Lawbringer


Le Lawbringer était le Destroyer Stellaire de classe Imperial-I attribué à l’agent du BSI Alexsandr Kallus.

Continuité : Canon


  En raison de l'immensité de la Marine impériale, l'essentiel des navires déployés par le régime de Palpatine traversèrent anonymement l'histoire galactique et bien peu furent connus pour leurs faits d'armes. Le Lawbringer n'eut pas droit à une véritable renommée mais son nom fut relié à quelques événements.

  Ce Destroyer Stellaire de classe Imperial-I faisait partie des vaisseaux lourds déployés uniquement sur les théâtres d'opération stratégiques. Entre sa soixantaine de batteries turbolaser lourdes Taim&Bab XX-9, ses canons à ions Borstel NK-7 et sa dizaine de rayons tracteurs Phylon 07 placée dans sa proue, il n'était pas conseillé de l'avoir à ses trousses.

Lawbringer
Le Lawbringer en vol stationnaire au-dessus de Capital City
Image extraite de la série d'animation Star Wars Rebels, film d'introduction


  Environ cinq ans avant la Bataille de Yavin, les problèmes générés dans le secteur de Lothal par un groupe se faisant appeler les Spectres furent considérés suffisamment important pour justifier l'envoi d'un Destroyer Stellaire sur place. Celui-ci fut le Lawbringer et il fut placé sous les ordres de l'agent Aleksandr Kallus, du Bureau de Sécurité Impérial. Malgré sa puissance de feu, il essuya plusieurs revers face à l'équipage du Ghost.

  Après un appât sur un transport visant à les piéger, les Impériaux capturèrent Ezra Bridger et l'enfermèrent dans les quartiers de détention du Lawbringer. Cependant, la sécurité du Destroyer ne se montra pas à la hauteur. L'adolescent s'évada sans difficulté et le Ghost pénétra dans le hangar pour l'exfiltrer. Kallus tenta de les en empêcher mais Sabine Wren piégea la zone. L'explosion couvrit la fuite des rebelles et précipita plusieurs soldats dans l'espace avant que le bouclier parvienne à isoler la zone.

Lawbringer
Le Lawbringer à la poursuite du Ghost
Image extraite de la série d'animation Star Wars Rebels, film d'introduction


  Par la suite, le Lawbringer échoua à retenir ces mêmes Spectres sur Kessel. L'équipage eut une chance de se rattraper en interceptant l'appel de détresse d'un droïde, C-3PO, après un détournement d'armes sur Garel. Les Impériaux purent ainsi localiser la précieuse cargaison de perturbateurs ioniques T-7 et interrompre une transaction entre Kanan Jarrus et Cikatro Vizago. Une nouvelle fois, l'intervention de l'agent Kallus fut un échec. Il semble qu'il abandonna ensuite le commandement du Lawbringer au profit de croiseurs légers de classe Arquitens au gré de ses missions et tentatives d'arrêter les rebelles.



Actualités en relation

HoloNet | Les vaisseaux à l'honneur de notre nouveau pack de fiches Rebels !

Il y a deux mois, Star Wars Rebels revenait en force sur l'HoloNet avec une mise à jour des personnages principaux. Aujourd'hui, l'équipe vous propose de vous plonger un peu plus profondément dans ce que cette série...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/10/2020

Date de modification
17/10/2020

Nombre de lectures
158


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.