Corvette de classe Maraudeur


La corvette de classe Maraudeur est un vaisseau de combat moyen, quasi-unique de part son design.

Continuité : Legends


  Sienar Astronautique (à l'époque Sienar République Systèmes) conçut ce navire plusieurs décennies avant l'avènement de l'Empire mais la bureaucratie républicaine, la corruption, les manoeuvres de ses concurrents et l'inefficacité générale de l'époque empêchèrent la corporation de décrocher les gros contrats qu'elle convoitait avec la marine.

  Sienar avait énormément misé sur son design et quasiment toutes ses installations sur la planète Lianna avaient été reconverties pour l'assemblage de la classe Maraudeur. La corporation se retrouvait du coup avec des usines quasiment inutiles car personne ne voulait de ses navires. Mais le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres et les choses se passèrent bien mieux qu'on pouvait le croire.

  Sienar sut en effet rapidement tirer partie de l'inquiétude croissante qui se répandait dans la galaxie à l'issue du blocus de Naboo et de la naissance de la Confédération des Systèmes Indépendants. De nombreux systèmes redoutaient que la petite marine de la République s'avère trop peu nombreuse pour empécher la Fédération du Commerce et ses alliés de se livrer à d'autres blocus dans la galaxie. Les corvettes de classe Maraudeur furent par conséquent considérées comme un bon investissement par certaines planètes. Cependant, le faible nombre d'appareils vendus ne suffisait pas à sauver les meubles et Sienar dut se résoudre à envisager la fin définitive de cette série.

  A l'époque, l'Autorité du Secteur Corporatif n'existait pas encore officiellement sous sa forme actuelle mais les conglomérats qui allaient former son noyau dur s'inquiétaient eux aussi de l'évolution de la situation. Ils considéraient avec méfiance la Confédération des Systèmes Indépendants ou nombre de leurs concurrents majeurs s'étaient retrouvés. Les compagnies du Secteur Corporatif savaient que leur région de contrôle se trouvait loin des principaux systèmes républicains et qu'elle jouerait un rôle majeur dans le conflit économique, politique ou même militaire à venir. Et si Sienar n'avait jamais souhaité rejoindre les compagnies du Secteur Corporatif, pas plus qu'elle n'avait voulu s'allier à la Confédération, le grand constructeur astronautique avait du mal à se relever de son échec commercial.
Les magnats qui voulaient faire du Secteur Corporatif une entité non seulement officielle mais aussi autonome proposèrent donc à Sienar des sommes d'argent monstrueuses afin de pouvoir récupérer une partie de ses ingénieurs et chaînes de montages affectés à ce fiasco. Et lorsque quelques années plus tard l'Autorité du Secteur Corporatif vit officiellement le jour à l'issue de la Guerre des Clones, elle était devenue le fabricant officiel de la série Maraudeur.

  Les grands programmes militaires impériaux incitèrent les constructeurs à se lancer dans de nouveaux concepts et l'Autorité du Secteur Corporatif préféra conserver les Maraudeurs à son usage ou à celui de ses corporations-membres, se désengageant progressivement de la série. Les derniers navires de classe Maraudeur sortirent des chaînes de montage du Secteur Corporatif quelques mois avant la bataille de Yavin mais divers systèmes isolés et gouvernements mineurs possédaient leurs propres flottilles et parfois même une usine pour fabriquer de tels navires. Lorsque les Yuuzhan Vong attaquèrent, il y avait encore plusieurs dizaines d'usines de Maraudeurs en activité dans la galaxie et l'Autorité du Secteur Corporatif disposait encore de plusieurs centaines de ces appareils.

Corvette Marauder


  Bien que la classe Maraudeur ne puisse rivaliser avec les frégates et croiseurs développés durant la Guerre Civile Galactique, elle représente encore un bon investissement de par ses aptitudes. On peut classer ce type de navire parmi les vaisseaux multi-usages et ils sont capables d'opérer sans grandes difficultés dans l'atmosphère. Le modèle utilisé par l'Autorité du Secteur Corporatif embarque 12 chasseurs légers et 80 hommes de troupe destinés aux opérations d'abordage car il est conçu essentiellement pour lutter contre les pirates et assurer des missions de patrouille. Déployés par paires, les Maraudeurs peuvent en remontrer à la majorité des forces de frappe mercenaires ou pirates que l'on peut trouver dans les régions malfamées de la galaxie.

  Outre ses chasseurs embarqués, l'armement standard de la classe Maraudeur est en effet assez conséquent : huit batteries de turbolaser doubles et trois projecteurs de rayons tracteurs. On peut même en changeant le coeur énergétique du vaisseau et en se privant d'une partie des troupes d'abordage procéder à l'installation de quatre batteries turbolaser supplémentaires. Les boucliers, hypermoteurs et performances subluminiques des Maraudeurs n'ont rien d'extraordinaire mais demeurent correctes après plusieurs décennies et plus d'un appareil de cette gamme a vu certains de ses équipement "actualisés"  par ses propriétaires.

  Surtout, contrairement à l'omniprésente Corvette Corellienne CR-90 abondamment utilisée par les milices planétaires, les groupes mercenaires et les pirates, la classe Maraudeur est à la base conçue pour des missions à profil militaire. Comparée à la C-90, une corvette Maraudeur ne coûte pas beaucoup plus cher et bien qu'elle nécessite un équipage plus important, elle demeure dans les possibilités de nombreuses forces armées et représente un bien meilleur investissement à long terme.


Actualités en relation

Battlefront II : Pour sa dernière mise à jour, Scarif (re)débarque dans le jeu !

Et c'est terminé pour les mises à jour de Battlefront II ! Après deux ans et demi passés à rajouter du contenu dans un jeu qui avait été beaucoup critiqué à sa sortie, EA et DICE ont confirmé hier que le d...


HoloNet : Un nouveau pack de fiches canons en ligne !

Vous êtes confinés chez vous ? Ce n'est pas bien grave puisque Star Wars HoloNet pense à vous avec ce pack de nouvelles fiches canons ! Boba Heet, Firegantelet, Revan, Islerding Minor et Raventorn vous proposent pas moins de 31 nouvelles fiches...


Le prochain jeu Star Wars discrètement ajouté au Playstation Network !

Identifié par un bot Twitter très minutieux, un mystérieux jeu Star Wars surnommé "Project Maverick" a été discrètement rajouté, aujourd'hui, dans les coulisses du Playstation Network (PSN) européen. Ce "Project Maverick" - un nom de code - a...


Battlefront II : La Trilogie Originale remise à l'honneur !

C'est aujourd'hui que sort la toute nouvelle mise à jour gratuite pour Battlefront II ! Et chose promise, chose due : l'ère de la Rébellion, c'est-à-dire l'époque de la Trilogie Originale, reçoit enfin un peu d...


Quelques magazines et podcasts Star Wars pour prolonger la magie cet hiver

Petite actualité un peu particulière puisque l'on va parler magazines et podcasts sortis plus ou moins récemment, ou qui vont sortir, et qui abordent Star Wars sous différents aspects. De quoi poursuivre la plongée dans notre...


Informations encyclopédiques
Corvette de classe Maraudeur
Nom
Corvette de classe Maraudeur
Classe
Vaisseau de Combat léger
Constructeur
Taille
195 m
Equipage
129 hommes d'équipage
48 artilleurs
Armement
8 batteries de turbolasers doubles
3 projecteurs de rayons tracteurs
Troupes
80 soldats
12 chasseurs légers
Soute
300 tonnes
Hyperpropulsion
x2
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
49 742


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Corvette de classe Maraudeur" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.