Megador


Le Megador était l’un des derniers super destroyers des Vestiges de l’Empire et qui fut l’un des vaisseaux-étendards de l’Alliance Galactique.

  Lorsque les seigneurs de guerre commencèrent à s'entre-déchirer pour se forger leurs propres domaines, ils gâchèrent souvent des ressources qui auraient probablement pu faire pencher la balance en faveur de l'Empire. Le Megador, un cuirassé de classe Executor ou "super destroyer", échappa à ce destin.

  D'une manière indéterminée, ce vaisseau impressionnant fut incorporé à l'arsenal de l'Amiral Blitzer Harrsk, le dirigeant du Zero Command. Malgré sa puissance de feu, il semble qu'il ne fut pas utilisé ou au moins laissé à l'abandon après la campagne de l'Empereur Ressuscité. A la suite du sommet de Tsoss et de la défaite de l'Amirale Daala, Gilad Pellaeon effectua une revue des possessions impériales du Noyau Profond et put ainsi découvrir, dans le chantier Deep 3 de Harrsk, le Megador et le Dominion prêts à l'usage.

  Avec ces deux atouts, il gagna la Bordure Extérieure où il additionna ses forces à celles de l'ancien Alignement de Pentastar notamment. Le super destroyer devint donc l'un des piliers de la flotte impériale avec le Dominion et le Reaper et l'une de ses cartes maîtresses, son existence étant inconnue de la Nouvelle République. Il ne participa toutefois pas à la campagne victorieuse de Pellaeon dans la Bordure Médiane et resta sur Agamar en cas d'assaut en provenance de Celanon ou Ithor.

  Il ne prit véritablement part à la guerre que quatre ans plus tard, lorsque les Moffs ordonnèrent une vaste offensive contre la Nouvelle République. Si les combats commencèrent favorablement à l'Empire, la contre-attaque le fit battre en retraite jusqu'à Anx Minor où Pellaeon joua son va-tout. Les deux camps opposèrent une puissance de feu énorme mais la bataille tourna en faveur de l'Amiral Ackbar qui fit exploser le Rakehell, aussi appelé EX-F. Muni d'un prototype de réacteur à antimatière, il provoqua une déflagration telle que plusieurs destroyers alentour furent anéantis.

  Le Megador subit alors de très lourds dégâts, au point d'être cru détruit. Il fut néanmoins remis en état par la suite et servit à faire étalage de la puissance des Vestiges lorsque la Nouvelle République, au plus mal, demanda leur aide face aux Yuuzhan Vong. Une fois les deux factions alliées, il semble que le cuirassé ne fut pas inclus à la force commune et demeura certainement en arrière pour protéger les mondes impériaux.

  Il ne parut véritablement sur le devant de la scène que cinq ans après la fin du conflit contre les extragalactiques, au cours de la guerre de l'Essaim. Devenu le navire amiral de Pellaeon, alors Commandant Suprême des forces de l'Alliance Galactique, il fut envoyé dans le système Roche pour empêcher un coup d'État des Killiks. Ce fut le début d'une collaboration avec les Jedi, pour lesquels il servit de point de ralliement pour une opération dans la nébuleuse d'Utegetu.

  Le Megador participa ensuite à la bataille de Tenupe, un affrontement confus qui opposa les Chiss, les Killiks et l'Alliance Galactique. Secondé par le Elegos A'Kla et le Mon Mothma, il facilita l'abordage de l'Amiral Ackbar, un destroyer capturé par les Killiks, permettant ainsi à Luke Skywalker de neutraliser Raynar Thul et tuer Lomi Plo. En revanche, selon la stratégie élaborée par le Grand Maître Jedi, il est peu probable qu'il assista les Chiss dans leur combat face aux nuées de Killiks.

  A l'issue des combats, le "super destroyer" accueillit les négociations entre l'Ascendance et l'Alliance Galactique, afin de garantir la paix et redéfinir les relations entre les deux puissances. Après ces évènements, le Megador demeura au sein de la flotte de l'Alliance et connut à nouveau le feu des combats cinq ans plus tard. Dans sa guerre presque personnelle avec la Confédération, Jacen Solo orchestra une bataille titanesque sur Kuat.

  Dans le cadre de son plan, le Megador devait servir de plate-forme de ravitaillement aux FurtiX des Jedi afin qu'ils harcèlent les vaisseaux capitaux adverses, mais ils firent défection au dernier moment. Dépourvu de cet atout, Solo se retrouva engagé dans un affrontement qui, même avec la puissance du cuirassé de son côté, causa de lourdes pertes à chaque camp jusqu'à ce qu'il ne l'arrête en faisant diversion sur Kashyyyk.

  Il ne participa guère aux engagements suivants et fut plutôt renvoyé en maintenance pour se voir doté de trois batteries de turbolaser longue portée. S'agissant d'une technologie moderne aussi puissante que gourmande en énergie, le super destroyer pouvait les mettre en œuvre sans en subir le contrecoup. Ainsi armé, le Megador accompagna l'Anakin Solo et la flotte des Vestiges de l'Empire sur Shedu Maad pour éliminer les Jedi. Le destroyer de Jacen Solo - ou Dark Caedus - ayant perdu ses turbolasers longue portée sur Kashyyyk, il se cantonna à escorter le cuirassé pendant qu'il annihilait la station.

  Lorsque la flotte de Hapès passa à l'attaque, le Megador fut contraint d'assister l'Anakin qui subissait l'assaut de FurtiX puis de secourir les vaisseaux impériaux qui se trouvaient en mauvaise posture. Cette mission remplie, le super destroyer reçut la charge de retenir les Hapiens pendant que le reste des forces se rendait sur Shedu Maad. Néanmoins, il n'y parvint pas parfaitement et ils furent nombreux à franchir son barrage. A l'issue de cette bataille et avec la mort de Caedus, la guerre cessa et le Megador reprit certainement ses missions de patrouille, comme tout vaisseau de la flotte.
Informations encyclopédiques
Megador
Nom
Megador
Classe
Appareil unique
Modèle
Taille
19 km
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
10/10/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
6 785


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Megador" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 6 : Enfer
  • L'Héritage de la Force, Vol. 9 : Invincible
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 14 : La Voie Du Destin
  • Nid Obscur Vol. 3 : La Guerre de l'Essaim
  • The Essential Guide to Warfare

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.