Croiseur stellaire MC85


Le croiseur stellaire MC85 était à l'origine un modèle de vaisseaux pour la Nouvelle République avant d'être progressivement abandonné au profit de la Résistance, qui fit de l'un d'eux, le Raddus, son vaisseau amiral.

Continuité : Canon


  Le croiseur stellaire MC85 était le dernier modèle en date à sortir des chantiers navals de Mon Calamari avec la collaboration de la Corporation Technique Corellienne. Destiné à la flotte de la Nouvelle République après la fin de la Guerre Civile Galactique, le croiseur stellaire MC85 se distinguait de ses deux prédécesseurs, le MC75 et le MC80, par sa taille et son armement considérable : en effet, il mesurait 3.438,37 mètres de long - soit près de trois fois la taille du Profundity (MC75) ou du Home One (MC80) - pour 706,55 mètres de large et 461,61 mètres de haut. De forme similaire au MC80, le MC85 disposait de dix-huit turbolasers lourds, dix-huit canons à ion, douze tourelles de défense et six lanceurs de torpilles à proton : ceci était un arsenal relativement léger pour un vaisseau d'une telle taille, à comparer avec l'armement dévastateur d'un destroyer de classe Resurgent qui était à peine plus petit.

  Équipé d'un bouclier déflecteur encore expérimental, le croiseur MC85 pouvait encaisser de nombreux tirs là où un autre vaisseau aurait explosé depuis longtemps : un tel système de défense s'avéra critique lorsque le Raddus, le croiseur MC85 de la Résistance, fut traqué par les forces du Premier Ordre après l'évacuation de D'Qar en +34.

  Propulsé par onze moteurs à ions et disposant de deux générateurs d'hyperdrive, le croiseur stellaire MC85 devint une base mobile de premier choix pour la Résistance. Son vaste hangar central permettait d'accueillir tous les escadrons de chasseurs et de bombardiers de la Résistance, ainsi que des nacelles de transport et des navettes U-55. Le MC85 disposait également de deux passerelles de commandement en cas d'avaries, de systèmes de transmission et détection avancés, ainsi que de plusieurs baies d'amarrage. Enfin, un tel vaisseau - plus imposant qu'un destroyer de classe Resurgent - nécessitait un équipage substantiel. Toutefois, la Nouvelle République ne disposait pas de suffisamment d'officiers dans sa flotte, une conséquence des traités de désarmement initiés par Mon Mothma, ce qui obligea le développement d'ordinateurs et d'automates intelligents pour opérer toutes les tâches non critiques. Ceci fit évidemment les affaires de la Résistance qui pouvait ainsi utiliser le Raddus avec seulement quelques centaines de personnes.

Croiseur stellaire MC85

Le croiseur stellaire MC85 Raddus de la Résistance



Actualités en relation

Battlefront II : Pour sa dernière mise à jour, Scarif (re)débarque dans le jeu !

Et c'est terminé pour les mises à jour de Battlefront II ! Après deux ans et demi passés à rajouter du contenu dans un jeu qui avait été beaucoup critiqué à sa sortie, EA et DICE ont confirmé hier que le d...


Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


HoloNet | Focus sur l'Episode I pour le pack des vacances

C'est le dernier pack avant le départ en vacances ! Peut-être que, pour beaucoup d'entre vous, vos projets sont tombés à l'eau à cause du covid. I know that feel. Dans ce cas, si vous avez peur de...


HoloNet : Mise en ligne d'un pack de fiches impériales Legends

Après notre groupe sur la dernière saison de The Clone Wars, le site HoloNet vous propose aujourd'hui un retour aux sources avec un groupe de 40 fiches dédiées à l'Empire qui vous permettra d'explorer plusieurs...


Informations encyclopédiques
Croiseur stellaire MC85
Nom
Croiseur stellaire MC85
Nom original
MC85 Star Cruiser
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Taille
3.438,37 m
Equipage
Variable, 1139 pour le Raddus
Armement
- 18 turbolasers lourds
- 18 canons à ion
- 12 tourelles de défense
- 6 lanceurs de torpilles à proton
Hyperpropulsion
Oui
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/11/2019

Date de modification
30/11/2019

Nombre de lectures
4 131


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.