Landspeeder 6500 ATV


Le landspeeder 6500 ATV était un véhicule de patrouille utilisé par l’Armée Impériale.

  Le landspeeder 6500 ATV était un véhicule militaire fabriqué par Ubrikkian qui fut utilisé durant la Guerre Civile Galactique par l'Armée Impériale et notamment par les soldats de l'un de ses contingents stationné sur la planète Demophon dans le Noyau Galactique.

  Long de 6 mètres, le landspeeder 6500 ATV était principalement utilisé pour le transport de troupes - 8 fantassins pouvaient s'y assoir - pour patrouiller et maintenir l'ordre dans les zones urbaines denses.  Plutôt rapide avec ses 200 km/h de pointe, le véhicule disposait d'un canon laser et offrait à ses occupants une protection partielle contre les tirs de blaster et autres projectiles.


Actualités en relation

Holonet : 10 nouvelles fiches sur Solo !

Je vous le disais dans la dernière fois, il est grand temps de se mettre à jour sur Solo ! Après les 10 premières fiches publiées, Dark Sekot revient donc une nouvelle fois avec 10 nouvelles fiches, de...


Informations encyclopédiques
Landspeeder 6500 ATV
Nom
Landspeeder 6500 ATV
Classe
Landspeeder
Constructeur
Taille
6 m
Equipage
1 pilote
Armement
Troupes
8 soldats
Soute
500 kilogrammes
Prix
35 000 crédits
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/02/2016

Date de modification
14/06/2016

Nombre de lectures
7 103


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - Supernova

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.