Porte-missiles


Le Porte-Missiles était un chasseur avancé impérial dérivé du Torpilleur d'Assaut XG-1 de Cygnus Spaceworks.

  Ce vaisseau dérivé du Torpilleur d'Assaut XG-1 de Cygnus Spaceworks peut être considéré comme le plus impressionnant si ce n'est le meilleur bombardier/intercepteur jamais construit par l'Empire. Il est en effet étonnant de voir que cet appareil est équipé de quatre tubes lance-missiles, ce qui lui confère une capacité d'emport de 80 missiles à concussions au maximum, performance jusqu'alors inégalée. Et si l'on ajoute à cela que chacun de ces appareils dispose d'un générateur de rayon tracteur dernier cri et d'un Moteur d'Accélération Subluminique (MASL) permettant de doubler la vitesse du vaisseau pendant quelques secondes grâce à l'énergie des lasers ( sa vitesse de croisière se situant aux alentours des 1 150 km/h ), alors tout cela fait du Porte Missiles un adversaire mortel pour n'importe quel chasseur de la galaxie.

  Néanmoins, suivant la nature des missions pour lesquelles on l'utilise, il arrive souvent que seuls deux des tubes lance-missiles soient chargés avec des missiles à concussions, les deux derniers étant souvent réservés pour des torpilles protoniques, roquettes, ou bombes et ce afin d'attaquer les vaisseaux capitaux. Ainsi, en théorie, il ne serait pas étonnant qu'un seul Porte Missiles soit à lui seul capable de détruire ou de mettre hors de combat plusieurs vaisseaux de guerre de gros tonnage.
  Toutefois, il serait illusoire et dangereux de croire que ce vaisseau est l'aboutissement de ce qu'il se fait de mieux dans le domaine des chasseurs de supériorité spatiale à proprement dit, car l'appareil souffre dans ce domaine d'un handicap pour le moins contraignant. Et c'est alors que le nom de "Porte Missiles" prend tout son sens, car l'appareil, ses tubes lance-missiles mis à part, n'est équipé qu'en tout et pour tout que d'un unique canon laser. Ainsi, si le Porte Missiles reste un intercepteur redoutable tant qu'il dispose de missiles à concussions, le cas échéant, il ne peut alors plus compter que sur sa vitesse et ses solides boucliers déflecteurs, pour fuir le champ de bataille et les combats au corps à corps et espérer pouvoir faire le plein de missiles auprès d'un vaisseau ravitailleur. Doté d'une autonomie de 3 jours et d'une hyperpropulsion de classe 6, on notera également que le Porte Missiles existait dans deux versions visuellement distinctes notamment au niveau de la calandre du cockpit.

Porte-missiles

Vue d'un Porte Missile dans sa seconde version.
Image extraite de la couverture du Guide Star Wars Tie Fighter : Defender of the Empire


  Commandé par le Grand Amiral Thrawn quelques temps avant la Bataille d'Endor, le Porte Missiles a vu le jour dans des circonstances assez particulières et plutôt inattendues. Bien que ses caractéristiques techniques en fassent un bombardier inégalé jusqu'alors, c'est avant tout pour son rôle d'interception qu'il fut utilisé en premier lieu et plus étonnant encore, en vue de contrer le meilleur chasseur impérial de supériorité spatiale du moment, le Défenseur TIE.
  En effet, peu de temps avant la Bataille d'Endor, le Grand Amiral Demetrius Zaarin, qui supervisait le développement des chasseurs impériaux de dernière génération tels que le TIE Avancé ou le Défenseur TIE, décida de devenir seigneur de la guerre avant l'heure en tentant un coup d'état contre l'Empereur Palpatine. Le coup d'état échoua, mais dans sa fuite, Zaarin emporta avec lui nombre de ces chasseurs évolués mais s'en prit également aux usines de production de TIE Avancés ainsi qu'à la station de recherche où se déroulait le développement du Défenseur TIE espérant ainsi garder un avantage technologique sur les forces impériales.

