] The Mandalorian : Les concept-arts officiels de la saison 1

Mise à jour du 07/01/2012 : Nous avons mis à jour l'actualité avec trois concept-arts de l'épisode 8 qui viennent d'être mis en ligne par Lucasfilm. Toujours aucune nouvelle des concept-arts de l'épisode 6 n'a...


Star Wars 9 : La critique de Jek Vengelis

Cet avis est biaisé. Disons-le clairement, je fais partie de ceux qui n'aiment pas l'univers Canon (aux exceptions notables de The Clone Wars et Rebels, et dans une moindre mesure Rogue One). Ainsi, le fait que Solo (l...


Star Wars 9 : La critique de Dark Sekot

Il y a un petit film qui est sorti cette semaine, vous en avez entendu parler ? Un certain Episode IX, intitulé L'Ascension de Skywalker. L'ayant visionné, je cède à la tradition des fansites en vous livrant ma critique, sans...


Star Wars 9 : La critique d'Exar Kun (sans spoiler / avec spoiler)

Faire la critique d'un film, ou plutôt donner son simple avis en ce qui me concerne, est un exercice très difficile, notamment parce qu'on peut avoir soi-même plusieurs niveaux de lecture, des attentes différentes...


Informations encyclopédiques
Transport Lourd L19
Nom
Transport Lourd L19
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
50
Equipage
1 pilote
1 copilote (facultatif)
1 opérateur communication et senseurs (facultatif)
1 opérateur boucliers et navigation (facultatif)
Armement
2 canons blaster
Troupes
6 passagers
Soute
150 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2 (de secours : x16)
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 947


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.