Lanceur de torpilles à proton mobile LTPM-2a


Le Lanceur de torpilles à proton mobile LTPM-2a est un véhicule chenillé appartenant à l’Alliance, capable d'envoyer une pluie de torpilles à protons sur l’ennemi.

Continuité : Legends


  Dans une Galaxie où règnent les techniques de pointe, la vision d'un véhicule chenillé peut apparaître comme un anachronisme. Cependant, ces véhicules sur roues, chenilles ou jambes, étaient relativement présents dans les combats, aux alentours de la bataille de Yavin. Pendant la Guerre des Clones, on utilisait des Juggernauts dont les massives roues pouvaient écraser les positions ennemies, et sous l'Empire, les marcheurs TB-TT étaient les maîtres du champ de bataille. Parmi ces nombreuses gammes de véhicules non conventionnels, on pouvait admirer le Lanceur de Torpilles à Protons Mobile, ou pour faire simple, le LTPM-2a.

  Né dans les usines de Loratus Manufacturing, le LTPM-2a a été construit suite à l'expresse demande de l'Alliance Rebelle. Successeur du LTPM standard, le LTPM-2a a été grandement amélioré, notamment au niveau de sa vitesse, de son poids et de sa manœuvrabilité. Ces améliorations techniques ne furent pas de trop. En effet, le modèle standard étant trop lent, il était souvent détruit par les forces impériales bien avant que celui-ci ne puisse se défendre. Ces défauts majeurs de conception corrigés, le LTPM-2a devint un véhicule redoutable. La forme du char présentait un aspect long et non large, monté sur deux rangées de chenilles capables d'écraser les obstacles, voire même l'infanterie ennemie. Armé de neuf tubes lance-torpilles, il pouvait lâcher une véritable pluie de feu sur le champ de bataille. Lorsqu'il se déplaçait, le LTPM-2a gardait son armement en sécurité à l'intérieur même du véhicule, protégé par le blindage. Quand il passait en mode offensif, la légèreté du véhicule n'était alors plus un atout, mais plutôt une contrainte. Peu stable à cause du recul pendant les tirs, le char devait obligatoirement s'arrêter et activer des stabilisateurs additionnels. Une fois cette opération effectuée, les deux parois blindées qui formaient le corps du véhicule s'ouvraient pour laisser la rampe de lancement des torpilles se déployer.

  Bien qu'ils fussent mortels au niveau de l'armement, l'efficacité du blindage des LTPM-2a laissait à désirer. Pas vraiment résistants, leur fonction était - comme on peut s'y attendre - de servir de véhicule d'artillerie. Ils opéraient donc souvent en arrières lignes des batailles et n'étaient en aucuns cas des véhicules de combat rapproché. De plus, ces véhicules étaient dépourvus de tout autre armement. Additionné à leur faiblesse de blindage ce manque d'armes a fait que les officiers Rebelles détachaient souvent une escorte aux LTPM et ne l'exposaient jamais au feu de l'ennemi. Dans le cas contraire, un véhicule non escorté aurait de grandes chances d'être détruit si l'ennemi parvenait à s'en approcher. Mais sur un terrain dégagé, il était pour ainsi dire presque impossible de s'approcher d'un LTPM, à moins d'être rapide. En effet, les torpilles lancées par les tubes pouvaient atteindre une portée de 20 kilomètres, de quoi anéantir rapidement une résistance légère.  Pour exécuter un tir correct, les LTPM devaient travailler en coordination avec un droïde observateur, ou un éclaireur. Sans cela, les chances d'atteindre une cible étaient considérablement réduites.

  Enfin, on peut dire que, même à cause de ses lacunes défensives et de son blindage trop peu résistant, le LTPM-2a restait un bon véhicule d'artillerie et une bonne plate-forme de soutien, répondant aux besoins des forces militaires de l'Alliance.


Actualités en relation

LEGO Star Wars Battles : Un nouveau jeu mobile annoncé

C'est la petite annonce surprise du jour : Lucasfilm et Warner viennent d'annoncer le développement d'un nouveau jeu mobile : LEGO Star Wars Battles ! Le jeu consistera en des batailles d'arènes en joueurs contre joueurs (PvP). Chaque...


Le programme Star Wars pour l'année 2020 !

L'année 2019 vient de s'achever et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle était particulièrement chargée ! Outre la sortie de L'Ascension de Skywalker qui a terminé cette décade avec fracas...


Un prochain jeu vidéo Star Wars devrait sortir avant avril 2022

l'occasion d'une récente conférence portant sur ses résultats financiers, l'éditeur américain Electronic Arts vient de donner quelques précisions concernant son calendrier prévisionnel de publication pour les prochaines années. Il en ressort...


Pocket : Découvrez un extrait exclusif de Maitre et Apprenti !

l'occasion du vingtième anniversaire de la sortie de La Menace Fantôme en France, nous avons le plaisir de vous faire découvrir en exclusivité un extrait de Maitre et Apprenti, le prochain roman Star Wars canon qui sortira...


HoloNet : Publication d'un nouveau pack de fiches The Clone Wars

Pour ce weekend, je vous propose un nouveau pack exclusivement consacré à The Clone Wars, avec pas moins de 20 nouvelles fiches et une grosse mise à jour. Cela me permet de passer le cap symbolique des 600 fiches ! Les plus attentifs d...


Informations encyclopédiques
Lanceur de torpilles à proton mobile LTPM-2a
Nom
Lanceur de torpilles à proton mobile LTPM-2a
Classe
Terrestre
Constructeur
Taille
27 m
Armement
9 tubes lance-torpilles protoniques (44)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
20 557


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.