  Suite à cette désertion et craignant plus que tout une prolifération de ces technologies dans des gangs de pirates ou pire, dans les rangs de la Rébellion, c'est dans l'urgence que le Grand Amiral Thrawn fit armer les tous premiers prototypes de Porte Missiles fraîchement sortis des ateliers impériaux. Dans le cadre de sa campagne contre Zaarin, les Portes Missiles eurent donc pour principales missions d'assurer la supériorité spatiale des forces impériales contre les Défenseurs Tie du renégat mais aussi de détruire toutes les usines susceptibles de produire illégalement ce type de vaisseaux ce qui ne fut pas du luxe puisque même un gang de pirates, les Tarraks, était parvenu à acquérir sa propre fabrique de Défenseurs TIE !

  Au moment de la Bataille d'Endor, quelques Porte Missiles furent également utilisés pour harceler et détruire plusieurs vaisseaux capitaux de la flotte rebelle et ce afin de retarder l'offensive de l'Alliance sur la seconde Etoile de la Mort, le temps que le piège conçu par l'Empereur ait été parfaitement mis en place. Malgré sa redoutable efficacité, le Porte Missiles ne connut qu'un déploiement très confidentiel. En effet, la majorité des installations capables de fabriquer des Portes Missiles ayant été détruites par Zaarin et un exemplaire du vaisseau ayant failli tomber entre les mains des rebelles, l'Empereur décida de suspendre momentanément le projet et de clouer au sol les quelques exemplaires existants. Enfin, le chaos qui suivit la Bataille d'Endor contribua sûrement à reléguer définitivement le Porte Missiles aux oubliettes comme bon nombre d'autres projets de développement de chasseurs impériaux hautement évolués.

Porte-missiles

Un escadron de Porte Missiles survolant un destroyer stellaire.
Image extraite du Guide Star Wars Tie Fighter : Defender of the Empire



Actualités en relation

Galaxy's Edge : Le premier parc Star Wars ouvrira ses portes le 23 mai !

Bob Iger, le président de Disney, vient de préciser, lors de la conférence annuelle avec ses investisseurs, les dates d'ouverture des deux premiers parcs Star Wars aux États-Unis. Surnommée Galaxy's Edge, la première...


Star Wars Roll Out : BB-8 contre la jungle de D'Qar

Moins de deux semaines après avoir été annoncée, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars Roll Out s'offre aujourd'hui un second épisode ! Celui-ci s'inscrit directement à la suite du premier épisode diffusé vendredi dernier : apr...


[MAJ] Rumeur sur le retour d'Ewan McGregor dans le rôle d'Obi-Wan Kenobi

Mise à jour du 16/08/2019 Les principaux sites d'informations américains sur l'industrie hollywoodienne, comme Variety, Deadline et le Hollywood Reporter, confirment chacun de leur côté qu'Ewan McGregor serait effectivement en pleine négociation pour revenir...


Hachette : Sortie de Star Wars Resistance Tome 4 - Le Secret de Yeager

Sortie aujourd'hui chez Hachette de Star Wars Resistance Tome 4 : Le Secret de Yeager ! Il s'agit, vous l'avez deviné, du quatrième opus de l'adaptation en livre jeunesse de la série d'animation Star Wars Resistance...


Star Wars Roll Out : Le premier épisode est disponible !

peine dévoilée, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars Roll Out sort aujourd'hui son tout premier épisode ! Et puisque le style de la série s'inspire directement du rondouillet BB-8, c'est le valeureux petit...


Informations encyclopédiques
Porte-missiles
Nom
Porte-missiles
Nom original
Missile Boat
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
15 m
Equipage
1 pilote
Armement
1 canon laser
4 lance-missiles (80)
Soute
100 kilogrammes
Hyperpropulsion
x6
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
24/10/2015

Nombre de lectures
18 768


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.